Avis sur cintra.group et cint.pro : arnaque

Trading, forex, CFDs, options binaires Philippe Miller Publié le 12 janvier 2023 à 09:41    Temps de lecture: 9 min
cintra.group et cint.pro
cintra.group et cint.pro sont des sites illégaux. | Warning Trading

cintra.group et cint.pro commencent à faire des dégâts parmi les épargnants français. Nous sommes penchés sur son cas.

Des offres mirifiques et un site créé il y a peu de temps…

Deux sites sont ne cause: cintra.group et cint.pro. Quand nous avons écrit cet article, le second renvoyait automatiquement au premier.

Première recherche à faire pour vérifier la crédibilité d’un site: consulter son Whois. Ce sont des informations publiques sur l’hébergement du site internet. Ces informations existent même si le site internet n’affiche pas de contenu, car il peut être utilisé uniquement pour envoyer et recevoir des mails, ce qui est courant dans les arnaques.

Le Whois de cintra.group nous indique qu’il a été créé il y a 213 jours seulement.

cintra.group
Whois du site cintra.group

Mauvais signe. Un site aussi récent est toujours peu crédible. En effet, dès qu’ils sont repérés et que les témoignages négatifs commencent à s’accumuler, les escrocs du web se dépêchent de créer un nouveau site pour recommencer ailleurs et sous un nouveau nom. Du coup, les arnaques en ligne doivent tout le temps recommencer et elles se condamnent à utiliser toujours des URL jeunes. Un site d’arnaque a rarement plus un an d’existence. C’est donc un indice d’inquiétude même s’il existe des exceptions.

Ce constat est également valable pour cint.pro, qui a été créé il y a 213 jours.

Whois de cint.pro.
Whois de cint.pro.

Voulez-vous être mis en relation avec d'autres victimes ?

Vous êtes victime de CINTRA.GROUP_OU_CINT.PRO et vous souhaitez être mis en relation avec d’autres victimes ? Laissez-nous vos coordonnées en remplissant ce formulaire et vous serez mis automatiquement en contact. Nous mettrons également à la disposition de la police ou de la gendarmerie vos coordonnées si nous sommes sollicités.

Les sites de trading, des casinos déguisés en investissements

Si vous pensez pouvoir gagner de l’argent avec cintra.group, vous faites sans doute une grosse erreur. Vous risquez surtout d’enrichir cintra.group.

Ce que cintra.group ne vous dit pas, c’est qu’il récupère vos pertes. Les sites de trading prétendent ne se rémunérer que grâce à des commissions. En réalité, comme dans les casinos, ces sites sont en mesure de récupérer l’argent que vous perdez. C’est leur petit secret bien gardé et la plupart de leurs clients l’ignorent.

Si l’envie d’ouvrir un compte avec cintra.group vous démange, sachez que 90% des clients de ces sites perdent leur argent. C’est la conclusion d’une étude très sérieuse réalisée par l’Autorité des Marchés Financiers. Donc si vous êtes sûr de perdre et qu’ils récupèrent vos pertes, vous imaginez l’incitation à vous pousser à perdre… C’est ce que l’on appelle un puissant conflit d’intérêt qui structure toute l’immoralité de cette industrie largement frauduleuse.

Les conseillers de ces sites ont été maintes fois épinglés pour leurs pratiques les rapprochant plus de croupiers que de conseillers en investissements. `Vous allez vous refaire`, `imaginez ce que vous pourriez gagner si vous mettez plus`, `je vais vous rendre riche` sont le genre de phrases qu’ils peuvent prononcer et que vous n’entendrez jamais dans la bouche de votre banquier.

En Israël, une enquête de 2014 publiée par le Times of Israël a mis au jour les pratiques de cette industrie sans foi ni loi provoquant à débat national et un scandal public.

En France, les sommes prises aux épargnants par tous ces sites confondus d’arnaques aux investissements représentent plus de 7 milliards d’euros. Nous pensons que ce chiffre est sous-évalué parce qu’il ne prend pratiquement pas en compte les arnaques montées légalement depuis des pays membres de l’Union européenne, comme Chypre.

Être enregsitré outre-Manche ne donne pas le droit de proposer ces services en Europe

Si loin, si proche… Depuis le Brexit, nombre de sociétés et de sites internet font comme si… le Brexit n’avait pas eu lieu.

