Engager un trader, les risques

Toutes les informations grâce à l’œil de WT juillet 14, 2014 17:19 aucun commentaire

 

Dans le monde du trading, il est une catégorie de personnes qu’il vaut mieux ne pas trop fréquenter… je veux parler des traders pour compte de tiers.
Je ne pense pas aux traders qui officient au sein des banques, des fonds d’investissements, et autres hedge funds. Ceux-là sont de vrais pros. Non, je parle ici des petits traders, qui sur linkedin (ou d’autres sites internet) vous mendient quelques capitaux à investir.

La semaine dernière…

La semaine dernière, j’ai rencontré un de ces petits traders, nous l’appellerons Nicolas Henry (NH).

NH se présente comme un génie du trading. Il m’explique sa manière de trader : le footprint et le carnet d’ordre. Du scalping avec un money management rigoureux, c’est exactement ce que je recherche !

Il maîtrise tout, les manipulations du marché, l’analyse des volumes, les contrats futures, etc … ses captures d’écran sont incompréhensibles pour le commun des mortels : pas de doute, il connaît bien son affaire. Attention, il me fait comprendre qu’avec moi, il va gagner de l’argent…

En l’écoutant, je me dis : « Celui là, il a tout compris, ça doit être un vrai tueur sur les marchés ! ».

Le hasard a fait que j’ai eu l’occasion de le rencontrer en physique, et que j’avais à ce moment là un petit compte à faire fructifier. Ne serait-ce pas une formidable opportunité de l’aider à se lancer ?

Bon ok, autant j’étais impressionné par sa rhétorique, autant j’avais tout de même quelques doutes. Ce NH disait avoir une très bonne expérience du trading… mais pas un sou. Je comprends que tout le monde ne dispose pas d’un capital permettant de vivre du trading, mais là, c’était vraiment 0 euro.

Il faut aussi savoir que NH prenait lui-même un gros risque en proposant ce type de gestion. Car il ne possède bien sûr aucun agrément ni même de parapluie réglementaire. La gestion pour compte de tiers est très réglementée en France.

Une perte rapide

J’y vais au feeling, je lui donne sa chance pour un test de 2 mois avant de passer sur de plus grands comptes. Je définis avec lui un risque (drawdown) de 2000 euro à ne pas dépasser. Le but n’est pas de gagner beaucoup d’argent, mais juste d’avoir un aperçu de son trading.

Seulement 2 jours après avoir confié mon compte à NH, ce dernier m’appelle.

NH : « Allo, je crois que le max drawdown a été touché… »

Moi (surpris) : « Comment ça ? »

NH : « Euh… ce matin à 8h, j’ai pris une position BUY sur le DAX… »

Moi : « Pas fermée ? Mais le compte est à combien là ? »

NH : « Je ne sais pas vraiment, j’ai renversé ma tasse de café sur mon ordi et ai perdu les identifiants. »

Moi : « Quoi, tu as pris une position ce matin sans visibilité et tu ne m’appelles que ce soir pour m’en avertir ??? »

NH : « Oui, quand j’ai perdu la connexion, la perte n’était que de 400 euro. Je me suis dit tant pis, ça coupera automatiquement à 2000 euro de pertes. »

Moi : « C’est tellement évident ! Bon, je vais tout de suite fermer les ordres. »

« Ahrg, y’a 15 positions ouvertes pour 3500 euro de pertes !!! »

NH : « … »

La belle théorie a disparu, maintenant c’est le dur retour à la réalité. Le petit génie du trading est subitement devenu un gros lourd qui n’a pas été capable de gérer son risque. Il aura espéré toute la journée que le cours revienne avant d’avoir enfin le courage de me prévenir.

Évidemment, NH ne s’assume pas : c’est de la faute à sa tasse de café, au marché qui ne peut maintenant que remonter, au courtier qui ne permet pas de stopper automatiquement les ordres, ou encore ma faute car je gardais la main sur le compte et aurait du intervenir avant la catastrophe !

Ultime argument : c’est vraiment pas beaucoup une perte de 3,5k euro en 1 journée… Car NH sait relativiser les pertes (quand ce n’est pas son argent).
Le problème n’est même pas tant d’avoir perdu cette somme, le problème est de l’avoir perdue aussi rapidement en ne respectant absolument pas le cadre fixé.

NH n’en démord pas, il veut remonter le compte. Je l’envoie promener.
Un de mes amis me racontera le lendemain avoir été démarché par NH de la même façon.

Les comptes gérés

Si vous recherchez un trader pour gérer votre compte, évitez donc ces « traders à la sauvette » au risque de connaître la même expérience que la mienne. Et encore, ça aurait pu être pire !

Voici les 4 règles que je me suis fixées pour investir mon argent :

 

    • Opter pour des solutions légales et encadrées
      Que ce soit un PAMM (Percent Allocation Management Module), une gestion sous mandat par une société financière, ou encore un CTA (Commodity Trading Advisor) via les Managed Futures.

 

    • N’investir que si le trader a lui-même investi son propre argent
      Il faut savoir gérer son argent pour prétendre gérer celui des autres. Il faut accepter de perdre son argent quand on fait perdre de l’argent à d’autres. Du bon sens.

 

    • Choisir un type de trading que je comprends
      Car compliqué ne veut pas dire gagnant, au contraire. Je suis peut-être moins impressionné mais beaucoup plus confiant quand on me présente une stratégie que je pourrai facilement suivre.

 

    • Gérer moi-même le risque que je suis prêt à prendre
      Si par exemple j’ai défini une perte max de 2000 euro et que celle-ci est atteinte, alors je veux que mon compte soit immédiatement coupé et que le trader n’y ait plus accès.

En respectant chacun de ses points, on peut alors considérer l’investissement dans un compte géré de manière sérieuse et seraine. Les comptes gérés restent cependant un secteur très critique où il est selon moi nécessaire d’avoir une certaine connaissance du milieu avant de s’y confronter.

 

Nicolas Gaiardo

Un article de
Nicolas Gaiardo

Dans le même genre

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter