NCB Finance et nbc-globalfinance.com, l’autre arnaque à l’irlandaise

Livrets et placements Nicolas Gaiardo Publié le 13 avril 2021 à 15:14    Temps de lecture: 4 min

Quelquefois, il suffit d’un trait d’union dans une adresse de site internet pour faire la différence entre une vraie société et une pure arnaque. Illustration avec Alexandra Perrin qui usurpe l’identité de la NBC Global Finance limited avec sa fausse adresse en @nbc-globalfinance.com

nbc-globalfinance.com. ou nbcglobalfinance.com?

Pourquoi diable Alexandra Perrin qui se présente comme une employée de NBC Finance envoie-t-elle des mails depuis l’adresse alexandra.perrin@nbc-globalfinance.com et non pas depuis l’adresse mail alexandra.perrin@ncbglobalfinance.com ? Pourtant, la vraie adresse de NBC Finance, c’est celle-ci: ncbglobalfinance.com. Ce n’est pas nbc-globalfinance.com

NCB Finance
Capture d’écran de la signature de mails d’Alexandra Perrin de NCB Finance

Notez qu’Alexandra Perrin indique également un espace de connexion: https://nbc.acces-connexion.com/login.php Il ne fonctionne pas en permanence. Il a été créé le 29 mars dernier. Une page étonnamment jeune qui nous rappelle les bons vieux espaces de connexion privée que nous relevons dans maintes arnaques.

Nbc-globalfinance.com, de son coté, n’existe que depuis le 21 mars 2021 et que lorsque vous vous rendez sur cette adresse internet, aucun site ne s’affiche, alors même que cette adresse est effectivement hébergée sur un serveur. Cela permet de faire en sort que l’adresse mail d’Alexandra Perrin fonctionne effectivement.

NCB Finance
Capture d’écran du Whois de l’URL depuis laquelle Alexandra Perrin échange des mails avec des victimes de cette arnaque

Ce genre de syndrome indique souvent l’usurpation de l’identité d’une vraie société, en l’occurence une société irlandaises basée à Dublin.

NCB Finance
Capture d’écran du site d’un registre irlandais du commerce et des sociétés, sur la page concernant NCB Finance

Comme si le REGAFI suffisait à crédibiliser cette offre d’investissement

Cette chère Alexandra Perrin démarche des épargnants français avec cette adresse mail pour leur proposer des “livrets à terme”, produit phare de la finance illégale de ces dernières années.

NCB Finance

Pour preuve de sa crédibilité, Alex envoie également une “fiche de règlementation Banque De France”, le grand classique de ces escrocs qui pensent que cela leur assure une certaine crédibilité. De façon cocasse, ladite autorité publie sur son site des avertissements contre les agissements d’arnaqueuses comme Alexandra Perrin:

“Attention aux arnaques et aux usurpations d’identité. (…) Vous devez absolument vérifier que l’établissement ou les établissements référencés ci-dessous correspondent à l’objet de votre recherche. Les informations présentées sur le registre (en particulier la dénomination sociale, le nom commercial, l’adresse et le numéro d’agrément) doivent être strictement identiques à celles de l’établissement recherché. Lorsqu’il s’agit d’établissements enregistrés dans d’autres pays européens qui exercent en France par le biais d’une succursale ou de libre prestation de services, il est vivement conseillé de consulter le registre tenu par l’autorité du pays d’origine”.

Extrait du site internet du REGAFI

Alexandra Perrin demande sans le moindre scrupule à ses futures victimes de lui faire parvenir une pièce d’identité, un RIB et un justificatif de domicile récent. Toutes sortes de pièces qui permettent ensuite de monter des usurpations d’identité en bonne et due forme. Une double peine pour les victimes d’arnaques.

NCB Finance

Pour crédibiliser son livret à terme, Alexandra Perrin y ajoute des conditions générales dans lesquelles ont peut lire par exemple:

“Le cabinet n’a pas d’obligation de transmission d’informations à l’administration fiscale, notamment en application de l’article 1649 AC du Code général des impôts. Le titulaire sera imposable (sur les intérêts uniquement ) à compter du moment ou celui-ci disposera de l’ensemble de son capital placé (capital initial + versements complémentaires tout au long du contrat). Le livret étant considéré comme une valeur mobilière, le titulaire sera imposable en fonction du taux d’impositionsur le revenu qui est le sien. Le cabinet s’engage à compléter de façon exhaustive une attestation de plus- values au titulaire du livret”.

Extrait des conditions générales
Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

Publicités

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc

Devenez annonceur

Cet emplacement publicitaire est libre.

Si vous souhaitez acheter cet emplacement publicitaire sur notre site. Vous trouverez la marche à suivre dans ce document.
N'hésitez pas à nous contacter pour plus de précisions.

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter