Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Seed Capital (seedcapital.world) 3 choses à savoir pour un avis sur cette arnaque

seedcapital.world

Vous êtes en contact avec seedcapital.world? Attention! Il s’agit d’une arnaque dont la liste des victimes s’allonge.

L’URL utilisée est récente. Cela doit éveiller vos soupçons

Première recherche à faire pour vérifier la crédibilité d’un site: consulter son Whois. Ce sont des informations publiques sur l’hébergement du site internet. Ces informations existent même si le site internet n’affiche pas de contenu, car il peut être utilisé uniquement pour envoyer et recevoir des mails, ce qui est courant dans les arnaques. Le Whois de seedcapital.world nous indique qu’il a été créé il y a 117 jours seulement. Mauvais signe.

seedcapital.world
Whois du site seedcapital.world

Un site aussi récent est toujours peu crédible. En effet, dès qu’ils sont repérés et que les témoignages négatifs commencent à s’accumuler, les escrocs du web se dépêchent de créer un nouveau site pour recommencer ailleurs et sous un nouveau nom. Du coup, les arnaques en ligne doivent tout le temps recommencer et elles se condamnent à utiliser toujours des URL jeunes. Un site d’arnaque a rarement plus un an d’existence. C’est donc un indice d’inquiétude même s’il existe des exceptions.

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

SEEDCAPITAL.WORLD vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

90% de traders particuliers perdent leur argent

seedcapital.world vous propose de faire fortune en devenant trader. L’ennui, c’est que la plupart des investisseurs particuliers qui se lancent dans le trading sont perdants. C’est ce qu’une étude publiée par l’Autorité des Marchés Financiers en 2014 a démontré. Les traders en herbent perdent leur argent neuf fois sur dix. Pire, ils n’apprennent pas de leurs erreurs. Cette étude a été réalisée à partir de données fournies par des courtiers régulés dans l’Union européenne, les seuls à avoir le droit de proposer leurs services à des épargnants français.

Imaginez les résultats avec des courtiers non régulés ou régulés dans des juridictions de complaisance, c’est-à-dire des paradis fiscaux dont les lois sont volontairement laxistes. Sans parler des sites qui ne sont régulés nulle part et qui disparaissent quelques semaines après être apparus.

L’argent total perdu par les épargnants français dans ces sites de trading et les arnaques aux faux investissement s’élève a 7 milliards d’euros au moins si l’on additionne les évaluations faites sur le sujet depuis une dizaine d’année. En réalité, il est probable que ce chiffre sois sous-estimé car il laisse de coté les “arnaques légales”, organisées par de vraies sociétés installées dans l’Union européenne depuis des pays qui préfèrent fermer les yeux, comme Chypre.

Si ces sites de trading se développent autant sur internet alors que tant de personnes sont perdantes, c’est parce qu’ils fonctionnent largement comme des jeux d’argent et parce qu’en réalité, les sites de trading récupèrent une grande partie des pertes de leurs clients, par le mécanisme du market-making. Dans une formidable enquête qui a provoqué un scandale national en Israël, le Times of Israël a révélé en 2016 l’ampleur de cette activité semi-mafieuse dont les employés, loin d’être des conseillers financiers bien intentionnés, poussent systématiquement leurs clients à investir toujours plus pour perdre toujours plus.

Absence de mention légale

Les mentions légales pourtant obligatoires s’avère totalement absentes du site seedcapital.world. On les retrouve généralement en bas de page du site internet, le plus souvent à côté des Conditions générales et d’utilisations du site. C’est la loi n°2004-575 du 21 juin 2004 qui impose aux gestionnaire du site internet cette obligation. Ce dispositif a pour but d’identifier le propriétaire d’un site Web.

L’inexistence de ces informations est passible d’un an d’emprisonnement et d’une amende de 75 000 euros. Ce montant pouvant être multiplié par cinq pour une personne morale. Vous imaginez bien qu’une société ayant pignon sur rue ne prendrait pas de tels risques. Seul, des escrocs sans scrupules, cachés derrière leurs écrans peuvent se permettre de ne pas être en règle avec la législation européenne.

Une entité qui ne figure pas dans le registre des agents financiers

Pour écrire cet article sur seedcapital.world, nous avons consulté les différentes listes noires publiques éditées par des gendarmes financiers publiques. Ces listes sont alimentées à partir de signalements de victimes et à partir de la surveillance effectuée par ces administrations publiques. Nous n’avons pas trouvé pour l’instant seedcapital.world sur l’une de ces listes noires.

Cela peut s’expliquer par le fait qu’il peut s’écouler un certain temps, parfois quelques mois, avant qu’une arnaque ne soit détectée ou signalée puis inscrite sur ces listes noires. Nous écrivons régulièrement des articles sur des arnaques que nous retrouvons bientôt sur l’une de ces listes noires. Nous pensons que seedcapital.world sera tôt ou tard inscrit sur l’une de ces listes noires.

L’avis de Warning-Trading: seedcapital.world est une arnaque

Aucun doute possible pour nous, seedcapital.world est bien une arnaque et doit être considéré comme tel.

Les victimes ont souvent du mal à admettre que des gens mettent autant de moyens, d’énergie et d’intelligence pour les dépouiller. Pourtant c’est bien le cas: cette URL sert à rancçonner des épargnants et cette activité fait vivre beaucoup de complices. L’arnaques 2.0 est devenue une industrie.

Victimes de seedcapital.world: ce que vous devez savoir

Chaque jour, nous recevons des messages de victimes d’arnaques financières. Pour qu’elles trouvent des conseils et des informations utiles, nous avons conçu cette page spéciale. Si vous êtes une victime de seedcapital.world, vous y trouverez une aide précieuse.

Si vous êtes une victime de seedcapital.world, c’est probablement parce que vous avez réagi à une publicité sur internet, en général illégale. Sachez que la plupart du temps, ces publicités ne sont pas publiées par seedcapital.world mais par d’autres entreprises frauduleuses qui se sont spécialisées dans la publicité pour des services financiers frauduleux. Vos numéros de téléphone et adresse mails auront sans doute été ensuite vendues à seedcapital.world. Il y a donc fort à parier que vous serez de nouveau démarché par d’autres arnaques qui se présenteront sous d’autres noms.

Surtout si vous vous êtes fait avoir une première fois. En général, les escrocs pensent que quelqu’un qui est tombé dans le panneau une première fois est susceptible de se faire avoir une seconde fois. Si vous voulez faire la leçon à ces escrocs, faite semblant de vous montrer intéressés pour obtenir un maximum d’informations sur l’arnaque que l’on vous propose. Ensuite, envoyez-nous ces informations pour que nous écrivions un article à ce sujet.

Si vous avez ouvert un compte chez seedcapital.world et que pour cela, on vous a demandé des pièces d’identité (passeport, carte d’identité, quittance…) ces documents officiels pourraient être utilisés ultérieurement pour usurper votre identité par des gens mal intentionnés. C’est pour cette raison qu’il est très important que vous portiez plainte.

Si on vous appelle de la part de Warning-Trading.com, méfiance!

Avis aux lecteurs: nous faisons régulièrement l’objet de rétorsions de la part des escrocs que nos articles dérangent. Ces vengeances prennent généralement la forme d’usurpations de notre identité. Les escrocs appellent leurs victime en se faisant passer pour nous et en leur promettant, par exemple, un retour de leurs fonds.

Ce faisant, ils essayent à la fois de faire ce que l’on appelle de l’arnaque à la récupération de fonds ou “arnaque dans l’arnaque” tout en essayant de nous décrédibiliser. L’arnaque à la récupération de fonds est une escroquerie en pleine essor. Si vous craignez d’en être victime, voici un article qui vous permettra du vérifier.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

PUBLICITÉS

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Warning Trading - enquêtes, investigations et guides

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.