Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Avis sur Q-finance, une arnaque financière

q-finance.ltd

Mise en garde contre Q-finance. Il est question d’une supercherie faisant déjà de nombreuses victimes. Les signes précurseurs qui nous mettent en éveil.

Un site créé il y a si peu de temps éveille notre méfiance

Première recherche à faire pour vérifier la crédibilité d’un site: consulter son Whois. Ce sont des informations publiques sur l’hébergement du site internet. Ces informations existent même si le site internet n’affiche pas de contenu, car il peut être utilisé uniquement pour envoyer et recevoir des mails, ce qui est courant dans les arnaques. Le Whois de q-finance.ltd nous indique qu’il a été créé il y a 103 jours seulement. Mauvais signe.

Un site aussi récent est toujours peu crédible. En effet, dès qu’ils sont repérés et que les témoignages négatifs commencent à s’accumuler, les escrocs du web se dépêchent de créer un nouveau site pour recommencer ailleurs et sous un nouveau nom. Du coup, les arnaques en ligne doivent tout le temps recommencer et elles se condamnent à utiliser toujours des URL jeunes. Un site d’arnaque a rarement plus un an d’existence. C’est donc un indice d’inquiétude même s’il existe des exceptions.

admin@q-finance.ltd, courriel d’arnaqueurs avérés

Pour entrer en contact avec leurs cibles, ces fraudeurs emploient le courriel admin@q-finance.ltd. Bien que ce ne soit probablement pas leur unique moyen de communication, c’est celui dont nous avons confirmation. Ils se cachent souvent derrière de fausses identités.

L’enregistrement au Royaume-Uni ne valide pas la proposition de leurs services…

Malgré la distance, une confusion persiste… Après le Brexit, de nombreuses compagnies et plateformes agissent comme si le Brexit n’avait pas eu lieu. À partir de ce moment, les sociétés basées au Royaume-Uni se sont vu retirer le droit d’offrir leurs prestations financières dans l’Union européenne. Les Britanniques ont ainsi perdu l’avantage du passeport financier européen, qui autorisait une entreprise enregistrée dans un État membre de l’Union européenne à étendre ses services à tous les autres membres.

Cela a motivé le déplacement de certaines firmes financières vers l’Union pour continuer à opérer avec les Européens, engendrant du même coup une perte considérable d’emplois pour la City… Londres s’était hissée au rang de capitale financière mondiale en devenant un refuge fiscal et réglementaire dès les années 50. Aujourd’hui, l’alliance entre Londres et les vestiges de l’empire britannique représente de loin le plus grand havre fiscal de la planète. Par conséquent, même si Q-finance prétend siéger en Angleterre, cela ne lui accorde aucunement le droit d’offrir des services financiers à des investisseurs français. En cas de litige, envisageriez-vous réellement de déposer plainte à Londres ?

Q-finance, dénuée de toute mention légale

Cette entité a délibérément omis d’inclure toute mention légale comme l’adresse de la société, un numéro de téléphone direct, le nom du directeur de la publication ainsi que celui du responsable de la société. Sans oublier la dénomination sociale et les coordonnées de l’hôte du site q-finance.ltd. L’absence de ces informations peut entraîner une sanction financière pouvant aller jusqu’à 375 000 euros et un an d’emprisonnement.

Une entreprise consciencieuse et sérieuse ne se permettrait pas de négliger de telles obligations légales. Si souvent, ces sites n’en affichent aucune, parfois une fausse page prétendument légale est rapidement conçue pour rassurer la victime.

Manque de supervision réglementaire pour Q-finance

En explorant les diverses listes noires d’escroqueries publiées par les autorités compétentes, Q-finance ne figure nulle part. Cela n’est pas suffisant pour affirmer que Q-finance ne mérite pas d’y apparaître, ou qu’elle n’y figurera pas prochainement. En réalité, si Q-finance n’est pas encore listée, c’est probablement parce que les autorités responsables de ces listes noires n’ont pas encore été alertées à propos de Q-finance.

Au moment où tel sera le cas, elles s’empresseront de l’inclure. Que Q-finance ne soit pas mentionnée sur la liste noire de l’Assurance Banque Épargne Info Service ne doit pas vous inciter à continuer vos échanges avec cet interlocuteur. En effet, l’Assurance Banque Épargne Info Service ne met pas nécessairement à jour sa liste noire chaque jour, et certaines entités peuvent passer entre les mailles du filet. Ainsi, après investigation, nous n’avons trouvé aucun élément attestant de la légitimité de Q-finance.

À notre sens, Q-finance constitue bel et bien une escroquerie

Au vu des éléments évoqués précédemment, il ne fait aucun doute que Q-finance est impliquée dans une fraude financière.

L’arnaque financière en ligne est devenue un secteur en plein essor, et cette entité reproduit clairement ses schémas illégaux: infraction, duperie, anonymat, usurpation d’identité… Si vous doutez de leur fiabilité, mieux vaut passer votre chemin. Et si vous êtes déjà leur proie, vous trouverez ci-dessous des conseils.

En cas de virement à Q-finance, demandez un retour de fonds

Si vous avez transféré de l’argent aux fraudeurs de Q-finance via virement bancaire, il faut solliciter un retour de fonds en urgence, ou chargeback.

Cette particularité des virements bancaires permet en effet de demander un retour des fonds, même plusieurs semaines après, si le compte destinataire est encore actif et si vous prouvez que le transfert était lié à une activité frauduleuse.

Mieux encore, dès que votre banque est informée qu’il s’agit d’une arnaque et que vous avez requis un retour de fonds, elle est tenue d’agir au plus vite. Cela n’assure pas le succès de l’opération, mais constitue une obligation de moyen.

Nous observons régulièrement des victimes qui parviennent à récupérer leurs fonds de cette manière. Cet article peut servir de preuve qu’il s’agit d’une fraude lors de votre demande de retour de fonds.

Si le paiement avait été effectué par carte bleue Visa, cela aurait rendu la tâche nettement plus complexe pour les escrocs…

En cas de victimisation par Q-finance

Chaque jour, nous sommes informés par des victimes d’escroqueries financières. Afin de les guider, nous avons créé cette ressource spécifique. Si vous avez été dupé par Q-finance, vous y trouverez un soutien précieux.

Si Q-finance vous a ciblé, c’est probablement suite à une publicité sur internet, souvent illégale. Généralement, ces publicités ne sont pas diffusées directement par Q-finance, mais par d’autres compagnies frauduleuses spécialisées dans la promotion de services financiers illicites. Il est fort probable que vos coordonnées aient ensuite été transmises à Q-finance. Il est donc très probable que vous soyez à nouveau sollicité par d’autres escroqueries sous divers noms.

Surtout si vous avez déjà été victime auparavant. Les fraudeurs estiment que quelqu’un déjà dupé une fois est susceptible de l’être à nouveau. Pour montrer aux escrocs qu’ils ne vous ont pas intimidé, faites semblant d’être intéressé pour récupérer un maximum d’informations sur la nouvelle arnaque proposée. Puis, transmettez-nous ces données afin que nous puissions écrire un article à ce sujet.

Il se peut que Q-finance vous ait demandé des pièces d’identité (passeport, carte nationale d’identité ou permis de conduire) et un justificatif de domicile. Difficile de prédire à quelles fins les faux conseillers de Q-finance utiliseront ces documents par la suite. Dans d’autres cas, nous avons constaté que les escrocs utilisent les identités de leurs victimes à des fins malveillantes. Il est donc crucial de déposer plainte contre eux.

Attention aux usurpations d’identité de Warning-Trading.com

Notre plateforme, Warning-Trading.com, est fréquemment la cible d’usurpations par des escrocs gênés par nos actions et publications. Ces usurpations prennent plusieurs formes dans le but de nous discréditer. Pour comprendre les risques liés à la confrontation avec les escrocs, vous pouvez consulter cet article.

Certains malfrats contactent leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com, prétendant que nous sommes une agence de récupération de fonds. Ils parviennent parfois à extorquer de l’argent une seconde fois en faisant croire qu’ils peuvent récupérer l’argent perdu. C’est la stratégie du «double dip», connue sous les termes de «recovery room», «l’escroquerie de la récupération» ou encore «l’arnaque dans l’arnaque». Ainsi, si vous êtes contacté de cette manière, ne répondez pas. Il s’agit d’une escroquerie. Nous sommes un site d’information financée principalement par la publicité. Lorsque nous contactons des victimes, c’est uniquement dans un but journalistique.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin