FXCM, un courtier bien implanté en France

Nos avis courtiers décembre 7, 2016 16:27 aucun commentaire

FXCM, ex Capital Market, est un courtier américain basé à New York et disposant de nombreuses implantations à travers le monde et notamment un bureau à Paris.

FXCM est un des précurseurs du Forex et propose également de trader les CFD.

Forex Capital Markets Limited est régulé par la Financial Conduct Authority (FCA) sous le n° 217689 et est enregistré en France auprès de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (Banque de France) en tant que succursale de Forex Capital Markets Limited sous le numéro 19843.

 

Historique

Forex Capital Markets a été créé en 1999 et était un des précurseurs du trading du Forex en ligne.

En 2003, FXCM a ouvert un bureau à Londres, régulé par la Financial Services Authority (l’ancienne autorité de régulation britannique). Puis FXCM a ouvert des bureaux dans de nombreuses capitales à travers le monde, notamment Paris, Sydney, Milan, Berlin, Tokyo, Toronto…

En 2010, FXCM a été introduit en bourse à New York, il s’agissait alors du premier courtier Forex à entrer en bourse.

En septembre 2016, FXCM a annoncé la vente de son portail Dailyfx à son concurrent IG.

 

Interviews de l’équipe de FXCM

Ilies Larbi, directeur général de FXCM France

Voir aussi : La journée de Nicolas Gaiardo dans les bureaux de FXCM France

 

Tatiana Al Tabbal est Financial Services Representative. Elle s’occupe du support au sens large, veille à la satisfaction des clients. Tatiana nous en dit un peu plus sur ce métier qui peut être considéré comme la passerelle entre le trader et son courtier. Lire la suite…

 

Dany Mawas, chargé de clientèle, revient sur l’offre de trading FXCM pour particuliers et professionnels. Il explique rapidement ce que propose le courtier : un service client toujours présent, plusieurs plateformes de trading, des analyses et formations gratuites. Lire la suite…

 

Déboires avec la flambée du franc suisse

En janvier 2015, la Banque Nationale Suisse a supprimé le taux plancher qui avait pour but d’éviter une trop forte appréciation du franc suisse face (CHF) à l’euro. Cette annonce a entrainé une hausse de plus de 30 % du CHF en quelques heures. Créant probablement des fortunes, mais causant également des faillites…

FXCM a été durement touché par cet évènement, ses clients ayant perdu 225 millions de dollars. Les fonds propres du groupe et ses ratios s’étant fortement dégradés, FXCM n’avait d’autre choix que d’accepter le soutien du holding diversifié américain Leucadia qui lui consentait un prêt de 300 millions d’euros.

Les conséquences de cet évènement se font encore sentir aujourd’hui puisque FXCM a été contraint, en septembre 2016, de vendre son portail Dailyfx à son concurrent IG afin de rembourser sa dette envers Leucadia.

http://www.latribune.fr/bourse/devises-forex/20150117tribada641b81/le-courtier-americain-fxcm-mis-en-difficulte-par-la-hausse-du-franc-suisse.html.

 

Un courtier souvent sanctionné

La Commission des sanctions de l’AMF a condamné FXCM à une amende de 200 000 euros pour n’avoir pas vérifié l’agrément de toutes ses sociétés partenaires. Trois d’entre elles ne disposaient pas d’agrément. Entre temps, FXCM avait cessé toute relation commerciale avec ces sociétés et modifié sa politique de contrôle de ses apporteurs d’affaires.

FXCM risque une sanction d’un million d’euros par l’AMF, qui lui reproche de n’avoir pas vérifié l’agrément de ses sociétés partenaires. L’AMF a en effet découvert que trois d’entre elles ne disposaient pas d’agrément pour la gestion de portefeuille pour la gestion de portefeuille pour compte de tiers.

FXCM annonce devoir payer 16,9 millions de dollar suite à une sanction de la FCA (régulation anglaise). Le courtier aurait pratiqué un slippage asymétrique au détriment de ses clients. L’amende se compose de 10 millions de USD de remboursement plus 6,9 millions à payer à la FCA.

