Test de XeMarkets Forex Contest Arena

L'oeil de WT mars 11, 2014 16:19 aucun commentaire

 

Envie d’un tournoi entre traders ?

Alors entrez dans l’arène du trading : la « XeMarkets Forex Trading Arena » ! Le jeu, lancé par le courtier XeMarkets, reprend volontairement le vocabulaire et les codes du poker en ligne.

Le but est simple : affronter d’autres traders et gagner des Cash Prizes à chaque victoire.

2 modes de jeu :

  • Des Sit&Go, limités en nombre de participants (entre 2 et 100) qui démarrent automatiquement lorsque toutes les places sont prises.
  • Des tournois, souvent avec prix garantis, qui débutent à une date et une heure précises.

Dans les 2 cas l’objectif sera d’afficher la meilleure performance sur un laps de temps déterminé à l’avance (de 15 minutes à plusieurs heures).

Chaque joueur paie un droit d’entrée puis se voit doté d’un compte démo à 10 000 USD. Ensuite, le trading est totalement libre, sur toutes paires Forex. Seule l’équité finale à l’heure d’échéance compte. Le prizepool est alors réparti entre les joueurs les mieux classés.

Pourquoi pas ?

Un bonus sans dépôt de 20 USD

Je profite d’une offre de bonus sans dépôt à 20 dollar pour me faire une idée du concept.
Le service client est correct, sans plus. Mon bonus est validé après 2 jours.
L’interface est très sombre, mais on s’y retrouve facilement. La liste des tournois en cours indique des places libres pour plusieurs heads up (1 vs 1) aux mises de 5 à 20 USD et d’une durée de 15 minutes.
Également des Sit&Go, qui mettent un peu de temps à se remplir. Je m’inscris donc à un heads up pour commencer.

Une fois enregistré, la page web affiche un compte à rebours avant départ. J’ai alors 1 minute pour noter le numéro de compte MT4 du tournoi, ouvrir la plateforme Metatrader de XeMarkets, et y entrer ce numéro de compte ainsi que mon mot de passe personnel.

C’est fait, j’ai bien un compte vierge de 10 000 USD à utiliser pour le tournoi.

Je n’ai pas droit aux Expert Advisor, 15 minutes ce serait de toute façon trop court pour mettre en place quoi que ce soit…

Ça commence !

Je dois dire que je suis assez désappointé…
Déjà le Forex ne bouge franchement pas vite. Après 3 minutes le cours est encore dans le spread que je viens de payer. Je suis tenté de pyramider, y aller doucement dans un premier temps et rajouter des lots si le marché ne va pas dans mon sens.

Mon adversaire s’active. Nos positions sont affichées en temps réel sur le site internet.

Son premier trade est directement gagnant (un scalp plein volume). Il coupe sa position pour sécuriser son gain. De mon côté je suis largement perdant… Jusqu’à ce que le marché revienne au dernier moment. Je lui passe devant de justesse sur la toute fin !

L’expérience est jusqu’à présent plutôt bonne (et je ne dis pas ça parce que je viens de gagner ;)).

Ok c’est plutôt ludique, on se sent moins seul devant son écran, et il y a un enjeu connu à l’avance. On ne se bat plus contre un marché gigantesque et anonyme mais contre d’autres joueurs humains.

Je perçois déjà que des petits malins pourraient facilement « optimiser » leur manière de trader. En faisant des arbitrages (on est sur du démo), en ne prenant des trades qu’au dernier moment, etc.

Le tournoi à 1000 USD

Je tente un tournoi en soirée.

Nous sommes près de 100 participants pour un PrizePool de plus de 1 000 USD.
Et là, si je devais résumer en 3 mots ce qui va se passer, ce serait « du grand n’importe quoi » !

Déjà tout le monde trade les mêmes paires. A savoir l’EURTRY et l’USDTRY (TRY = lire turque). Cette dernière devise a en effet la particularité d’accepter des positions beaucoup plus importantes que toutes les autres. Une sorte de dumping.

Ce ne serait pas un problème, si pour rentabiliser le jeu au maximum, XeMarkets ne permettait pas de profiter d’options payantes en cours de route. Les traders qui le souhaitent peuvent ainsi pour 5 USD soit augmenter leurs marges, soit remettre à zéro des positions perdantes.
Ces options peuvent être achetées et utilisées plusieurs fois.

On se retrouve donc avec des traders qui :

  • sont en position avec effet de levier maximum sur la lire turque
  • paient pour pouvoir augmenter leurs marges et renforcer ces positions
  • paient encore pour remettre à zéro les positions perdantes

Et de l’autre côté des petits traders comme moi qui ne connaissaient pas ces failles du jeu pour faire exploser rapidement sa bankroll… On quitte définitivement le monde du trading pour celui du jeu, voire même je dirai, le jeu du plus magouilleur.

C’était le risque, on ne peut pas vraiment encadrer le trading. Il y aura toujours moyen d’utiliser telle ou telle techique pour doubler tout le monde. La seule performance qui vaille, c’est celle qui est maîtrisée et sur du long terme (mais c’est beaucoup moins vendeur).

Je dois reconnaître que XeMarkets a quand même fourni des efforts pour proposer une interface bien pensée, et totalement intégrée à Metatrader. Un jeu à essayer à l’occasion avec les 20 USD de bonus gratuit. Sinon, il y a vraiment mieux à faire pour occuper ses journées !

 

Nicolas Gaiardo

Un article de
Nicolas Gaiardo

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter