Pourquoi Avatrade cache-t-elle son identité israélienne?

Trading, forex, CFDs, options binaires Nicolas Gaiardo Publié le 2 juin 2015 à 11:34    Temps de lecture: 2 min
| Warning Trading

Sur son site internet, AvaTrade énumère ses différentes succursales en Italie,

en France , en Mongolie (!) ou encore au Japon, gravitant autour de son siège social à Dublin, en Irlande. Mais il n’est pas fait mention de la présence, depuis 2013, d’Avatrade dans les Îles vierges britanniques, un paradis fiscal.

Avatrade oublie également de dire qu’il est présent en Israël, où son PDG s’appelle Oren Eldad. Il ne dit pas non plus que l’un de ses fondateur et longtemps sont principal actionnaire s’appelle CLAL finance. CLAL Finance est un fournisseur de logiciels bancaires israélien. A coté de CLAL, deux autres fondateurs: Emmanuel Kronitz, qui est toujours son PDG et Negev Shekel Nosatzki, son directeur général, qui a fait toutes ses études en Israël.

En Israël uniquement, Avatrade s’appelle opportunément Atrade. Son siège est situé 27 Maskit St., Herzliya Pituach 46733. Cette filiale de la maison mère irlandaise a été poursuivie en 2014 devant une juridiction de Tel-Aviv en Israël par l’un de ses clients. Le plaignant dénonçait déjà les mensonges d’AvaTrade sur l’identité de ses agents. Surtout, il reprochait à AvaTrade de se rémunérer sur les pertes de ses clients. Ce conflit d’intérêt radical aurait poussé le courtier à manipuler ses positions pour le faire perdre et lui réclamer des appels de marge supplémentaires. Le juge israélien l’a débouté pour manque de preuves.

Nous avons retrouvé cette offre d’emploi d’AvaTrade en Israël. Elle a été publié par le responsable d’AvaTrade pour l’Allemagne. Il recherche un salarié parfaitement germanophone, pour l’employer en Israël, sans doute pour démarcher des clients allemands, tout comme la pseudo Madame Carlier avec des clients français depuis Israël

Pour ne plus douter qu’Avatrade est en réalité une entreprise israélienne, la maison mère irlandaise a été rachetée le 13 mai 2015 par un milliardaire israélien, Teddy Sagy qui a fait fortune dans les logiciels de jeux en ligne et de paris en ligne. Or c’est ni plus ni moins ce qu’est le trading FOREX sur CFDs: un casino en ligne

Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x