Vantage FX, le courtier interdit en France

Courtiers régulés Philippe Miller Publié le 8 juin 2021 à 17:32    Temps de lecture: 7 min
Vantage FX

Un quart de ses connexions viennent de France. Vantage FX est un courtier qui cible les Français. Comment fonctionne cette plateforme de trading créée en Australie en 2008.

D’après l’AMF, Vantage FX n’est pas autorisé à exercer en France

Notre attention avait été attiré par ce courtier qui dispose de clients en France. Nous avions un doute sur la légalité de son activité en France. Nous avons donc sollicité l’Autorité des Marchés Financiers pour en avoir le coeur net. La réponse a été cinglante:

“La société VANTAGE FX, exploitant le site https://www.vantagefx.com/ ne bénéficie d’aucune autorisation pour exercer une activité régulée sur le territoire français. Elle n’est donc pas autorisée à proposer des services d’investissement, à procéder à une communication à caractère promotionnel ou à un démarchage auprès des investisseurs français.”

Epargne Info Service, le service de protection des épargnants français de l’Autorité des Marchés Financiers.

Alors pourquoi Vantage FX a-t-elle autant de clients en France?

Un courtier qui aime les paradis fiscaux

Rarement un courtier régulé n’aura eu autant de licence d’exercice et dans autant de paradis fiscaux. Jugez plutôt. Vantage FX bénéficie d’autorisation d’exercer:

Les 4 sociétés du groupe Vantage FX titulaire d'autorisations d'exercer.
Les 4 sociétés du groupe Vantage FX titulaire d’autorisations d’exercer.

Et sans surprises, 2 sur 4 de ces adresses sont répertoriées dans la base de données de l’Offshore Leaks Database de l’ICIJ, qui compile toutes les fuites des cabinets d’avocats installées dans des paradis fiscaux comme Mossack-Fonseca. Cela confirme que Vantage est domicilié dans un cabinet de services financier qui a pratiqué et pratique encore probablement l’évasion de capital et la dissimulation de fortune. Des services bien pratiques pour le blanchiment de fonds et l’évasion fiscale.

A Cayman, l’adresse de Vantage FX est Artemis House, 67 Fort St, PO Box 2775, Grand Cayman KY1-1111. Une domiciliation qui traîne quelques casseroles, comme en témoigne la capture d’écran ci-dessous. Nous n’étions jamais tombé sur une adresse liée à autant d’entités…

Artemis House Vantage FX
Capture d’écran de l’Offshore Leaks Database de l’ICIJ pour l’adresse de Vantage FX à Cayman

Idem pour l’adresse au Vanuatu: iCount Building, Kumul Highway, Port Vila, Vanuatu. Mais cette fois, c’est dans les Panama Papers que l’adresse ressort.

Vanuatu iCount Building Vantage FX
Capture d’écran de l’Offshore Leaks Database de l’ICIJ pour l’adresse de Vantage FX à Vanuatu

La situation post Brexit de Vantage FX interroge

Donc si Vantage FX propose ses services à des clients français, de quelle autorisation dispose-t-il ? Pas celle du Vanuatu, de Cayman ou de l’Australie. Dans l’Union européenne, cela ne suffit pas. Avec la licence délivrée par le gendarme financier anglais alors ? Après le Brexit, est-ce que cette licence l’autorise à continuer d’avoir des clients en dehors de l’Angleterre ? Le site du gendarme anglais ne le dit pas. D’après le site de Vantage FX, ils ne peuvent pas proposer leurs services en Corée du Nord, au Japon et aux Etats-Unis. Sont-ce les seuls pays où ils refusent des clients ?

A l’approche du Brexit, on sait que Vantage FX a modifié l’effet de levier autorisé pour ses clients, craignant des problèmes de liquidités. “Les conditions de marché pourraient être extrêmement volatiles avant et après l’événement. Il existe un risque de spreads importants, d’écarts de prix et de périodes de faible liquidité”. On sait ce que ce genre d’événement peut provoquer chez ces courtiers… Un désastre.

C’est ce qui s’était passé avec le krach sur le franc suisse de 2015. Plusieurs courtiers avaient le choix entre faire faillite et faire payer ce manque de liquidité à leurs clients. Plusieurs plateformes comme Degiro ou Saxo, avaient choisi la deuxième option.

Un groupe australien fondé en 2008

Vantage FX a été créé en 2008 en Australie Par un certain Christian Dove. Christian n’est resté opérationnel que deux ans chez ce courtier. Il l’a quitté en 2011 pour créer d’autres sociétés, toutes en lien avec le trading.

Christian Dove,  Vantage FX
Capture d’écran du profil Linkedin de Christian Dove, le fondateur de Vantage FX

En 2018, en Australie, un employé de Vantage FX est condamné pour avoir gagné près de 95 000 dollars grâce à “des informations commerciales confidentielles provenant de clients de Vantage”. Les faits s’étaient développés entre 1995 et 1997 et concernaient un employé de haut rang. L’organisme de surveillance avait constaté que la société n’avait pas de systèmes ou de contrôles en place pour surveiller le trading personnel de ses employés.

Vantage n’a rien fait tant que le gendarme boursier australien ne l’avait pas averti. Une pratique qui rappelle le conflit d’intérêt qui oppose régulièrement les employés de ces courtiers à leurs clients. Ceux-ci ignorent généralement que leurs pertes sont généralement récupérées par le courtier.

Ces abus avaient culminé avec les options binaires, un produit financier hyper toxique mélangeant jeux d’argent et investissement financier. La plupart des courtiers ont cessé de les proposer à partir de 2017, contraint et forcés par les gendarmes financiers nationaux. Vantage FX n’a pas fait autrement…

Beaucoup de clients français chez Vantage FX

L’analyse des connexion au site vantagefx.com indique qu’un tiers proviennent de France.

Vantage FX Analyse trafic
Capture d’écran de l’analyse du site vantagefx.com sur Similarweb

On s’aperçoit assez rapidement que ce courtier cible effectivement les épargnants français. Il dispose d’un important réseau d’apporteur d’affaire dans notre pays. A titre d’exemples assez comique, deux sites internet qui chassent sur les terres politiques, patrickbalkany.fr et deputes-ump.fr font de la publicité pour Vantage FX. Vantage FX rémunèrerait les parrains rabatteurs de nouvelle clientèle près de 150 euros.

Patrick Balkany publicité Vantage FX
Capture d’écran du site patrickbalkany.fr qui fait de la publicité en tant qu’apporteur d’affaire pour Vantage FX

La plupart des sites de trading annonce le pourcentage de perdants parmi leurs clients. Ce pourcentage oscille généralement aux alentours de 80%. Mais Vantage FX ne publie pas ce chiffre. Cependant, on sait grâce à une étude publiée par l’Autorité des Marchés Financiers que 9 clients sur 10 de sites comme Vantage FX perdent leur argent. Les sommes ains perdues dépassent les 6 milliards d’euros rien que pour les épargnants français.

Si vous avez eu des difficultés avec ce courtier, n’hésitez pas à nous en faire part en prenant contact avec nous via ce formulaire.

Voulez-vous être mis en relation avec d'autres victimes ?

Vous êtes victime de VANTAGE FX et vous souhaitez être mis en relation avec d’autres victimes ? Laissez-nous vos coordonnées en remplissant ce formulaire et vous serez mis automatiquement en contact. Nous mettrons également à la disposition de la police ou de la gendarmerie vos coordonnées si nous sommes sollicités.

Print Friendly, PDF & Email
Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

Les commentaires sont fermés.

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter