Le bitcoin est-il similaire à une escroquerie pyramidale ? C’est ce que dit le même économiste qui a prédit la pandémie.

Crypto-monnaies Nicolas Gaiardo Publié le 29 avril 2021 à 15:11    Temps de lecture: 5 min
Bitcoin

L’économiste Nassim Taleb qualifie le bitcoin de “cascade volatile” et le compare au système de Ponzi, l’escroquerie pyramidale la plus célèbre de ces dernières décennies.

Le bitcoin, source de toutes les prédictions

Le monde est de plus en plus divisé entre ceux qui considèrent le bitcoin comme un bon investissement et ceux qui n’y croient pas du tout. Dans le second groupe se trouve l’économiste Nassim Taleb, qui compare la crypto-monnaie la plus populaire à une arnaque pyramidale.

D’origine libanaise, M. Taleb est célèbre pour son livre “Le cygne noir”, publié en 2007, dans lequel il prédit une éventuelle pandémie, qui est déjà en train de se produire. Aujourd’hui, l’essayiste et chercheur a également donné son point de vue sur le bitcoin, et ce n’est pas du tout encourageant.

En moins de deux semaines, le bitcoin a perdu environ 26 % de sa valeur, ce qui constitue peut-être sa pire baisse de l’année dernière. Le 14 avril, la crypto-monnaie a atteint un prix historique record de 64 339 dollars par unité. Cependant, ce dimanche 25 avril, il a chuté à 47 777 dollars, selon les données de CoinMarketCap.

Bitcoin
Comportement du bitcoin du 22 avril au 29 avril 2021 selon les données de CoinMarketCap

Face à cette perte de valeur spectaculaire, Nassim Taleb a assuré que le bitcoin est trop volatile pour être une monnaie efficace et ne constitue pas une protection sûre contre l’inflation

Fondamentalement, il n’y a aucun lien entre l’inflation et le bitcoin. Aucun. Je veux dire, vous pouvez avoir une hyperinflation et un bitcoin qui va à zéro. Il n’y a aucun lien entre les deux, a déclaré l’économiste dans une interview accordée à la chaine CNBC .

Le bitcoin assimilé à du Ponzi

Le spécialiste de la prévision des catastrophes possibles, connues sous le nom de “cygnes noirs”, a souligné que le bitcoin présente des caractéristiques similaires à celles de la chaîne de Ponzi, un type de fraude pyramidale consistant à voler l’argent des investisseurs et à dissimuler l’escroquerie en canalisant les retours.

Quelque chose qui bouge de 5% par jour, 20% en un mois, à la hausse ou à la baisse, ne peut pas être une monnaie. C’est autre chose “, a déclaré Taleb, qualifiant le bitcoin de ” truc ” et de ” jeu “

Nassim Taleb

Malgré sa position actuelle à son encontre, l’économiste a avoué avoir été “initialement trompé” par le bitcoin . Pensant qu’il pourrait éventuellement devenir une monnaie efficace, il en a acquis quelques unités il y a longtemps, mais a déclaré en février dernier qu’il abandonnait ses crypto-monnaies en raison de leur volatilité.

Je l’ai acheté […] Je ne cherchais pas à faire de la plus-valuel, mais je voulais avoir une alternative à la monnaie fiduciaire émise par les banques centrales : une monnaie sans gouvernement. Je me suis rendu compte que ce n’était pas une monnaie sans gouvernement. C’était de la pure spéculation. C’est comme un jeu, (…) Je veux dire, vous pouvez créer un jeu et l’appeler monnaie, a-t-il déclaré.

Si vous voulez vous protéger de l’inflation, achetez un terrain. Faites pousser, je ne sais pas, des olives. Vous aurez de l’huile d’olive. Si le prix s’effondre, vous aurez quelque chose,” ajoute Taleb. La meilleure stratégie pour les investisseurs est de posséder des choses qui produiront des rendements à l’avenir. En d’autres termes, vous pouvez utiliser des dollars réels, a recommandé le spécialiste.

Nassim Taleb

Le point de vue différent d’un expert en crypto-actifs

Pascal Tallarida, fondateur du projet Jarvis Network développe avec son équipe des protocoles pour la finance décentralisée (Defi). Il aime également se présenter dans ses nombreuses interventions comme totalement “bankless”. Cela signifie qu’il ne possède plus de comptes bancaires traditionnels en monnaies fiduciaires. L’ensemble de son capital est en monnaie numérique. Son portefeuille est essentiellement composé de tokens Ethereum et d’Ethere. Voici sa réponse à l’analyse qui est faite de Nassim Taleb.


Un ponzi est un montage financier frauduleux qui consiste à rémunérer des investisseurs avec les fonds de nouveaux entrants. Bitcoin n’est ni un montage financier ni frauduleux. Tout comme une action, c’est un actif financier qui a la valeur donnée par le marché.

Bitcoin a une valeur intrinsèque : il sert à payer les frais de transactions sur sa Blockchain. Il a aussi une valeur symbolique, un arc narratif (rareté, son histoire, l’anonymat de son créateur), une communauté, et a pénétré la culture populaire. Tout ça lui confère de la valeur.

Comme beaucoup d’actions qui tirent leur capitalisation de leur image de marque d’ailleurs (Cf Tesla). Enfin il a une valeur utilitaire : il n’est peut-être pas un outil de paiement, mais il permet de transférer de la valeur en quelques secondes et à moindres frais. Il permet de protéger cette valeur contre la censure et les confiscations. Il a enfin une valeur financière, il peut être utilisé comme collatéral, être ajouté aux bilans des entreprises.


Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

Publicités

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc

Devenez annonceur

Cet emplacement publicitaire est libre.

Si vous souhaitez acheter cet emplacement publicitaire sur notre site. Vous trouverez la marche à suivre dans ce document.
N'hésitez pas à nous contacter pour plus de précisions.

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter