UD Broker, le courtier licencié spécialité Arnaque

Trading, forex, CFDs, options binaires Nicolas Gaiardo Publié le 2 août 2016 à 22:47    Temps de lecture: 3 min
ud-broker
ud-broker | Warning Trading

Je cherche un courtier pour trader. J’ai trouvé UD Broker.
Qu’en pensez-vous ? Est-il fiable ou non ?

Par Fiona A.

Nous ne pouvons que vous mettre en garde contre UD Broker qui ne pourra vous amener que des déconvenues, car il s’agit d’une fausse plateforme de trading. Infusé dans le tréfonds d’un cloaque fétide et fécond, ce site est là pour vous nuire et détruire votre capital.

Nous retrouvons de nombreux sites programmés en série par des prestataires techniques aussi peu scrupuleux qu’avide d’argent et dont la spécialité est la fourniture de plateforme destinées à réaliser des escroqueries.

Le site a été construit sur une base marketing moderne et dynamique et c’est d’ailleurs son seul avantage, car le contenu est chiche pour ne pas dire indigent. Ils vont cependant vous proposer des rubriques variées, comme la formation et le « social trading ». Tous ces moyens sont des prétextes pour vous tromper et vous soutirer des fonds. L’étude plus approfondie du site et de la société nous apporte des éléments très intéressants.

La page formation a attiré notre attention et notamment la photo d’illustration. S’il s’agit bien d’une salle de trading, celle-ci est un peu particulière et ne ressemble pas à une salle habituelle avec notamment une carte de géographie sur les écrans présentant visiblement des sites de production et des graphiques qui n’ont rien de boursier. Et pour cause, car nous avons retrouvé l’origine de ce cliché qui est bien une salle de trading, mais de trading en matières premières du producteur d’électricité sudédois Vattenfall ! C’est dans cette salle qu’il va gérer en temps réel la revente ou l’achat d’électricité pour lisser son activité industrielle.

Egalement, l’exploitant de la marque UD broker, la société « Nougat » au nom typiquement français est enregistrées aux Iles Marshall, pays résolument non francophone. De plus nous apprenons de bien belles choses à leur sujet sur leur texte d’introduction de la page d’accueil.

Passons sur la faute d’orthographe dans le titre et amusons-nous avec le contenu qui suit qui cherche à être convainquant et qui ne met en avant que la « modernité et praticité » de la plateforme équipée de « bons outils » et qui « prime le respect de la confidentialité ». Autant de termes jetés dans une syntaxe mêlant des tournures familières à du jargon, et finissons par les termes « broker licencié », affirmation péremptoire, destinée à se suffire à elle-même et qui n’est étayée d’aucun élément concret.

Soyez en certains, leur seule licence, c’est pour l’arnaque.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin
Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x