Depuis le Brexit, les entreprises installées outre-Manche n’ont plus le droit de proposer leurs services financiers dans l’Union européenne. Les Anglais ont perdu ce que l’on appelle le “passeport financier européen”, qui permettait à une compagnie enregistrée dans un pays membre de l’Union européenne de proposer ses services dans tous les pays membres.

C’est pour cette raison que le Brexit a provoqué une fuite d’entreprises financières vers l’Union, afin de pouvoir continuer à travailler avec les Européens, et que, subséquemment, la City a perdu quelques milliers d’emplois… Londres était devenue la première place financière en se transformant en paradis fiscal et réglementaire dans les années 50. Aujourd’hui encore, l’ensemble formé par Londres et les confettis de l’empire britannique sont de loin le plus gros paradis fiscal de la planète.

Donc, même si cintra.group prétend être installée en Angleterre, cela ne lui donne absolument pas le droit de proposer des services financiers à des épargnants français. En cas de problèmes, irez-vous porter plainte à Londres?

Absence de mention légale

L’absence de mentions légales sur le site cintra.group est un élément rédhibitoire quant à la confiance à accorder à cette entité. Une entreprise d’investissement respectueuse des règles en matières de sécurité numérique ne peut donc pas l’ignorer. Aucune information permettant de connaitre son gérant s’il en existe ou une adresse afin de vérifier une réelle présence doit vous dissuader de faire affaire avec cintra.group.

L’Assurance Banque Epargne Info Service met en garde contre cintra.group en mettant sur liste noire

La puissante plateforme cintra.group au design et aux promesses de rendement très attrayants cherche avant tout à dérober toutes vos économies. Le premier indice de dangerosité de cette plateforme? Après vérification, nous constatons que cette entité est présente sur la liste noire d’Assurance Banque Epargne Info Service. Elle n’est donc pas autorisée à proposer ses services en France. Cela discrédite totalement son offre. Fuyez donc les sollicitations de cintra.group car en cas de litige, il vous sera impossible de vous défendre.

L’avis de Warning-Trading: cintra.group est une arnaque

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, cintra.group est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité…

Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Vous êtes victime de cintra.group?

Message à toutes les victimes de cintra.group : rendez-vous sur cette page dédiée spécifiquement aux victimes d’arnaques financières en ligne pour trouver de l’aide.

Souvent, les victimes d’arnaques deviennent des chasseurs d’escrocs. Une manière de renvoyer la monnaie de leur pièce aux margoulins du web. Ils s’aperçoivent très vite que les équipes d’escrocs se font circuler des listes de victimes pour leur proposer de nouvelles arnaques. Alors ils jouent aux imbéciles pour obtenir un maximum de détails sur les nouvelles arnaques. Ensuite, ils nous envoient un message afin que l’on écrive un article dessus et tuer dans l’oeuf les nouvelles escroqueries. Si vous êtes une victime de cintra.group, vous allez certainement être démarché pour de nouvelles offres et cette possibilité s’offre à vous.

cintra.group vous a peut-être demandé de leur envoyer des documents d’identité (passeport, CNI ou permis de conduire) et une quittance pour justifier de votre domicile. Impossible de dire quel usage les faux conseillers de cintra.group en feront par la suite. Dans d’autres affaires, nous avons découvert que des escrocs servent des identités de victimes à des fins frauduleuses. Dans tous les cas, il est donc impératif de porter plainte contre eux.

Alerte contre des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Warning-Trading.com fait régulièrement l’objet d’usurpation d’identité de la part d’escrocs que nos actions et publications dérangent. Ces usurpations d’identité prennent des formes différentes pour nous nuire de plusieurs façons. Pour savoir ce qu’il en coûte de s’en prendre aux escrocs, vous pouvez lire cet article.

Certains escrocs appellent leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com pour leur faire croire que nous sommes une agence de récupération de fonds. Certains réussissent à faire payer leurs victimes une deuxième fois en leur faisant croire qu’ils ont les moyens de récupérer leur argent. C’est ce que l’on appelle la “retape”, l’ “arnaque à la récupération de fonds”, les “recovery room” ou encore l’ “arnaque dans l’arnaque”.

Donc si quelqu’un vous contacte de cette manière, ne donnez pas suite. C’est une arnaque. Nous sommes un site de presse qui se rémunère essentiellement par la publicité. Quand nous contactons des victimes, c’est toujours pour écrire des articles.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin
Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

VOTRE BILAN PATRIMONIAL GRATUIT
La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x