Petites arnaques n°70 : Globalmarkets-group.com

Trading, forex, CFDs, options binaires Marc BOUZY Publié le 19 mai 2018 à 09:40    Temps de lecture: 4 min

Alerte de
Marc BOUZY
à propos de globalmarkets-group.com

L’arnaque sur ce site se laisse deviner par mille et un petits indices : usurpation de nom, pseudo-trophées remportés, siège social à Londres… Et à cette soupe déjà horrifiante, ils ont ajouté quelques éléments encore moins convaincants : police d’assurance, opérations sous le regard des régulateurs, implications des banques centrales… C’est un rendez-vous pris avec le mensonge.

Usurpation de nom

On connait la GLOBAL MARKET GROUP LTD, une multinationale très active dans le commerce international. En choisissant un nom quasi identique à celui de cette firme, l’objectif poursuivi est de faire croire que GLOBAL MARKET GROUP LTD s’est lancé dans les crypto-actifs et que le site Globalmarkets-group.com est sa plateforme. Ce jeu est fréquent dans le rang des arnaqueurs. Pour éviter de tomber dans ce piège, il suffit de vérifier sur le Net si le Groupe lui-même annonce son intention de s’investir dans le trading des cryptoactifs. Généralement les grandes firmes ne font rien sans grand cortège de médiatisation. Si donc rien n’est dit à propos, c’est que nous sommes en présence d’une simple imposture d’arnaqueur.

Le site de l’entité victime de l’usurpation

Pseudo-trophées

Nous avons longuement parlé déjà des pseudo-trophées que tous les sites suspects prétendent avoir remportés. Le plus improbable, c’est certainement cette tendance à tous afficher la même image et à vouloir nous faire croire qu’il s’agit de la réalité. Il faudra retenir que tous les sites ne peuvent pas avoir gagné le même trophée la même année, et surtout pas si cette année est antérieure à celle de leur création. Dans le cas précis du site Globalmarkets-group.com, il est créé en octobre 2017. Le voilà pourtant qui veut nous faire croire qu’il a remporté un prix d’excellence de courtage en 2015.

Un prétendu siège social à Londres

Ce n’est pas vraiment le fait qu’une société de trading ait son siège à Londres qui pose le problème. D’ailleurs Globalmarkets-group.com est bien obligé, par fidélité à son premier mensonge, celui de faire croire qu’il la plateforme du GLOBAL MARKET GROUP LTD. Mais ce mensonge se met à nu quand on sait que sa relation avec le groupe n’est qu’une usurpation.

C’est bien en effet sur cette imposture que se base tout le reste de son existence puisque c’est elle qui permet de croire que l’enregistrement du groupe à la Company House et à la FCA vaut pour la plateforme. Par conséquent, il faut bien retenir que ce site agit en toute illégalité, qu’il n’a reçu aucune autorisation pour intervenir sur le marché financier.

Polices d’assurance et autres inepties

C’est un discours que l’on entend fréquemment, où des sites prétendent pouvoir protéger l’investissement des internautes avec une police d’assurance, ce qui n’est qu’une fable pour enfant. D’ailleurs aucun détail n’est jamais donné sur les conditions de jouissance de cette police. Le nom de l’assureur non plus n’est pas fourni, ce qui aurait pourtant permis de contrôler, et de pouvoir faire confiance à notre courtier.

L’autre fable consiste à dire que l’on stocke les dépôts auprès des banques alors même que la philosophie des cryptomonnaies est d’évoluer en dehors de tout cadre bancaire.

Ce site n’est qu’un traquenard posé par des escrocs. Il faut l’éviter.

Marc BOUZY

Cet article a été écrit par Marc BOUZY
Diplômé en sciences économiques, j'apporte une vision originale et claire sur des sujets complexes.

Publicités

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc

Devenez annonceur

Cet emplacement publicitaire est libre.

Si vous souhaitez acheter cet emplacement publicitaire sur notre site. Vous trouverez la marche à suivre dans ce document.
N'hésitez pas à nous contacter pour plus de précisions.

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter