Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

The Bitcoin Bank: attention à cette arnaque!

the-bitcoin-bank.com

the-bitcoin-bank.com s’avère être une escroquerie financière tout récemment mise en lumière. Nous avons analysé la situation.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Résumé de l’article

Malgré ses 643 jours d’existence, il faut se méfier de the-bitcoin-bank.com. Les arnaqueurs en ligne créent souvent de nouveaux domaines, mais certains sites frauduleux affichent une certaine ancienneté en utilisant des noms de domaine abandonnés pour paraître crédibles. The Bitcoin Bank fait partie de ces escroqueries sophistiquées, où les victimes réalisent trop tard la supercherie. En réalité, ce site appartient à un réseau d’escroquerie, opérant via des publicités mensongères et des faux sites d’investissement.

Le secteur du trading est particulièrement vulnérable aux fraudes, avec des plateformes comme The Bitcoin Bank qui profitent des pertes des utilisateurs. Les cryptomonnaies, bien qu’attrayantes, ont vu une hausse de 600% des fraudes en 2021. Les informations légales de The Bitcoin Bank sont insuffisantes et le site figure sur la liste noire de l’AMF, un signal d’alerte sérieux. En conclusion, The Bitcoin Bank est une escroquerie financière qu’il faut éviter à tout prix.

Pour rejoindre les autres victimes de cette arnaque, rejoignez le forum.

En quoi sites comme The Bitcoin Bank constituent-ils des escroqueries?

The Bitcoin Bank fait écho à de nombreux autres sites frauduleux. Il appartient en réalité à un réseau d’escroqueries assez élaborées. Pour approfondir, vous pouvez consulter cette investigation publiée le 26 mars dans Le Monde, traitant « les mafias des arnaques aux placements ».

Elle révèle une structure complexe d’escroquerie financière en ligne, opérant en plusieurs phases :

  • Une entreprise basée en Russie, nommée RPT Company, fournit des packs d’escroquerie à des agents affiliés. Ces kits comprennent notamment des publicités mensongères ciblant les investissements, destinées à filtrer à travers les réseaux sociaux, des pages de capture pour récolter les informations personnelles des victimes et un faux site d’investissement encouragent l’ouverture d’un compte.
  • Le « partenaire » de RPT Company, opérant seul, utilise ces informations pour persuader la victime d’investir de l’argent sur le faux site. Ce site est conçu pour simuler des profits fictifs sur les premiers investissements, incitant ainsi à investir davantage.
  • Lorsque la victime est à court de fonds, son compte s’écroule et elle perd tout. Certaines réalisent qu’elles ont été dupées, d’autres croient à une chute de marché, tandis que certaines se rendent compte de l’escroquerie lorsqu’elles tentent de retirer leur argent et se heurtent à des demandes de paiement de frais imaginaires.

Pourquoi le secteur du trading attire-t-il tant d’escroqueries?

Imaginer engranger des gains via The Bitcoin Bank serait une grave erreur. Vous risquez surtout d’enrichir The Bitcoin Bank. Ce que ne mentionne pas The Bitcoin Bank, c’est l’appropriation de vos pertes. Contrairement à ce qu’ils prétendent, ces plateformes ne tirent pas leurs revenus uniquement de commissions mais bien de vos pertes investies, un peu à la manière des casinos qui capitalisent sur les échecs des joueurs.

Croire pouvoir ouvrir un compte avec The Bitcoin Bank, c’est ignorer que 90% des utilisateurs perdent leur argent, selon une étude de l’Autorité des Marchés Financiers. En comprenant que ces sites profitent de vos pertes, l’incitation à la défaite est manifeste, soulignant un conflit d’intérêts majeur.

Le discours des conseillers de ces plateformes s’apparente davantage à celui des croupiers qu’à des analystes financiers. Phrases telles que `Vous allez vous refaire`, `imaginez ce que vous pourriez gagner si vous mettez plus`, `je vais vous rendre riche` sont des exemples typiques de manipulation que vous ne trouveriez jamais chez un banquier traditionnel.

En Israël, une enquête de 2014 parue dans le Times of Israël a révélé les pratiques scandaleuses de cette industrie, engendrant un débat public. En France, le préjudice financier causé par ces escroqueries aux investissements dépasse les 7 milliards d’euros, montant probablement sous-estimé car ne considérant pas pleinement les arnaques légales opérées depuis des États membres de l’Union européenne, comme Chypre.

Les risques liés aux cryptomonnaies?

Les fraudeurs ont vu dans l’avènement des cryptomonnaies une aubaine, contribuant à une augmentation de 600% des fraudes et vols liés à ces monnaies virtuelles en 2021, d’après une étude. L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) indique que près d’un quart des plaintes reçues concernent les crypto-actifs, révélant les nombreux scandales associés à ces investissements, comme le cas Onecoin, ayant causé un préjudice de plus de 4 milliards de dollars. La technologie blockchain, bien qu’innovante, facilite ces abus en échappant au contrôle étatique prévu pour protéger l’intérêt général, favorisant ainsi un environnement propice aux offres frauduleuses.

Le recours à un site de contenu pour influencer les résultats sur Google

La structure de ce site internet et la rédaction de son contenu s’alignent parfaitement sur les recommandations pour optimiser le positionnement sur les moteurs de recherche à travers des techniques d’« optimisation pour les moteurs de recherche » ou SEO.

L’émergence d’internet a permis à de nombreuses publications de s’imposer dans l’espace médiatique, non en vertu de leur pertinence, mais parce qu’elles monopolisent cet espace. Google tente d’automatiser la promotion de contenus pertinents, permettant à des sites tels que Droit du Net de prétendre à une fiabilité immodérée.

Or, Google ne remplacera jamais l’efficacité humaine dans l’évaluation de la pertinence. Il est aisé d’identifier et d’exploiter les critères de pertinence de Google. Par exemple, la valorisation des titres formulés sous forme de question par Google n’implique pas nécessairement leur utilisation systématique par des rédacteurs de bonne foi. Ainsi, leurrer Google devient un jeu d’enfant.

Chez Warning Trading, nous sommes fréquemment confrontés à des contenus mensongers bien classés par Google. La lutte pour un référencement précis est une bataille qu’il ne faut pas ignorer, vu la puissance et l’impunité de l’industrie de l’escroquerie en ligne. Un changement réglementaire s’impose pour rendre les moteurs de recherche responsables des contenus qu’ils mettent en avant.

Comment reconnaître un « site de capture »?

Tel que mentionné précédemment, The Bitcoin Bank incarne typiquement ce que l’on désigne par un « site de capture » ou une « page de capture ».

Ces espaces web sont conçus pour collecter des informations personnelles auprès de victimes potentielles, revendues ensuite à des fraudeurs qui les sollicitent sous d’autres noms, dissimulant ainsi le lien entre le site initial et l’escroquerie concrète.

Les caractéristiques d’un site de capture comprennent :

  • Une gestion anonyme, leurs créateurs cherchant à éviter toute répercussion légale ou judiciaire.
  • La présence de formulaires visant à collecter des données personnelles telles que nom, numéro de téléphone, et email.
  • Un design simpliste et stéréotypé, ces sites ayant une espérance de vie relativement courte en raison de leur nature éphémère.

Des mentions légales insuffisantes

Contrairement aux apparences entretenues par ses opérateurs, the-bitcoin-bank.com viole gravement les lois sur l’informatique et les libertés. Ne vous laissez pas duper par une page de mentions légales évasive et incomplete, restez vigilants et évitez toute interaction, sous peine de tomber dans le piège d’une escroquerie aux faux investissements sans possibilité de recours.

Une entité sur la liste noire

L’Autorité des Marchés Financiers a recensé sur son site une liste noire d’entités opérant illégalement en France comme intermédiaires de produits financiers. La même prudence est de mise chez d’autres régulateurs européens. Avant toute coopération avec une société telle que The Bitcoin Bank, vérifiez sa présence sur ces listes. À notre connaissance, c’est effectivement le cas pour cette structure.

L’opinion de Warning-Trading : The Bitcoin Bank est une arnaque

Au vu des éléments présentés, il ne fait aucun doute que The Bitcoin Bank constitue une fraude financière.

L’univers de l’escroquerie financière en ligne, dont une industrie prospère, a clairement embrassé la méthode opératoire de cet entité : violation de la loi, tromperie, anonymat, usurpation d’identité… Si vous hésitez encore à leur faire confiance, il est conseillé de passer votre chemin. Pour ceux déjà victimes, des conseils supplémentaires sont disponibles ci-dessous.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Vous avez effectué un virement bancaire? Essayez le rappel de fond d’urgence

Si vous avez transféré de l’argent à The Bitcoin Bank par virement, tentez le rappel de fond d’urgence ou callback.

La particularité du virement est qu’il offre la possibilité de demander un rappel de fonds, même plusieurs semaines après, si le compte destinataire est toujours alimenté et que vous pouvez prouver que ce transfert correspond à une fraude.

Une fois votre banque informée de la fraude et du rappel de fonds demandé, elle est tenue d’agir dans les meilleurs délais sous peine de voir sa responsabilité engagée. Cela ne garantit cependant pas le succès de la démarche, mais représente une obligation de moyen.

De nombreuses victimes parviennent à récupérer leurs fonds par cette voie. Usez de cet article comme preuve de la fraude pour initier le rappel de fonds.

Si les paiements par carte bancaire permettaient de telles révocations, les activités frauduleuses seraient grandement entravées…

Conseils pour les victimes de The Bitcoin Bank

Pour tout individu ayant subi une arnaque, y compris celles de The Bitcoin Bank, nous avons élaboré une section dédiée regorgeant d’informations utiles pour les victimes d’escroqueries.

Important à savoir pour les victimes de The Bitcoin Bank! Vos données personnelles figurent désormais sur des listes d’escroquerie. Attendez-vous à être ciblé à nouveau pour d’autres arnaques. Forewarned is forearmed; vous serez mieux préparés face aux sollicitations futures.

Si vous désirez confondre les fraudeurs en leur faisant perdre temps et ressources, nous incitons à récolter autant d’informations que possible sur leurs nouvelles escroqueries pour nous en informer. Nous ne manquerons pas de publier un nouvel article sur le sujet, qui pourrait prévenir de futures victimes.

The Bitcoin Bank vous a potentiellement demandé de fournir des documents identitaires (passeport, carte nationale d’identité ou permis de conduire) et un justificatif de domicile. Il est difficile de prévoir comment ces informations pourraient être mal utilisées par la suite. Dans d’autres affaires, il a été révélé que des escrocs utilisent des identités volées à des fins frauduleuses. Il est donc crucial de porter plainte contre eux.

Mise en garde! Des escrocs se font passer pour Warning-trading.com

Des victimes d’arnaques nous ont fait part de contacts téléphoniques de personnes se faisant passer pour Warning Trading. Il s’agit en réalité de fraudeurs usurpant notre identité dans le but de soutirer encore plus d’argent aux victimes via des offres de récupération de fonds fallacieuses et de se venger de notre plateforme qui porte préjudice à leur activité. Nous subissons régulièrement diverses attaques.

L’arnaque à la récupération de fonds consiste à convaincre des individus déjà escroqués qu’il est possible de retrouver leur argent moyennant des frais. Cette stratégie permet aux escrocs de maximiser leurs profits, connue également sous le terme de « retape », « recovery room » ou encore « l’arnaque dans l’arnaque ». Si vous êtes approchés de cette manière, évitez de donner suite ou collectez autant d’informations que possible pour les publier dans un commentaire sous l’un de nos articles.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin