Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Notre avis sur boursorama-europe.com: c’est une usurpation !

boursorama-europe.com

Si vous avez été démarché par boursorama-europe.com, il convient de ne surtout pas y donner suite. Il s’agit en réalité d’une escroquerie financière. Voici les éléments qui le montrent.

Il y a seulement 60 jours que boursorama-europe.com a été créé

Le WHOIS de boursorama-europe.com nous indique que boursorama-europe.com a été crée le 28 février 2022 soit à peine 60 jours avant la publication de notre article. Il s’agit d’une date bien trop récente pour une compagnie proposant des produits d’investissements.

De plus, la date d’expiration se termine le 28 février 2025. Il est inconcevable qu’une compagnie sérieuse ne détienne son nom de domaine que pour une simple année.

boursorama-europe.com
Whois du site boursorama-europe.com

Notons également que les serveurs hébergeant boursorama-europe.com sont en Pays-Bas et que comme toujours pour ce genre de site, il est hébergé de façon anonyme.

De même que pour des raisons de prudence, une compagnie d’envergure internationale se doit de garantir ses intérêts en possédant au minimum 5 à 10 déclinaisons de son URL afin d’éviter tout type de tentative de plagiat ou de concurrence déloyale. Et boursorama-europe.com n’y a manifestement pas procédé…

L’identité de Boursorama usurpée pour une arnaque

Entre boursorama.com et boursorama-europe.com, il n’y a que quelques lettres de différence. Ça n’a l’air de rien mais c’est bien l’indice que l’on a affaire à une usurpation d’identité.

En effet, la vraie adresse du site internet de Boursorama c’est boursorama.com et non pas boursorama-europe.com.

Comme ces URLs sont proches, les épargnants ne se méfient pas. Ils connaissent le nom de Boursorama et ils pensent que c’est un détails insignifiant. En réalité, c’est tout le contraire. C’est un puissant indice qui permet de savoir si l’on a affaire à une usurpation d’identité.

Malheureusement pour elle, ce n’est pas la première fois que Boursorama voit son identité usurpée. Nous avons déjà écrit au moins un article à ce sujet par le passé.

Les mails du genre prenom.nom@boursorama-europe.com sont des arnaques

Voici comment fonctionne l’industrie des arnaques: les escrocs créent tous les jours de nouvelles URL (c’est-à-dire des adresses de sites internet du type www.nomdusite.com) souvent avec des noms proches de sociétés réelles, uniquement pour adresser des mails à leurs victimes. Si vous allez sur le site correspondant à cette URL, généralement, aucun contenu ne s’affiche.

C’est dans cette catégorie qu’il faut ranger boursorama-europe.com, qui a été créé essentiellement pour pouvoir envoyer des mails à de potentielles victimes, afin des convaincre par des mails envoyés depuis une adresse mail du type prenom.nom@boursorama-europe.com d’envoyer de l’argent. Donc si vous recevez des messages de ce genre d’adresse mail, vous saurez à qui vous avez affaire…

Une entité figurant dans la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service

L’Assurance Banque Epargne Info Service a publié sur son site à la disposition des investisseurs une liste noire des entités pratiquants l’activité d’intermédiaire en produit financier en toute illégalité sur le territoire Français. Il en est de même pour toutes les autres autorités de régulation européenne. Vous devez avoir le réflexe systématique quand une compagnie vous démarche comme boursorama-europe.com de vérifier si cette dernière est bien présente sur l’une de ces listes. Après vérification il semblerait que ce soit bien le cas pour cette officine.

L’avis de Warning-Trading: boursorama-europe.com est une arnaque

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, boursorama-europe.com est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité…

Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Informations utiles pour les victimes de boursorama-europe.com

Si vous êtes victime de boursorama-europe.com, ne vous laissez pas faire ! Vous trouverez une aide précieuse grâce à cette page conçue spécifiquement pour vous.

Si vous vous êtes fait avoir par boursorama-europe.com, ne soyez pas étonné si vous êtes de nouveau démarché pour vous voir offrir d’autres services financiers tout aussi frauduleux. En général, une fois que vous avez donné vos coordonnées personnelles à ce genre d’arnaques, votre adresse mail et votre numéro de téléphone circulent d’une escroquerie à l’autre. Soyez donc sur vos garde. C’est ainsi que certaines personnes deviennent des chasseurs d’escrocs après s’être fait avoir. A chaque fois qu’ils sont démarchés par des escrocs, ils font semblant d’être intéressés découvrir quelles sont les nouvelles arnaques et nous les signaler afin que l’on écrive le plus rapidement possible un article.

Les équipes derrière des arnaques comme boursorama-europe.com demandent souvent à leurs victimes de leur fournir des documents d’identité comme des scans de passeport de carte nationale d’identité ou de permis de conduire, voire des quittances. Ils n’en n’ont pas réellement besoin pour abuser leurs victimes, si ce n’est pour avoir l’air sérieux. Mais ils prennent généralement l’habitude de garder précieusement ces documents qui peuvent toujours leur servir dans d’autres arnaques. Attention à ce genre de mauvaises surprises. Mieux vaut par principe porter plainte si vous êtes victime de boursorama-europe.com.

Attention! Des escrocs se font passer pour Warning-trading.com

Warning-Trading.com fait régulièrement l’objet d’usurpation d’identité de la part d’escrocs que nos actions et publications dérangent. Ces usurpations d’identité prennent des formes différentes pour nous nuire de plusieurs façons. Pour savoir ce qu’il en coûte de s’en prendre aux escrocs, vous pouvez lire cet article.

Certains escrocs appellent leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com pour leur faire croire que nous sommes une agence de récupération de fond. Certains réussissent à faire payer leurs victimes une deuxième fois en leur faisant croire qu’ils ont les moyens de récupérer leur argent. C’est ce que l’on appelle la « retape », l’ « arnaque à la récupération de fond », les « recovery room » ou encore l’ « arnaque dans l’arnaque ».

Donc si quelqu’un vous contacte de cette manière, ne donnez pas suite. C’est une arnaque. Nous sommes un site de presse qui se rémunère essentiellement par la publicité. Quand nous contactons des victimes, c’est toujours pour écrire des articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin