Notre avis sur bacofina.com: c’est une belle arnaque!

Banque, crédit et prêts Philippe Miller Publié le 22 juin 2022 à 09:33    Temps de lecture: 11 min
bacofina.com
Page d'accueil du site bacofina.com | Warning Trading

Nous avons reçu des signalements d’internautes indiquant que bacofina.com est une tentative d’escroquerie financière. Les recherches que nous avons menées démontrent qu’ils s’agit effectivement d’une arnaque.

bacofina.com a été créé il y a seulement 158 jours

Confronté à une offre telles que bacofina.com, notre premier réflexe, avant tous les autres, c’est de consulter son Whois. Le Whois donne plein d’informations sur l’URL utilisée par bacofina.com.

bacofina.com
Whois du site bacofina.com

Elle permet de déterminer par exemple que bacofina.com utilise une URL, c’est-à-dire une adresses internet, créée le 8 janvier 2022. C’est-à-dire il y a 158 jours.

Par expérience, c’est une durée très courte qui doit éveiller la méfiance des internautes. Les escrocs du web créent tous les jours des dizaines de nouvelles URLs pour s’offrir une virginité et essayer d’abuser des épargnants. C’est pour cette raison que les URLs qu’ils utilisent sont généralement très jeunes, comme bacofina.com.

Une fois qu’ils ont grillé cette adresse et que l’on ne peut pas la googler sans comprendre qu’ils s’agit d’une arnaque, ou encore que cette URL a été bloquée par les autorités ou un hébergeur, ils en créent une nouvelle et recommencent… Et ainsi de suite… Ainsi fonctionnent les arnaques en ligne…

bacofina.com se fait passer pour une banque

bacofina.com se présente comme une banque ou comme une entité proposant des services bancaires tels que des offres de crédit ou l’ouverture de compte.

Cette offre est illégale. D’une part, bacofina.com ne dispose pas du droit de proposer de tels services dans l’Union européenne. D’autre part, bacofina.com est manifestement une arnaque qui se sert de fausse offre de services financiers pour garder votre argent.

Les exemples d’arnaques de ce type abondent dans nos colonnes.

Mentions légales de complaisance

Les mentions légales pourtant obligatoires s’avère totalement absentes du site bacofina.com. On les retrouve généralement en bas de page du site internet, le plus souvent à côté des Conditions générales et d’utilisations du site. C’est la loi n°2004-575 du 21 juin 2004 qui impose aux gestionnaire du site internet cette obligation. Ce dispositif a pour but d’identifier le propriétaire d’un site Web. L’inexistence de ces informations est passible d’un an d’emprisonnement et d’une amende de 75 000 euros. Ce montant pouvant être multiplié par cinq pour une personne morale. Vous imaginez bien qu’une société ayant pignon sur rue ne prendrait pas de tels risques. Seul, des escrocs sans scrupules, cachés derrière leurs écrans peuvent se permettre de ne pas être en règle avec la législation européenne.

Présence de cette entité sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service

La puissante plateforme bacofina.com au design et aux promesses de rendement très attrayants cherche avant tout à dérober toutes vos économies. Le premier indice de dangerosité de cette plateforme? Après vérification, nous constatons que cette entité est présente sur la liste noire d’Assurance Banque Epargne Info Service. Elle n’est donc pas autorisée à proposer ses services en France. Cela discrédite totalement son offre. Fuyez donc les sollicitations de bacofina.com car en cas de litige, il vous sera impossible de vous défendre.

Se connecter sur bacofina.com pour voir son investissement

Les victimes de bacofina.com sont orientés par de faux conseillers en investissements vers une page spéciale sur laquelle ils peuvent se connecter avec un identifiant et un mot de passe. Puis on leur fait faire le tour du propriétaire, la visite de cet espace de connexion privée sur lequel ils trouvent aussi bien une évolution des cours de bourse, un catalogue d’investissements foireux que des moyens de transferts de fond.

bacofina.com
Interface de connexion à bacofina.com

Les concepteurs de ces sites conçus de façon industrielle y placent généralement un « simulateur d’investissement », qui permet au conseiller de faire miroiter les gains que la victime peut attendre. C’est le genre d’outils qu’on ne trouve jamais dans les établissements financiers respectables et qui signe une arnaque. A l’issue de cette visite, le faux conseiller propose à sa victime de faire un contrôle, avec un petit montant. Si la victime accepte, elle pourra venir régulièrement constater visuellement que ses euros ont fait des petits. Sans se rendre compte que ce sont des gains fictifs, purement virtuels. L’objectif, c’est de lui inspirer confiance, pour qu’elle investissent et finalement perde toujours plus. Ainsi, la relation entre l’escroc de bacofina.com et sa victime peut se dérouler tranquillement loin de regards et se développer dans la durée. bacofina.com pourra ensuite lui proposer d’autres placements fictifs.

bacofina.com, une arnaque à échelle industrielle

Pour le néophyte qui découvre bacofina.com, son apparence a l’air parfaitement originale et unique. En réalité, bacofina.com est une escroquerie produite d’une façon industrielle.

En étudiant chaque jour les nombreuses arnaques qui apparaissent sur internet en permanence, nous relevons régulièrement des points communs entre plusieurs d’entre elles. Il s’agit généralement d’une même structure graphique et d’une même construction dans le programme informatique (html). Les escrocs ont seulement changé les noms, les couleurs, les illustrations et un peu le texte pour réaliser des économies d’échelles et multiplier les arnaques à moindre coût. Ils font parfois appel à des services de traduction automatique pour pouvoir exploiter leur arnaque dans 10, 20, 30 langues ou plus! C’est exactement le cas de bacofina.com. Nous avons déjà publié des articles sur des arnaques qui ont manifestement été créés par la même équipe et qui sont probablement exploités également par une même équipe d’escrocs.

Il faut bien comprendre qu’avec internet et les nouvelles technologies de l’information, l’escroquerie financière est entrée dans un age industriel. Les tâches (conception des sites, exploitation de l’arnaque, recherche de victimes…) se sont spécialisées et morcelées pour plus d’efficacité et de rentabilité. Typiquement, bacofina.com fait partie d’une série conçue par la même équipe d’escrocs. Les victimes de ces arnaques ont souvent l’impression d’avoir été dupé par une ou deux personnes. En réalité, elles sont les victimes d’équipes bien plus structurées et nombreuses. En dessinant les contours réels de ces bandes organisées et en additionnant les préjudicies de toutes leurs victimes, le problème des arnaques financières en ligne prend une consistance réelles dont l’opinion publique, la police et la Justice n’ont sans doute pas conscience.

L’avis de Warning-Trading: bacofina.com est une escroquerie

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, bacofina.com est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité…

Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Victimes de bacofina.com: ce que vous devez savoir

Message à toutes les victimes de bacofina.com : rendez-vous sur cette page dédiée spécifiquement aux victimes d’arnaques financières en ligne pour trouver de l’aide.

Si vous êtes une victime de bacofina.com, c’est probablement parce que vous avez réagi à une publicité sur internet, en général illégale. Sachez que la plupart du temps, ces publicités ne sont pas publiées par bacofina.com mais par d’autres entreprises frauduleuses qui se sont spécialisées dans la publicité pour des services financiers frauduleux. Vos numéros de téléphone et adresse mails auront sans doute été ensuite vendues à bacofina.com. Il y a donc fort à parier que vous serez de nouveau démarché par d’autres arnaques qui se présenteront sous d’autres noms. Surtout si vous vous êtes fait avoir une première fois. En général, les escrocs pensent que quelqu’un qui est tombé dans le panneau une première fois est susceptible de se faire avoir une seconde fois. Si vous voulez faire la leçon à ces escrocs, faite semblant de vous montrer intéressés pour obtenir un maximum d’informations sur l’arnaque que l’on vous propose. Ensuite, envoyez-nous ces informations pour que nous écrivions un article à ce sujet

bacofina.com vous a peut-être demandé de leur envoyer des documents d’identité (passeport, CNI ou permis de conduire) et une quittance pour justifier de votre domicile. Impossible de dire quel usage les faux conseillers de bacofina.com en feront par la suite. Dans d’autres affaires, nous avons découvert que des escrocs servent des identités de victimes à des fins frauduleuses. Dans tous les cas, il est donc impératif de porter plainte contre eux.

Voulez-vous être mis en relation avec d'autres victimes ?

Vous êtes victime de BACOFINA.COM et vous souhaitez être mis en relation avec d’autres victimes ? Laissez-nous vos coordonnées en remplissant ce formulaire et vous serez mis automatiquement en contact. Nous mettrons également à la disposition de la police ou de la gendarmerie vos coordonnées si nous sommes sollicités.

Si on vous appelle de la part de Warning-Trading.com, méfiance!

Nous sommes régulièrement contactés par des victimes d’arnaques qui nous racontent avoir reçu un appel de notre part. Il s’agit en réalité des personnes qui usurpent l’identité de Warning Trading.

Leur objectif est généralement double: essayer de prendre encore un peu plus d’argent à leurs victimes par la technique de la fausse récupération de fond et se venger de notre site internet qui fait beaucoup de mal aux escrocs. Nous faisons régulièrement face à nombre d’attaques de toutes sortes.

L’arnaque à la récupération de fond consiste à faire croire à des personnes déjà victimes d’escroquerie qu’il est possible de récupérer leurs fonds… contre un peu d’argent. Pour les escrocs, c’est juste une façon de maximiser leurs gains. On appelle aussi cela la “retape”, les “recovery room” ou encore l’ “arnaque dans l’arnaque”.

Alors si vous êtes contactés de cette manière, ne donnez pas suite ou collectez un maximum d’informations en jouant aux imbéciles pour les publier dans un commentaire sous l’un de nos articles.

Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

Les commentaires sont fermés.

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter