L’Israélo-chypriote Alvexo ressort les violons au Four Seasons Georges V

Le Monde du Trading: toute l'actualité avec Warning Trading décembre 19, 2018 13:19 commentaires

Rebelote. Le mercredi 28 novembre, Le courtier Alvexo invitait des clients existants et potentiels à écouter dans un palace parisiens trois conférenciers stars: Stéphane Ceaux-Dutheil, Jean-Louis Cussac et Marc Touati.

Un an plus tard, rebelote. A notre plus grande surprise, Alvexo a organisé une conférence très semblable à celle à laquelle nous nous étions rendus le 5 décembre 2017. Même salon feutré d’un palace parisien, même buffet étique, même ambiance de traders en herbe. Exit Julien Lepers, place a trois conférenciers médiatiques. Stéphane Ceaux-Dutheil, un analyste maison qui vient d’abord recruter de nouveaux élèves pour son école particulière de trading. Jean-Louis Cussac, venu confirmer ce que nous ne cessons de répéter: n’investissez pas dans les bitcoin, sauf si vous voulez perdre de l’argent. Et Marc Touati dont les prévisions à trois ans ont fortement épaté la galerie.

L’organisation de cet événement public à Paris est un tour de force pour ce courtier qui traîne maintenant pas mal de casseroles. Nous les avons détaillées il y a quelques mois dans une longue enquête révélant pèle-mêle que le groupe propriétaire d’Alvexo exploitait aussi des sites d’arnaque qui ont démarché et extorqué des Français et beaucoup d’autres personnes dans le monde, que ses dirigeants dissimulent leurs actifs dans des paradis fiscaux, raison pour laquelle ils ont été cités dans les Paradise papers, qu’Alvexo est en réalité un groupe basé en Israël où il agit sous le nom d’ESN Global Media…

Cette soirée est donc un exploit pour ce courtier qui ne dispose d’aucun bureau en France. Mais ça ne saurait tarder nous a assuré Stéphane Ceaux-Dutheil, l’analyste maison qui n’est pas rebuté un seul instant par la régulation chypriote peu rassurante que met en avant son employeur. Nous l’avons sollicité pour lui demander s’il sait qui exactement qui se cache derrière Alvexo. Pas de réponse aux mails que nous lui avons envoyé et aux messages que nous avons laissé sur son téléphone portable. Stéphane Ceaux-Dutheil est l’analyste star d’Alvexo et nous devinons qu’il n’est pas facile pour lui de critiquer la main qui le nourrit.

Contacté par nous pour les mêmes raisons, Marc Touati a bien accepté de nous répondre via sa messagerie Linkedin. Il plaide l’ignorance et se retranche derrière le feu vert qu’il aurait reçu de l’Autorité des Marchés Financiers: « Je suis très surpris par votre message. J’ai demandé à l’AMF si je pouvais donner une conférence pour ce courtier et ils m’ont répondu que oui. Si jamais il y avait un problème il l’aurait d’ailleurs mis sur leur liste noir, ce qui n’est pas le cas. Si vous avez d’autres informations, je suis preneur. Mais, en l’état je ne peux pas me désister deux jours avant l’événement. Bien cordialement.  » Nous lui avons envoyé « d’autres informations » sur Alvexo, mais il n’y a toujours pas réagi. Nous avons demandé à l’AMF de confirmer cette information mais nous n’avons toujours pas obtenu de réponse.

Pour organiser cette conférence, comme l’année passée, Alvexo avait fait venir plusieurs de ses cadres israéliens. Le plus voyant en complet noir et noeud papillon, c’était Julien Cassel, dont c’est la le pseudonyme pour la France. Il s’appelle en réalité Lior Matokk. Bat El Azerad, une ancienne de l’industrie des jeux d’argent en ligne avait également fait le voyage.

Cet articlé a été écrit par Nicolas Gaiardo

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires

  • david le 20 décembre 2018 at 14 h 16 min Répondre

    Israélien et alors? Ou est le problème? Un grand nombre de courtiers sont israéliens: FXCM, Etoro, Avatrade, IG (nouveaux bureaux a Haifa), Markets, Plus500, Colmex, et encore tant d’autres ! Je suis client IG et FXCM, depuis maintenant près de 8 années. J’ai eu la chance de visiter leurs bureaux dans le nord d’Israël, et a Jerusalem, aucun problème. Et magnifique pays. Je suis d’accord, il y a des arnaques, comme de partout ! Surtout en Bulgarie. Plaque tournante des fraudes.
    Je vous demande de bien vouloir approuver mon commentaire, a moins que la censure existe encore à l’aube 2019…

    • Nicolas Gaiardo le 20 décembre 2018 at 17 h 06 min Répondre Rapporter un abus

      Bonjour David, vous avez raison Israël est un pays magnifique mais l’éléments important à retenir et que nous soulevons dans cette article n’est pas lié à la terre promise. Ce courtier serait en argentine le problème serait le même. Ce que nous reprochons à ALVEXO c’est d’exercer une activité régulée en Europe depuis un pays hors de l’union européenne et donc ne bénéficiant pas des mêmes obligations n’étant pas tenue de respecter les règles élémentaires de protection des investisseurs, de bonnes informations ou de traitement des réclamations. En effet, via un montage que nous avons découvert, les équipes commerciales d’ALVEXO en contact avec les clients Français sont basées à TEL AVIV via une société qui n’a aucun lien juridique avec ALVEXO. Pour rappel les véritables patrons d’ALVEXO sont impliqués dans les Panama papers.

      • david le 21 décembre 2018 at 9 h 54 min Répondre Rapporter un abus

        monsieur,

        je ne connais pas cette entité, mais si ce courtier est autorise par la régulation de Chypre, (donc Europe) les investisseurs sont en sécurité. Etoro est en Israël, les équipes commerciales, de développement, pourtant régulation Chypriote. Je ne vois en cela aucun problème.
        Apple est une société américaine, pourtant son activité européenne est en Irlande (sauf erreur de ma part). Cela fait-il d’Apple des voleurs, des escrocs?
        Vous vous battez contre des arnaques, a juste titre ! Alors diversifiez vous un peu.

  • Jean-Pierre le 27 décembre 2018 at 13 h 15 min Répondre

    Je viens de perdre en moins de 3 mois, 130 000 € (100 %) avec la société ALVEXO dont 50 000 € de Frais !!! Je ne voulais investir au départ que 50 000 €, mais ils sont très forts pour vous convaincre que pour ne pas tout perdre, il faut en ajouter des fonds, qu’il faut changer d’effet de levier…
    Une vraie spirale !!
    Existe-il des recours ? Au moins sur les frais !!

Publicités

Offres spécifiques en matière de gestion des litiges dans le domaine de l'investissement et des escroqueries financières.

Découvrir les offres

Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Votre soutien nous est précieux dans la lutte contre toutes ces arnaques. Warning Trading a besoin de vous.

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 218 278
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 218 278
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter