Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Genevacapitalgroup.com, un site si auto flatteur, qu’on y croirait…

Le site genevacapitalgroup.com se présente évidemment sur sa page d’accueil de manière bien flatteuse : il s’agirait d’une grande firme de négociation en ligne disposant d’une application puissante qui vous permet de suivre tous vos placements depuis votre téléphone. Chose curieuse, ce site dont le nom fait penser à Genève indique pourtant que le siège social de sa firme est à Saint-Vincent et Grenadines. Ce petit décalage nous met la puce à l’oreille. En cherchant un peu, nous comprenons qu’il s’agit d’une usurpation d’identité.

Genevacapitalgroup.com, une usurpation de l’identité de la firme Geneva Capital Group

Genevacapitalgroup.com n’a rien à voir avec la firme Geneva Capital Group. Cette information, nous la tenons de la FINMA, l’autorité de régulation des marchés financiers de la Suisse. Dans une alerte qu’elle a publiée sur son site, la FINMA a signalé que ce site n’a aucun lien avec les firmes Geneva Capital Group SA et Geneva capital Group AG Zürich qui sont toutes les deux inscrites au Registre du Commerce en Suisse.

La « société » Geneva Capital Group qui nous est présentée sur ce site n’est enregistrée nulle part ici en Europe. Elle dit avoir son siège social dans bien loin dans les îles de l’océan Indien.  Chose étrange encore, les numéros sur lesquels nous devons joindre ces courtiers des îles n’ont pas des indicatifs de Saint-Vincent et Grenadines, mais anglais et suisse. Il s’agit des numéros +411215087380 et +442037692875.

Plus étrange encore, le site indique que la loi applicable est la loi suisse. Ce sont également les juridictions suisses qui sont compétentes en cas de conflits.

Le site Genevacapitalgroup.com truffé d’incohérence

S’il y a une seule vérité sur ce site, c’est lorsqu’il affirme que ses responsables ne peuvent pas être tenus responsables de la qualité et de la fiabilité des informations qui constituent son contenu. En le disant, le site feint de mettre une formule d’usage, mais dit une vérité absolue puisque de toute façon lesdits responsables sont difficiles à appréhender.

Seulement le site est totalement incohérent quand, après avoir proposé des services financiers, il affirme que Geneva Capital Group n’est pas un courtier. Pourtant c’est ainsi que le site présente la firme, comme une société de conseil en investissement. Ces genres d’incohérence se retrouvent toujours d’une façon ou d’une autre sur les sites des escrocs. Cela est dû notamment au fait que le contenu de ces sites est basé sur du plagiat.  En copiant du contenu de différents sites, ils finissent par tomber dans l’amalgame.

Le site prétend être installé dans les îles Vincent et Grenadines qui de toute façon n’ont jamais inspiré confiance quand il s’agit de l’investissement en ligne. Ces courtiers offshores sont les plus douteux et ils se sont construit une réputation d’arnaqueurs. Les orientations du contenu du site genevacapitalgroup.com laissent bien penser qu’il s’agit ici d’un de ces cas d’escroquerie en ligne.

Des sites comme celui-ci peuvent se montrer très persuasifs, mais quand on y fait un peu attention, on se rend bien vite compte de l’arnaque orchestrée. Nous vous invitons à ne pas tomber dans le piège des escrocs. En cas de doute, nous vous invitons à utiliser le service check and pay.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x