 

Conditions de trading

Le choix d’actifs à trader est restreint : 39 paires Forex et 18 CFD (12 indices, or, argent, pétrole, gaz, Dollar Index et Bund).

FXCM offre trois types de compte avec un levier pouvant aller jusqu’à 200 : Mini, Standard et Trader Actif. Le montant du dépôt initial et les actifs à trader varient selon le type de compte :

  • 50 € pour un compte Mini proposant 21 paires Forex et 18 CFD,
  • 5 000 € pour le Standard proposant 39 paires Forex et 18 CFD,
  • 50 millions de volume pour le Trader Actif.

Selon le montant du dépôt initial, il est possible d’accéder à un certain nombre de fonctionnalités, de produits et de services.

fxcm-types-compte

L’ouverture du compte se fait en ligne et il est possible de tester la plate-forme en ouvrant un compte démo.

 

Sécurité des fonds

Les fonds des clients sont ségrégués des avoirs de la société, c’est-à-dire gérés indépendamment des fonds propres de la société.

Les fonds des clients sont garantis à hauteur de 50 000 £ dans le cadre du Financial Services Compensation Scheme (FSCS).

 

La transparence

Selon le type de compte détenu, l’exécution sera Dealing Desk (Mini) ou No Dealing Desk (Standard et Trader Actif) et la tarification sera avec ou sans commission.

Avec le modèle NDD sur le Forex, FXCM agit en tant qu’agrégateur de prix en prenant le meilleur prix disponible à l’achat et à la vente. Les prix affichés sont fournis par des fournisseurs de liquidité, tels que les banques internationales, les institutions financières et autres teneurs de marché (market makers).

Avec le modèle Dealing Desk des CFD et des comptes Mini, FXCM agit alors en tant que market maker. C’est-à-dire un animateur de marché qui fournit lui-même les cotations des actifs qu’il propose.

De nombreuses informations financières, comme les rapports annuels, sont disponibles sur le site des relations investisseurs de FXCM : http://ir.fxcm.com/

 

Dépôts et retraits

  • Approvisionnement par carte bancaire ou virement
  • Retrait des fonds par carte bancaire ou virement

 

Plates-formes de trading

FXCM propose différentes plates-formes : une plate-forme propriétaire (Trading Station), MetaTrader 4 et NinjaTrader.

La Trading Station est accessible soit après installation du logiciel sur son ordinateur ou bien directement avec son navigateur (sans installation préalable).

Il s’agit d’une plate-forme assez complète, personnalisable et rapide à prendre en main. Elle est également disponible pour les smartphones et tablettes iOS et Android.

La plate-forme web :

FXCM propose également MetaTrader 4 : une plate-forme très complète, idéale pour l’analyse technique et le trading automatique, la plus utilisée par les traders. Elle est également disponible pour les smartphones iOS et Android. Description…

FXCM propose également NinjaTrader, une plate-forme de trading proposant, entre autre, un constructeur de stratégies automatisées ne nécessitant pas de connaitre les langages de programmation.

 

Les services mis à disposition

FXCM propose de nombreux webinaires aussi bien pour les traders débutants que confirmés. Des webinaires de formation sont disponibles pour présenter la plate-forme et les stratégies.

FXCM propose également des webinaires tout au long de la journée pour accompagner les traders comme un morning meeting ou le Wall Street Insider (trading des statistiques US).

FXCM offre également une journée d’immersion à ses clients. Il s’agit d’une journée entière passée dans les bureaux parisiens de FXCM au cours de laquelle diverses formations sont proposées.

 

Service clients

FXCM dispose d’un service client disponible 24h/24 du dimanche au vendredi. Un service clients en Français avec l’équipe basée à Paris.

A retenir

FXCM est un courtier, spécialiste du Forex, bien que ses CFD soient aussi intéressants. Ce courtier s’adresse aussi bien aux traders débutants que confirmés. La valeur ajoutée réside dans l’importance de la marque et le service client qui fait tout son possible pour accompagner les nouveaux traders.

  • Régulation au Royaume-Uni, siège à New York
  • Un bureau à Paris
  • Des spreads et des commissions compétitifs
  • Un service client en Français
  • Un choix limité d’actifs
  • Une garantie des capitaux à hauteur de 50 000 £

 

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter