Les arnaques aux options binaires

Arnaques en ligne: Warning Trading vous informe février 3, 2018 14:53 aucun commentaire

L’ère d’internet a ouvert la voie à la dématérialisation des marchés financiers avec la mise en réseau des systèmes informatiques. En même temps que cette situation facilite les transactions en ouvrant de nouvelles possibilités d’investissement comme la bourse entre autres, fleurissent aussi de nouveaux acteurs spécialisés dans l’escroquerie en ligne. Un bel exemple d’arnaque se dissimule sous le nom très technique d’option binaire. De quoi s’agit-il concrètement et comment ne pas se faire avoir ?

Les options binaires, c’est quoi ?

L’option binaire est un mode d’investissement à très court terme qui consiste à parier sur la hausse ou la baisse d’un produit boursier au cours des minutes qui suivent ; plus ou moins 30 minutes. Il peut s’agir d’une devise, du cours du pétrole ou de l’action d’une entreprise donnée. Le trader ou investisseur a deux options : la hausse ou la baisse du produit boursier. De même, deux options sont possibles à l’échéance. Lorsque vous choisissez la bonne, vous gagnez 80 à 85 % de sa mise soit 1.80 euro ou 1.85 euro pour 1 euro misé. Par contre, le montant misé est perdu en cas de mauvaise prévision.

Il existe de nombreux courtiers (brokers) proposant ce service en ligne. A priori, on peut leur faire confiance tant qu’ils ne figurent pas sur la liste noire de l’Autorité des Marchés Financiers, AMF. Mais le fait est que ce n’est pas toujours aussi simple.

Des courtiers plus que louches

En effet, certains arnaqueurs déguisés en courtiers ne disposent tout simplement pas de mentions légales sur leur plateforme. Le cas échéant, il s’agit dans ces circonstances de faux contacts basés dans les paradis fiscaux et impossibles à trouver sur les cartes. Mieux, les conditions d’utilisations stipulent parfois que le cours des actions appliqué est purement fictif. Ce qui veut dire qu’ils se réservent le droit de manipuler ce cours à leur guise pour se faire plus d’argent au détriment des traders. Naturellement, avec toutes ces précisions dans les conditions d’utilisation, le courtier édite un paragraphe supplémentaire pour se désengager totalement de toute responsabilité quant au fonctionnement du site et à la garantie du respect des termes qui l’engagent vis-à-vis du trader. Impossible donc d’engager une poursuite légale contre ces courtiers. La meilleure chose à faire donc est de consulter la liste des courtiers agréés par l’AMF ainsi que ceux qui figurent dans la liste noire pour mettre le plus de chance de votre côté.

Cependant, pour les courtiers ne figurant sur aucune de ces deux listes le mieux est de jouer la carte de la prudence. Car il est très facile aujourd’hui de créer des sites internet. Pour un courtier marqué dans la liste noire, il suffit d’un changement de raison sociale et de nom de domaine pour passer à nouveau inaperçu.

Une stratégie marketing agressive

Pour faire écran à leurs nombreux défauts, les courtiers d’option binaire emploient des stratégies marketing très agressives. Sur les sites, les témoignages fictifs sont élaborés pour faire croire que l’option binaire change des milliers de vies. De ce fait, il existe encore un nombre extraordinaire de personnes qui se font prendre au piège d’internet et de l’argent facile en ligne. Ceci est facilité par les systèmes d’affiliation que proposent les courtiers aux blogueurs. Ces derniers relayent la publicité en échange de généreuses commissions perçues sur chaque nouvelle inscription.

En outre il est courant de tomber lors de l’inscription sur des propositions de coaching censées aider à gagner plus d’argent rapidement. Ces « coachs » qui ne sont autres que des complices de l’arnaque proposent au trader de se faire payer sur les gains qui auront été perçus. Un partenariat gagnant-gagnant donc.

Ce système bien rodé dissimule les nombreuses arnaques qui se cachent sous cette alléchante invitation à la richesse. Certaines victimes même averties n’hésitent pas à tenter leur chance, séduites par la facilité de gains que propose l’option binaire. Mais la réalité est toute autre.

La désillusion au dernier moment

L’impossibilité de retirer les gains est l’arnaque la plus fréquente sur ces plateformes. Généralement, le courtier affilié au client devient injoignable après avoir encouragé ce dernier à investir plus d’argent pour « se refaire » après les premières pertes. Plusieurs cas de fraude à la carte bancaire ont été également recensés. Le courtier prélève indûment de l’argent sur les comptes des investisseurs à leur insu après avoir reçu leurs coordonnées bancaires par l’intermédiaire du soi-disant coach.

Incapable de poursuivre le courtier en justice, l’investisseur, désabusé, n’a d’autre choix que de se résigner. Parfois, les investisseurs se laissent encore prendre au piège de la possibilité de retrait qui n’est offerte par le courtier qu’après un plafond minimum d’investissement, ce qui au préalable n’a pas été stipulé. Tout est mis en œuvre pour faire miroiter un gain imminent. Ce qui n’arrive évidemment jamais.

Nicolas Gaiardo

Un article de
Nicolas Gaiardo

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicités

Offres spécifiques en matière de gestion des litiges dans le domaine de l'investissement et des escroqueries financières.

Découvrir les offres

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 218 278
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 218 278
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger

Newsletter

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter