FXGM, d’anciens salariés racontent l’escroquerie de l’interieur

Enquêtes courtiers,Le Monde du Trading,WT investigation mars 16, 2016 09:29 commentaires

Thomas Delacroix, Valentin Cordier, Nicolas Dumont, Alain Dupret… A l’abri derrière ces pseudonymes communs et rassurants, ils ont mis en coupe réglée la vulnérabilité d’épargnants français. Grâce aux témoignages d’anciens salariés de FXGM, nous dévoilons l’identité réelle de ceux qui ont fait le plus de dégâts en France. Leur call-center était installé à Malte, dans les locaux d’un groupe de casino qui a servi à blanchir l’argent de la mafia calabraise.

FXGM pour les Francais serait à l’agonie

Il faut croire que nos efforts ont payé. Le courtier israélo-chypriote serait en perte de vitesse. Sur internet, il n’est plus possible de s’informer sur FXGM sans tomber sur nos articles. Ses dirigeants seraient en train de laisser tomber cette marque. Sans doute pour repartir de zéro. En attendant, ils licencient à tour de bras et détroussent autant que possible leurs ultimes clients. Une aubaine pour nous. Plusieurs de ces anciens salariés nous ont livrés de précieux documents internes sur ce courtier « escroc mais pas trop »1.

Le tableau que leurs témoignages dessinent est effrayant. En plus des établissements chypriotes et israéliens, nous avons découvert l’existence d’un call-center dissimulé à Malte et qui aurait employé jusqu’à 200 personnes, principalement francophones et Italophones, recrutés par cooptation.

Un modèle: LE LOUP DE WALL STREET

Pour plusieurs dizaines de jeunes Français, Italiens ou Suédois, FXGM, les plages de l’île et les boites de La Valette ont été une zone franche où leur immaturité a été chaque jour transmutée en immoralité par des entrepreneurs mafieux, dont la soif de profit n’a pas encore trouvé de frontière. Sur la vidéo ci-contre: le “money fontaine”. Une de leurs invention qui résume à elle seule cette ambiance de vice porté au rang de vertu : des jeunes avides d’argent facile et que rien n’arrête : ni la loi, ni leur immoralité et même pas l’irrespect de leur propre chef d’équipe.

 

Quand un commercial obtient d’un client plus de 5 000 dollars de dépôt, il doit tourner autour de ce balais et son chef d’équipe lui jette une poignée de billets de 5 dollars. Tous ceux qu’il récupère avant qu’ils ne touchent le sol lui appartiennent. Une fois de plus, cherchez leur inspiration dans Le loup de Wall Street2, l’histoire triste d’un trader américain mégalomane. Savent-ils que leur modèle a terminé ses aventures en prison?

Leurs « PERFORMANCES » sans cesse affichées

Triste réalité, ces jeunes Français, tous nés en France et expatriés après avoir été cooptés qui jouent à celui qui a la plus grosse. Sauf que ce qu’ils comparent, ce sont des centaines de milliers d’euros qui ne leur appartiennent pas. Un écran leur rappelle en permanence qui est le mâle dominant du moment. Ce jour-là, tout juste pour la matinée, c’est Nicolas Dumont qui cumule 10 864 dollars de dépôt, juste devant Thomas Delacroix et ses 10 423 dollars raflés à de petits épargnants français.

 

Thomas Delacroix a connu son heure de gloire le premier jour de l’automne 2015. Le 21 septembre dernier, il est sacré “superstar” dans un mail envoyé par l’un de ses chefs, Alessandro Speranza à tous les boss du groupe FXGM-Bforex-Invesus. Ce qui lui vaut ce titre? Un “dépôt” unique de 172 000 dollars. Le record de l’équipe. Ce mail se moque surtout d’une victime de FXGM interviewée dans une enquête diffusée deux semaines plus tôt sur France 2. Une photo extraite du reportage est reproduite dans le mail. On y voit Mireille Bonnet, une dame passée sous la coupe de Thomas Delacroix.

 

Ils se surnomment « LE CARRE D’AS »

Aujourd’hui, c’est à Thomas Delacroix d’avoir sa photo affichée sur internet. Le vrai nom de Thomas, c’est Badiou. Thomas Badiou, c’est ce jeune qui s’affiche en long et en large sur Facebook avec le sentiment manifeste d’être intouchable. Au fil de ce profil, se dessine l’insouciance d’un jeune Français tout juste sorti de l’adolescence mais encore très loin de la maturité. Quand il n’est pas au téléphone avec les “clients” de FXGM, il lézarde dans la piscine d’un hôtel, prend bien soin de sa personne, subventionne les boites de nuit maltaises ou vadrouille sur les plages de l’île avec ses complices et amis.

L’équipe de Malte a été décimée mais les plus performants ont été épargnés. Thomas Badiou est resté, tout comme son collègue Nicolas Dumont, alias Nicolas Piat, surnommé par ses paires “Wire” (virement d’argent en anglais). Un surnom mérité donc.

Compétiteurs la semaine chez FXGM, Thomas et Nicolas n’en sont pas moins amis le week-end. Ils découvrent ensemble les coins et les recoins de l’île, instants d’intense complicité immortalisés par quelques clichés comme ceux-ci, sur fond de Méditerranée.

Sur la photo à droite, le troisième larron s’appelle Eddie Martinez. Mais son nom de scène c’est Patrick Brunet. Il se présente sur Facebook comme un Cannois d’origine et de résidence, ancien étudiant de la Sorbonne à Paris, marié et veilleur de nuit au Foyer Montbrillant3, une résidence sociale sise à Nice. Des informations difficilement compatibles avec sa vie maltaise telle qu’elle s’étale sur les photos du réseau social.

D’après d’anciens collègues, Eddie serait un “spécialiste du retournement de cerveau”, alternant mise en confiance doucereuse, harcèlement moral, agressivité et chantage. Des manières qui auraient obligé ses employeurs à le licencier… à plusieurs reprises. Il a systématiquement été réembauché. Ces mises à la porte ne servaient qu’à donner le change aux autorités: faire croire que les abus étaient le fait de quelques éléments isolés et que FXGM faisait toujours le ménage à la suite de plaintes. Mais c’est dur de se séparer d’un aussi bon élément. Jusqu’à la fin, Eddie est resté aux mannettes.

Au-dessus de ces trois mousquetaires, Valentin Cordier pour le public, Rialland pour les intimes. Un Nantais de Malte qui joue le “team leader”. C’est très probablement lui qui récompense son collègue Thomas en lui jetant des billets sur la vidéo précitée. A eux quatre, ils forment ce qu’ils nomment “le carré d’as”.

Nous avons tenté de les contacter pour cet article. Pris au dépourvu, Thomas Badiou a confirmé qu’il était bien Thomas Delacroix. Les autres ne nous ont pas répondu. D’après nos informations, notre démarche auraient fait l’effet d’un coup de pied dans cette fourmilière. Plusieurs ordinateurs auraient fait les frais de leur colère, attisée par le fait que leur chef, un certain Liran Ben-Ari, se serait totalement désolidarisé d’eux. C’était lundi 12 mars. Depuis lors, ils auraient démissionné, pensant certainement se dédouaner.

Bien évaluer le patrimoine de leurs victimes

Les ressorts de cette équipe sont les ficelles habituelles du métier : mise en confiance, promesses fabuleuses, colonisation de la sphère émotionnelle et privée, harcèlement psychologique et moral etc… Les classiques du métier. Mais Valentin, Nicolas, Thomas, Eddie et les autres avaient quelques astuces toutes simples pour flairer les victimes à fort potentiel. Par exemple: google street view. Ce site leur permettait de voir a quoi ressemblait le domicile de leurs proies. Un moyen simple de se faire une idée de son patrimoine. Après le premier versement par carte bancaire, en allant sur le https://www.binlist.net/, ils pouvaient déterminer de quel type de carte il s’agissait: standard? Premier? Platinium? Tout cela leur permet ensuite d’adapter leur discours en sachant à peu près quels montants ils pouvaient espérer extorquer.

Pousser à déposer par tous les moyens

Avec leurs “clients”, la conversation la plus anodine avait toujours dans leur esprit des implications financières. Ils comptaient bien l’utiliser tôt ou tard. Le plus souvent, c’était quand arrivait la phase d’essorage, au cours de laquelle la victime a tout perdu et doit se refaire. « Pourquoi ne pas vendre la voiture dont vous m’aviez parlé? », “demandez à votre frère de vous prêter de l’argent », « vous m’aviez dit qu’il vivait confortablement ». Le ton était souvent impératif, menaçant, violent parfois. Tant qu’ils pouvaient prendre, ils prenaient.

Depuis quelques jours, les pressions s’étaient accentuées car la direction de FXGM est en train de préparer la suite. Au cours d’une réunion sur Skype avec le dirigeant de tous les call-centers du groupe, un certain Claudio Stryjer, il avait été demandé d’accélérer le rythme des dépôts en prévision de la fermeture définitive. C’est pour cette raison que l’équipe maltaise a été réduite. Les survivants devaient se concentrer sur ces dernières volontés.

 

Contre les poursuites pénales : sauve qui peut

Voilà quelle était la vie quotidienne de l’équipe maltaise de FXGM, des seconds couteaux juvéniles sous la coupe de caïds omnipotents. Ils ne se doutent pas un seul instant qu’à Paris, une enquête judiciaire est instruite par un juge sur leur cas. Exécuteurs des basses oeuvres, ils ne pourront cependant pas décemment plaider la bonne foi ou l’ignorance. Peut-être se croient-ils protégés par leurs patrons? Sans doute pensent-ils que leur destin est lié à leurs donneurs d’ordre. Une naïveté habituelle chez ce genre d’escrocs en herbe, exploitée habilement par ce genre d’entrepreneurs. Quand le vent tournera, il ne fait aucun doute que leurs chefs n’hésiteront pas un instant à les abandonner.

Tout le monde n’a pas la chance d’avoir un passeport israélien

Ce qu’ignorent Thomas, Nicolas, Eddie ou Valentin, c’est que contrairement à eux, leurs chefs n’ont pratiquement rien à craindre de la justice française. Ils bénéficient pratiquement tous de la nationalité israélienne. Or, pour ceux de ses ressortissants qui mouillent dans des affaires illégales, Israël est une terre promise. Le pays n’extrade presque jamais ses ressortissants et ne collabore que peu avec la justice des autres pays. Le moment venu, ils pourront prendre sans difficulté ce curieux statut de “réfugié judiciaire”.

Le premier qui pourrait utiliser cette couverture, c’est leur chef direct: Liran Ben-Ari. Ce sportif accompli, passionné de cyclisme est très lié à l’univers du poker en ligne. Dans le call center de FXGM, son épouse Adi est en charge du recrutement et du logement des employés. ZP Services fournit un logement à ses salariés. C’est très généreux. Ca permet surtout de les tenir, de les surveiller et de s’en débarrasser rapidement en cas de besoin, comme il y a quelques jours.

En cas de problème, le couple pourra toujours retourner à Haïfa, la ville d’origine de Liran, à l’abri des poursuites judiciaires et des commissions rogatoires internationales. Cela semble cohérent avec le discours qu’il a tenu récemment à ses protégés, venus se plaindre d’avoir été démasqués par nous: désolé les garçons! Ici, vous saviez très bien ce que vous faisiez. Prenez vos responsabilités.

Officielement, personne ne travaille chez FXGM

Chez FXGM, ils sont nombreux dans le même cas que Liran Ben-Ari. Par exemple, tous ceux qui étaient destinataires du mail rapportant les hauts faits de Thomas Delacroix. Ils dissimulent tous le nom de l’entreprise pour laquelle ils travaillent réellement: FXGM. Nous n’avons pas eu l’opportunité de leur demander pourquoi ils prennent tous cette précaution.

Pas solidaires pour un sou, les boss de FXGM ne sont cependant pas des ingrats. Avant qu’ils se résolvent à licencier l’essentiel de leur personnel, ils avaient invités leurs protégés en Israël pour les récompenser. C’était au cours d’une soirée “team of the year 2015” dans l’ancienne gare ferroviaire de Tel-Aviv, transformée en lieu de réception. Une soirée à 25 000 euros nous a-t-on dit, réservée à ceux qui sont parvenus à extorquer plus de 100 000 dollars. Témoin: cette vidéo qui montre quelques têtes désormais familières comme celles de Liran Ben-Ari ou Valentin Rialland.

 

A Malte FXGM se dissimule à travers une société-écran

Nous ignorions totalement l’existence de ce call-center de FXGM a Malte. Ce coup de chance nous permet d’y voir un peu plus clair dans la galaxie Invesus-Depaho-Bforex-FXGM que nous avions explorée dans un précédent article4. Nous y avions présenté le call center israélien de FXGM, géré par la société Paragon. Nous avions décrit cette firme comme une branche intégrée au groupe FXGM. C’était une supposition qui nous avait été reprochée et nous n’avons toujours pas d’éléments formels qui nous permettraient de définir précisément les liens entre le groupe Invesus et Paragon.

Cependant, les relations entre ces deux groupes sont très très intimes. Leur proximité est comparable à celle de salariés d’un seul et même groupe. C’est ce que montre le mail que nous avons déjà cité, envoyé par un responsable de FXGM à Malte au reste du groupe. Les centres d’appels de FXGM connus sont désormais:

    • Herzliya, une banlieue francophone de Tel-Aviv,
    • Ashdod, la première ville israélienne au Nord de la bande de Gaza,
    • Yokneam, une petite bourgade proche d’Haïfa, en bordure de Mer Méditerranée,
    • Il-Gżira, dans l’agglomération de La Valette, la capitale de Malte.

Un montage obscur via un paradis fiscal exotique

Les trois premiers centres appartiennent en direct à Paragon, qui le revendique publiquement. Mais le centre de Malte porte un autre nom : ZP Services Limited. ZP appartient à une holding de droit maltais, ZP holdings Ltd, qui appartient elle-même à une société enregistrée aux Îles Vierges Britanniques : Paragon Realty Ltd. Impossible de savoir à qui appartient cette société offshore car les Îles Vierges garantissent l’anonymat des actionnaires de ce genre de firme. Il ne peut s’agir d’une coïncidence. Le Paragon des Îles Vierges Britanniques et le Paragon d’Israël ne peuvent pas ne pas avoir de lien organique puisqu’ils travaillent pour les mêmes courtiers: FXGM et Bforex. Autre remarque: Realty signifie “bien immobilier”. Est-ce que Paragon Realty aurait par ailleurs des intérêts dans l’immobilier? Aux Etats-Unis, les sites de promoteurs sont très nombreux à porter exactement ce nom.

Officiellement, le directeur de ZP Services est bien Liran Ben-Ari, celui qui encadre les employés du call-center. Pour le reste, les statuts de ZP Services et ZP Holding renvoient à un cabinet d’avocats maltais spécialisé dans les montages financiers visant à dissimuler les responsables légaux des entreprises5. C’est une spécificité du droit Maltais. Ce cabinet d’avocat peut inscrire son nom dans les statuts d’une entreprise à la place des propriétaires et dirigeants réels de cette entreprises. L’identité de ces derniers n’est connue que du seul cabinet et de l’administration maltaise, qui peut ainsi réclamer des taxes à ces entreprises sans divulger l’identité de leurs donneurs d’ordre. En contrepartie, le cabinet prétend contrôler lui-même la réalité et l’honnêteté de ces entreprises, ainsi que l’identité de ses commanditaires.

C’est ainsi que pour s’installer à Malte, Paragon a fait appel aux services du cabinet Gonzi6, l’un des plus éminents du barreau maltais.

Le fondateur, Lawrence Gonzi a été chef du gouvernement de l’île sans interruption de 2004 a 20137. Le cabinet Gonzi possède plusieurs branches qui lui permettent d’apparaître sous des noms différents dans les statuts de ZP8. On trouve ainsi:

        • GA Direct Management Limited, spécialisé dans la fourniture de dirigeants écrans et qui est ici actionnaire minoritaire de ZP Services,
        • Triglav Management Limited, également fournisseur de dirigeants écrans et qui est ici officiellement directeur de ZP holding,
        • David Gonzi, le fils de Lawrence Gonzi, qui a été nommé secrétaire dans les deux sociétés.

 

Des liens avec une société liée à la mafia Calabraise

Pour ZP Services, ce montage à plusieurs avantages. L’un d’eux est de permettre de masquer l’adresse réelle de ses activités. Sur le papier, l’adresse de ZP est celle du cabinet Gonzi qui sert de boite aux lettres. Mais nous avons pu obtenir l’adresse réelle du call center de FXGM à Malte. Et quand nous l’avons découvert, nous avons compris pourquoi il était si important de la dissimuler.

Le 120 Triq Ix – Xatt, Il-Gżira à Malte est un immeuble du front de mer de 6 étages au nord de La Valette. Il n’est ni beau ni laid mais il est connu des Maltais depuis qu’il a été au coeur d’un scandale financier impliquant la mafia calabraise, la terrible N’Drangheta. C’est dans cet immeuble que se trouvent les bureaux d’Uniq Group9, une société de casinos virtuels et réels aux ramifications interminables et qui a servi pendant plusieurs années à blanchir l’argent sale de la mafia. Jusqu’à l’été 2015, quand la police italienne a lancé l’opération “Gambling”, un vaste coup de filet qui va aboutir au gel de 2 milliards d’euros d’actifs mafieux dans toute l’Europe, à la fermeture de 82 sites casinos virtuels et à l’arrestation d’une cinquantaine de personne parmis lesquelles, Mario Gennaro, accusé d’être le représentant de la mafia calabraise dans le groupe Uniq de Malte10. A la suite de cette opération, on a même vu des employés du groupe Uniq manifester dans les rues de La Valette parce qu’ils n’étaient plus payés.

Pourquoi le call-center de FXGM a-t-il été installé dans plusieurs étages d’un immeuble abritant également les bureaux d’un groupe de casino lié à la mafia italienne? Est-ce une coïncidence? Plusieurs éléments nous permettent d’en douter.

L’industrie du Forex à destination des particuliers a été colonisée par les sites de casinos en ligne. On ne compte plus les passerelles et les liens entre ces deux mondes. Les victimes sont souvent des profils voisins, les méthodes commerciales sont pratiquement identiques et les abus tout aussi nombreux. Il y a donc beaucoup de synergies entre ces deux industries.

Une synergie entre FOREX et CASINO pour le marché italien

Mais pourquoi Malte et Uniq? La réponse pourrait être celle-ci: l’Italie. Malte n’est qu’à une centaine de kilomètres des côtes italiennes. Or, FXGM s’est concentré de longue date sur 2 marchés: la France et l’Italie. Les salariés italiens de ZP Services se comptent par dizaines. De son coté, groupe Uniq s’est développé essentiellement en Italie en ouvrant des centaines de casino physiques et des dizaines de sites italophones. Les deux groupes en ont-ils profités pour partager des fichiers clients?

Ce hasard est d’autant plus suspect que l’on retrouve dans les deux entreprises les services financiers du même cabinet Gonzi. FXGM

En 2015, quand la police s’en prend à l’empire Uniq Group, elle trouve sur son chemin David Gonzi. C’était déjà par son cabinet que le group Uniq était passé pour s’enregistrer à Malte en toute discrétion. Nous avons sollicité son cabinet pour obtenir des réponses. Mais David Gonzi se refuse à tout commentaire.

Appel aux victimes et aux repentis

Parmi les lecteurs de cet article, peut-être beaucoup de victimes de FXGM. Nous vous invitons à porter plainte contre ce courtier et à rejoindre l’instruction déjà en cours. Vous pouvez le faire individuellement ou par notre intermédiaire car c’est un service d’assistance juridique que nous proposons.

Contactez-nous

Si le lecteur de cet article est un ancien employé de FXGM, nous l’invitons à nous contacter de façon anonyme pour apporter de nouvelles pièces à charge au dossier FXGM. N’hésitez pas à nous envoyer un mail ou à nous appeler à ce numéro : +33 9 77 218 278. Si vous êtes méfiant, appelez-nous d’un numéro masqué ou d’une cabine téléphonique ou écrivez-nous depuis un cybercafé avec une adresse mail ne révélant pas votre identité réelle. Nous vérifierons les informations que vous nous apporterez pour nous assurer de leur authenticité mais nous sommes habitués à respecter le secret de nos sources.

Sources :

1. Notre enquête FXGM, enquête : FXGM : « Escroc mais pas trop »

2. Site officiel de wikipedia : fr.wikipedia.org/wiki/Le_Loup_de_Wall_Street

3. Site officiel du foyer Montbrillant : www.rayondesoleilcannes.fr/foyer_montbrillant_031.htm

4. Notre enquête FXGM, courtier : FXGM : une tromperie destinée aux non-initiés

5. Site officiel de wikipedia : fr.wikipedia.org/wiki/Fiducie

6. Site officiel du cabinet d’avocat GONZI&Associés : www.gonzi.com.mt/en

7. Site officiel de wikipedia : en.wikipedia.org/wiki/Lawrence_Gonzi

8. Page « societes gonzi : www.gonzi.com.mt/en/firm/associated-cos

9. Page linkedin de uni-group ltd : www.linkedin.com/company/betuniq-uniq-group-ltd-

10. Page « information operation anti-mafia » du site officiel de Clubpoker.net : www.clubpoker.net/italie-operation-anti-mafia-d-envergure-encontre-onze-entreprises-jeux-ligne/n-10972

Nicolas Gaiardo

Un article de
Nicolas Gaiardo

Tout a commencé le jour où l'entreprise pour laquelle je travaillais est entrée en bourse. En l'espace de quelques jours je venais de toucher du doigt ce monde financier. Avec un petit [...]

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires

  • Michel Verhulst le 27 mars 2017 at 16 h 27 min Répondre

    Je suis un ancien client belge de Markets.com. qui a perdu plus de 50000€ en trois ans, en grande partie de ma faute. Les opérations de Markets.com ont été interdites en Belgique en août 2016 et les comptes belges fermés. Il y a un mois, j’ai été approché par téléphone par la société VIP-Markets.com qui se présentait comme une branche de Markets.com établie à Manchester UK et dont la mission est de redorer la réputation de celle-ci en aidant les clients mécontents à se renflouer et à récupérer leurs pertes. Consulté, Markets.com a été incapable de me donner une réponse claire et circonstanciée. Dans mon cas, moyennant un investissement de 5000€ déjà versés + 75000€, VIP-Markets.com me promet de récupérer mes pertes en un an et un rendement mensuel de 10 à 12%. J’ai même reçu un proposition de « Mandat de gestion » sur un an.
    Merci par avance de me faire savoir très rapidement ce que vous en pensez.

    • Nicolas Gaiardo le 28 mars 2017 at 7 h 39 min Répondre

      Cher Michel, vous êtes malheureusement en présence d’une arnaque à la fausse récupération de fonds. Je vous invite à nous contacter afin de mieux prendre en compte votre demande. Cordialement.

  • momo le 28 mars 2017 at 23 h 01 min Répondre

    bravo pour votre enquête! très intéressante


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


 JE VÉRIFIE 

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter