Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

orangecooperative.fr usurpe l’identité d’Orange pour une arnaque

orangecooperative.fr

Le site orangecooperative.fr a dupliqué l’identité d’Orange. Les utilisateurs confondent les deux et tombent massivement dans le piège.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Résumé de l’article

Le site orangecooperative.fr, actif depuis seulement 30 jours, est trop récent pour être fiable. Lancé le 23 avril 2024, il suscite des doutes, surtout car il n’a été enregistré que pour un an, pratique courante chez les fraudeurs pour réduire leurs coûts.

La similitude entre les adresses web orange.fr et orangecooperative.fr, qui peut sembler anodine, est en réalité une tentative d’usurpation d’identité pour tromper les investisseurs en imitant le véritable site d’Orange.

Des vérifications révèlent que Orange Cooperative est listé sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service, confirmant son statut non autorisé.

En conclusion, Orange Cooperative présente tous les signes d’une escroquerie financière en ligne, employant des méthodes frauduleuses telles que l’usurpation d’identité et l’absence d’identification légale. Il est conseillé d’éviter ce site et, en cas de victimisation, de chercher des solutions adéquates.

Est-il prudent de se fier à un site âgé de seulement 30 jours?

Lorsqu’on examine la chronologie de l’enregistrement du domaine Orange Cooperative, il apparaît clairement qu’il est risqué de leur allouer nos fonds. Effectivement, orangecooperative.fr existe depuis seulement 30 jours ! L’adresse de Orange Cooperative a été lancée le 23 avril 2024, une échéance bien trop récente pour ne pas susciter de doute.

Si le détenteur ne procède pas au renouvellement de ce nom de domaine, il en sera dépossédé dès le 23 avril 2025. Or, il est habituel pour une entité de sécuriser son nom de domaine pour plusieurs années à l’avance, afin d’assurer une protection juridique. Néanmoins, les fraudeurs évitent cette dépense pour limiter leurs coûts, ce qui est le cas pour l’entité gérante de ce site.

Pour rejoindre les autres victimes de cette arnaque, rejoignez le forum.

Entre orange.fr et orangecooperative.fr, une différence significative

Il existe peu de différences entre orange.fr et orangecooperative.fr, ce qui semble anodin mais constitue en réalité un signe évident d’usurpation d’identité. Pour être précis, le véritable site internet d’Orange est orange.fr et non orangecooperative.fr.

La ressemblance entre ces deux adresses web induit en erreur les investisseurs, qui, reconnaissant la marque Orange, minimisent ce détail. Toutefois, cette similitude est en fait un indice crucial révélant une contrefaçon d’identité.

Des cas similaires d’imitation de la marque Orange ont déjà été signalés dans nos analyses précédentes.

Un organisme inscrit sur une liste noire

Après une vérification approfondie sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service, il s’avère que nous sommes bien en présence d’une structure non autorisée. Ce constat doit vous inciter à la prudence face à Orange Cooperative et ses représentants. Tout argument qu’ils pourraient vous fournir est à écarter.

Selon nous, Orange Cooperative constitue une escroquerie

Au vu des éléments mentionnés ci-dessus, il est clair qu’Orange Cooperative représente une escroquerie de type financier.

La fraude financière en ligne constitue une activité prospère, et cette organisation en adopte visiblement les méthodes : illégalité, duperies, absence d’identification, usurpation… Si vous avez des doutes sur leur fiabilité, il est préférable de passer votre chemin. Et si vous êtes déjà leur victime, vous trouverez des pistes de solution ci-dessous.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Vous avez fait un transfert bancaire ? Tentez une procédure de rappel des fonds en urgence

Si vous avez transmis de l’argent à ces escrocs via transfert bancaire, vous devriez envisager le rappel de fond d’urgence ou callback.

En effet, les virements bancaires offrent cette spécificité : ils permettent de solliciter des retours de fonds, même plusieurs semaines après, si le compte destinataire est toujours crédité et si vous prouvez que ce paiement est lié à une fraude.

Mieux encore, dès que votre banque est informée qu’il s’agit d’une arnaque et que vous demandez un rappel de fond, elle est tenue d’agir au plus vite pour le réaliser. Si elle ne le fait pas, sa responsabilité pourrait être engagée. Cela ne garantit pas le succès de la démarche, mais c’est une obligation de moyen.

Ce type de démarche a déjà permis à plusieurs victimes de récupérer des fonds. Cet article peut servir de preuve que vous êtes victime d’une escroquerie pour initier un rappel de fond.

Si cela était possible avec les paiements par carte bleue visa, la tâche des escrocs serait grandement compliquée…

Victimes de Orange Cooperative? Des données utiles pour vous

À toutes les personnes lésées par Orange Cooperative : consultez cette page spécifique dédiée aux victimes d’escroqueries financières en ligne pour obtenir de l’aide.

Si Orange Cooperative vous a escroqué, il ne serait pas surprenant que vous soyez à nouveau ciblé par d’autres offres de services financiers frauduleux. Souvent, après avoir transmis vos informations personnelles à une arnaque, votre adresse électronique et votre numéro de téléphone sont transmis de fraude en fraude. Soyez donc vigilants. Cela explique pourquoi certaines personnes deviennent des éveilleurs d’escroqueries après une première expérience malheureuse. À chaque sollicitation par ces fraudeurs, ils prétendent être intéressés pour découvrir les nouvelles escroqueries et nous les rapporter afin que nous puissions réagir rapidement en publiant un nouvel article.

Il se peut qu’Orange Cooperative vous ait demandé d’envoyer des pièces d’identité (passeport, CNI, permis de conduire) et un justificatif de domicile. Il est impossible de savoir quel usage ces conseillers frauduleux feront de ces documents. Dans d’autres cas, nous avons révélé comment des escrocs utilisent l’identité de leurs victimes à des fins malveillantes. Il est donc essentiel de porter plainte contre eux.

Si Warning-Trading.com vous contacte, soyez prudent!

Nous sommes fréquemment alertés par des victimes d’arnaques qui nous signalent avoir reçu un appel se réclamant de notre service. En réalité, il s’agit d’individus usurpant notre identité. Leur but est double : essayer d’extorquer encore plus d’argent aux victimes avec la promesse illusoire de récupérer leurs pertes, et nuire à notre site qui perturbe grandement leurs activités. Nous subissons régulièrement des attaques en tous genres.

L’arnaque à la récupération de fonds consiste à convaincre les personnes déjà escroquées qu’ils peuvent retrouver leur argent… en échange d’un paiement supplémentaire. Pour ces malfaiteurs, c’est juste un moyen de maximiser leurs profits. On parle aussi de « retape », « recovery room » ou d' »arnaque dans l’arnaque ». Alors, si vous vous trouvez approchés de cette manière, ne répondez pas, ou recueillez un maximum d’informations en feignant la naïveté pour ensuite les publier dans un commentaire sous l’un de nos articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin