Le bon SANMAY VED

Grégory Stark 17 octobre 2015 aucun commentaire

Tout récemment, le bon Sanmay Ved a mis en lumière une faille de sécurité dans le nom de domaine de la plus grande entreprise du monde et éminent membre des GAFA, notre (très) chèr Google. La firme de Mountain View a su récompenser comme il se devait « l’homme qui a acheté google.com ».
Certains parlent d’une offre à 5 chiffres en guise de récompense ! Comme quoi, cela paye de s’introduire dans les systèmes du géant mondial du numérique.

 

L’ex-employé du géant américain  a même fait basculer cette anecdote en acte de bonté avidement apprécié par nos amis outre-manche. Cela me redonnerait presque foi en ce monde décadent. What a fuc**ng nice happy-ending ! Imaginez un instant un hacker bien intentionné dérober tous les codes d’accès d’une place boursière et les restituer dans un élan magnanime à leurs heureux propriétaires.

 

Soyons sérieux ! En revanche, pas besoin de dérober quoi que ce soit lorsqu’on souhaite monter un courtier non régulé ! Livraison clé en main, service 4 étoiles et petit rail de poudre de bienvenue sont au menu. Ah si, il n’y a qu’à s’entourer d’une équipe de mercenaires prêts à sacrifier leur humanité sur l’autel du profit illimité. Messieurs, dames venez-vous faire voler en quelques minutes… Cash machine, argent à gogo, il va en pleuvoir des billets. Et pour les impôts, se demande-t-on naïvement ? Les sousous dans la popoche, à l’aise Blaise, tout cela ne passe pas par la case FISC.

 

La très sagace Nabilla nous aurait certainement gratifié d’un « Non mais allo quoi ?! Tu fais du blé, tu payes des impôts ? ». Tiens, cela me rappelle une plantureuse conquête tombée sous mes charmes tout récemment, j’avais comme qui dirait trouvé sa « faille de sécurité ».

Nicolas Gaiardo

Un article de
Nicolas Gaiardo

Tout a commencé le jour où l'entreprise pour laquelle je travaillais est entrée en bourse. En l'espace de quelques jours je venais de toucher du doigt ce monde financier. Avec un petit [...]

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


 JE VÉRIFIE 

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter