Haim Toledano et Saar Pilosof fondateurs de UFX arrêtés après la fuite des Panama Papers.

France,International octobre 11, 2016 11:27 aucun commentaire

Deux vétérans du marché Forex, Haim Toledano et Saar Pilosof ont été arrêtés il y a deux semaines par les autorités israéliennes et sont suspectés de fraude fiscale de plusieurs millions de dollars. On retrouve ces deux hommes au travers des Panama Papers, des disaines de sociétés offshores en lien avec des plateformes de trading illégales. Une ordonnance de non-publication de leurs noms a été mise en place temporairement. Celle-ci a par la suite apparemment été annulée suite à la diffusion de leurs noms par certains journaux israéliens.

 

 

Toledano et Pilosof : les pionniers du marché Forex

 

Haim Toledano était un ancien cadre supérieur travaillant chez EasyForex qui est maintenant devenu EasyMarkets. Il a également travaillé chez Traiana et Shopping.com. Ces deux structures ont fusionné pour devenir la plateforme ParagonEX. Si l’entreprise avait au départ des difficultés à trouver des clients, elle a ensuite construit sa propre marque de Forex, UFX. Cette dernière propose encore la plateforme ParagonEX avec MT4. Fondée en 2007, UFX est rapidement devenu l’un des principaux acteurs du trading en ligne. Agréée et réglementée à Chypre, UFX propose des services d’investissement aupres d’épargnants européens grâce au Mifid.

Dès 2008, les deux hommes sont soupçonnés de mettre en place plusieurs entreprises dans les paradis fiscaux comme Anguilla, Belize et les îles Vierges britanniques. Le site UFX indique d’ailleurs qu’il est une société mondiale agréée au Vanuatu, un centre offshore populaire alors qu’elle possède une filiale réglementée CySEC. La police affirme que Pilosof et Toledano n’ont pas signalé qu’ils étaient propriétaires d’entreprises à la Commission des Finances israélienne. Ils auraient omis la déclaration de certains revenus provenant de l’étranger, totalisant plusieurs millions de dollars dans les années 2012-2014.

Il faut savoir que les israéliens sont autorisés à détenir des comptes bancaires et sociétés étrangères dans les « paradis fiscaux ». Cependant, ils doivent comme dans de nombreux autres pays, déclarer les comptes et les revenus perçus dans ces pays. Encore faut-il que cet argent provienne de sociétés legales.

 

Les deux suspects libérés sous caution

 

Après avoir été arrêtés, Haim Toledano et Saar Pilosof ont été libérés grâce au versement d’une caution de 132 000 dollars chacun. Ils ne sont toutefois pas autorisés à quitter le territoire et ont déposé leurs passeports auprès des autorités israéliennes. Des recherches approfondies auraient été menées dans leurs logements et sur leurs différents lieux de travail. Des ordinateurs et documents ont été prélevés par la police.

Un coffre-fort a été découvert dans l’une des maisons dans lequel les policiers ont trouvé de l’argent en monnaie locale et étrangère totalisant environ 158 000 dollars. Les arrestations ont eu lieu après la nomination d’Haim Toledano et Saar Pilosof ainsi que leur structure offshore UFX et d’autres sociétés dans le cadre des Panama Papers.

Quid de UFX en France ?

 

Bien que décrié et à la réputation sulfureuse suite à plusieurs années d’exercice auprès d’investisseurs francais, UFX cherche à redorer son blason. Comment ? En étant le passager clandestin de l’AFCoPSI, une association de 5 courtiers régulés en france dont l’objectif affiché est de se différencier des courtiers chypriotes en diffusant l’image de courtiers respectables.

UFX va acheter un stand au salon du trading en 2015 et 2016 aux cotés des membres de l’AFCoPSI, mettant d’ailleurs à mal la volonté de cette association de ne pas être assimilée avec les mauvaises pratiques de courtiers chypriotes.

 

Salon de l'analyse technique - Source Facebook

 Leur recherche de respectabilité n’en reste pas là, en effet à notre grande surprise, il vont recevoir le prix de « l’Excellence » des mains de Monsieur MALPEL, organisateur du salon du trading !! 6 experts de l’analyse technique, rien que ça !! avaient désignés cette plateforme rudimentaire comme la meilleure pour l’année 2016. Nous souhaiterions connaitre ces 6 experts !

Nous déplorons les conséquences de ce choix totalement inconsidéré qui est de nature à entrainer de lourdes pertes financières pour des investisseurs débutants. A vouloir crédibiliser n’importe qui à n’importe quel prix, le salon du trading se décridibilise lui-même. Nous serions également curieux de savoir si le « Trophée de l’Excellence » n’aurait pas été retrouvé par la police israelienne dans le coffre fort de Messieurs Haim Toledano et Saar Pilosof.

Compte tenu de l’historique de UFX en france, ainsi que de cette nouvelle actualité inquiétante, nous leur remettons le Trophée de la Casserole 2016. Nous recommandons la plus grande prudence aux clients de UFX et les invitons par précaution à sécuriser leurs fonds en les retirant.

 

Nicolas Gaiardo

Un article de
Nicolas Gaiardo

Une réaction, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Services de vérifications

Un petit clic vaut mieux
qu’une grande claque


je vérifie

Résoudre un litige

Les courtiers savent profiter de la situation ; la grande majorité d'entre eux gagnent de l'argent sur les pertes de leurs clients !

  • Impossible de retirer des fonds ?
  • Comptes gérés perdants ?
  • Refus d'enregistrer vos gains ?
  • Professionnel indélicat, injoignable ?

Derniers articles

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter