LISTES NOIRES

Faute de pouvoir lutter efficacement contre les arnaques, la pratique du « shaming » s’est développée à travers la publication de listes noires, particulièrement de la part des autorités administratives. Faute de réprimer les escrocs, on essaye de contrer leur communication et de nuire à leur réputation. Nous nous sommes inspiré de cette pratique pour créer des listes noires très spécialisées afin de dénoncer des pratiques manifestement illégales ou amorales.

Accolade

Cette base de données recense toutes les URL que nous avons relevés comme arnaque depuis la création de Warning Trading.

Accolade

Ils assurent travailler pour la police et être en mesure de vous aider à récupérer votre argent. Mais ils vous demandent de l'argent. D’autres vous accusent de pédophilie et vous réclament le paiement d’une amende. Mais ils utilisent d’étranges adresses mail.

Accolade

“Retape”, “arnaque dans l’arnaque”, « Recovery room », ces fausses agences de recouvrement récupèrent des fichiers de victimes d’arnaques pour les escroquer une seconde fois. Cette fois, on leur assure pouvoir récupérer l’argent perdu. Mais d’abord, il faut payer.

Accolade

Trouver des coordonnées d’épargnants pour les arnaquer, c’est le nerf de la guerre des escrocs. Sur internet, leurs publicités illégales pullulent et les GAFAM sont leurs complices.

Accolade

Ils promettent la richesse sans efforts, en quelques clics et avec beaucoup de volonté. Quand ils ont promu des investissements manifestement illégaux, nous ajoutons leurs noms à cette liste.

Accolade

La presse traditionnelle est en crise de financement. Pour trouver de l’argent, elle vend sa crédibilité en se faisant payer pour écrire des articles afin de promouvoir des services financiers dangereux et parfois illégaux.

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter