Oanda, un courtier américain en Europe

Nos avis courtiers janvier 29, 2016 15:54 aucun commentaire

oanda-logo

Le courtier Oanda propose de trader le Forex et les CFD (indices, obligations, matières premières et métaux précieux). La société est enregistrée auprès de plusieurs régulateurs à travers le monde. Sa filiale européenne, basée à Londres, est enregistrée auprès du régulateur britannique (Financial Conduct Authority sous le n° 542574).

 

Historique

 

Oanda a été fondé en 1996 par le Dr Michael Stumm, professeur de génie informatique à l’Université de Toronto, et le Dr Richard Olsen, de The Olsen Ltd, une société de recherche et développement économétrique et ce, avec la conviction que la technologie et Internet offriraient un accès facile à un marché mondialisé.

Avec le lancement de sa plateforme fxTrade en 2001, Oanda était l’une des premières sociétés à proposer du trading totalement automatisé. Le système Oanda fxTrade fournit à ses clients particuliers et institutionnels une plate-forme offrant un accès en temps réel au marché des changes.

En 2011, Oanda a créé Oanda Europe Limited, sa filiale européenne basée à Londres.

Conditions de trading

Les conditions de trading du courtier Oanda se révèlent transparentes et accessibles. Ce courtier se destine néanmoins à une clientèle anglophone, le support n’existant pas en français.

Oanda – Sécurité des fonds

Il n’y a pas de montant minimum pour l’ouverture d’un compte sur Oanda et la taille des positions (de 1 à 10 000 000 $).

Les fonds des clients sont séparés des fonds d’exploitation et sont éligibles au mécanisme d’indemnisation en matière de services financiers à hauteur de 50 000 £ par compte.

Un processus automatisé d’appel de marge est en place afin d’éviter une perte supérieure au capital. Oanda ne pratique aucune spéculation sur le marché des devises et l’automatisation de la couverture permet d’éliminer les expositions des clients.

Oanda est régulé et dispose d’une réserve en capital supérieure à celle requise par la réglementation.

 

Transparence

 

spreadsUne exécution transparente sans requote et un calcul des intérêts à la seconde.

Oanda propose un service original qui permet de visualiser en temps réel les spreads de toutes les devises proposées au trading et ce, même lors des événements de marché qui peuvent augmenter les spreads.

Par ailleurs, Oanda publie un historique des spreads sur sept jours.

spread-eurusd

Dépôts et retraits

  • Approvisionnement par carte bancaire ou virement (possibilité de frais selon les banques)
  • Approvisionnement par chèque uniquement tiré par une banque américaine
  • Approvisionnement par Paypal (frais de service jusqu’à 1,9 % du montant transféré)
  • Retrait des fonds au moyen de la même méthode utilisée pour déposer les fonds

 

Plates-formes de trading

 

Oanda dispose de sa propre plate-forme de trading : fxTrade. Elle est disponible en plusieurs langues dont le français pour les ordinateurs fonctionnant sous Windows, Mac OSX et Linux. Il suffit de la télécharger et de la lancer, sans besoin d’installation préalable.

Pour ceux qui souhaiteraient découvrir fxTrade, vous pouvez accéder à une version de démonstration qui donne accès à l’intégralité de la plate-forme : fxTrade Practice. Cela se fait très rapidement : il suffit de renseigner quelques informations (nom, mail et numéro de téléphone) et de choisir un nom d’utilisateur ainsi qu’un mot de passe.

fxtrade

Une version mobile de Oanda offrant les mêmes fonctionnalités est disponible pour iPhone, iPad et Android permettant notamment d’accéder aux graphiques, aux dernières actualités financières et aux analyses de marché.

Oanda propose également de trader avec MetaTrader 4, la plate-forme la plus utilisée par les traders.

 

Les outils d’aide à la décision

 

Oanda propose son propre portail d’informations, MarketPulse, géré par une équipe de 4 analystes, sur lequel il est possible d’accéder à des analyses macro-économiques et techniques ainsi qu’à l’actualité des devises et au calendrier économique. Les news sont également accessibles via Facebook, Twitter et Google+. De nombreuses ressources sont disponibles sur le site, principalement en anglais, mandarin et allemand : webinaires de formation, point marché quotidien, etc.

Oanda propose également de nombreux outils gratuits tels que :

  • Un flux d’actualités fourni par Dow Jones, UBS et 4Cast.
  • Les tendances du moment basées sur les ordres et les positions en cours pour les principales paires de devises.
  • Un graphique de volatilité permettant de se concentrer sur les paires de devises enregistrant les fluctuations de prix les plus marquées sur différentes périodes.
  • Un tableau des corrélations permettant de comparer l’évolution des paires de devises les unes par rapport aux autres.
  • La publication des chiffres économiques officiels permettant d’accéder à plus de 150 chiffres économiques des principaux marchés du monde.

 

Un courtier plutôt réservé aux anglophones

 

Oanda propose un site vitrine traduit en français avec parfois des traductions approximatives qui renvoie de temps en temps vers le site anglais. Des formations gratuites sont proposées mais uniquement en anglais et mandarin ; le point de marché quotidien est en anglais.

Afin de développer la clientèle française, un commercial situé dans les locaux de Oanda à Londres avait été embauché début 2010 pour accompagner les clients français. Malheureusement, ce service ne devait pas être suffisamment rentable et ne dura qu’une petite année.

Le support en ligne Live Chat ne propose pas le français et la foire aux questions est en anglais.

Enfin, concernant le support de Oanda, il est réactif mais se fait en Anglais et il n’est pas prévu pour le moment de le proposer en français (renseignement obtenu auprès du service clients).

mail-support-2

 

À retenir

 

Oanda, un courtier sûr avec de bons outils, idéal pour débuter puisqu’il n’y a pas de minimum pour l’ouverture d’un compte. Plutôt conseillé aux anglophones.

  • Pas de minimum pour l’ouverture d’un compte
  • Possibilité d’ouvrir des petites positions à partir de 1 $
  • Régulé par la FCA (Financial Conduct Authority), le régulateur britannique
  • La sécurité des capitaux, une société créée en 1996
  • Un service client réactif, disponible du dimanche au vendredi (en anglais)
  • Pour particuliers et professionnels
  • De nombreuses ressources disponibles en anglais (portail, formations, etc.)

 

Marc BOUZY

Un article de
Marc BOUZY

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter