Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Zai-finance.com, le zigzag de la finance

Il y a sur ce site zai-finance.com un piège bien complexe auquel les internautes pourraient aisément succomber s’ils n’y font pas attention. Il ne s’agit pas simplement du clonage d’une autre firme. La stratégie mise en place sur ce site est destinée à spolier les internautes, non pas en leur volant 500 ou 2000 euros. Les comptes sur le site vont de 10 000 à 200 000 euros ; cela fait naître comme une illusion qu’il s’agit d’une firme d’investissement VIP.

Quand on vous garantit votre capital, vous êtes sûrs de le perdre

Le trading et l’investissement en général n’auraient plus d’enjeux si l’on était certain à tous les coups de gagner ou au moins de ne rien perdre. Lorsque donc, l’on vous parle de capital garanti à 100%, c’est qu’en vérité, votre capital est perdu dès que vous l’avez investi parce que votre agent financier n’est pas sincère et n’entend pas vous faire fructifier votre argent.

Il suffit pourtant de se demander comment il se fait qu’au moment où les plus grands courtiers craignent toujours pour le capital à placer, ceux de zai-finance.com ne craignent rien. La réponse est que le courtier honnête vous doit des comptes alors que l’escroc disparait après avoir pris votre investissement.

Zai-finance.com quand il vous promet votre capital le fait uniquement pour vous attirer. C’est d’ailleurs pour cela aussi que le nom du site a été choisi en clonant une firme dont la situation permet de convaincre les internautes.

En effet, le site zai-finance.com est le clone d’un autre site zaisgroup.com. Ce dernier appartient à la société Zais Group, une firme bénéficiant d’une autorisation de la FCA depuis 2014. La firme est également inscrite au REGAFI. Une telle firme est idéale pour les escrocs parce qu’elle dispose de toutes les informations que les internautes recherchent en ligne au moment d’investir : le numéro REGAFI ou toute preuve de la régulation par une autorité des marchés financiers de l’espace UE. Dans cette confusion, il sera facile pour les escrocs de vous parler, d’engager des translations avec sous le nom de cette firme.

Comment ne pas tomber dans le piège du nom

Lorsque les escrocs empruntent le nom d’une firme, il est plus difficile pour les internautes de parvenir à déceler le subterfuge. Il suffit pourtant de se poser quelques bonnes questions pour mettre l’imposture à nu :

  • Dans le cas de zai-finance.com, on peut se demander s’il existe un autre site internet qui revendique être de la même firme. Si oui, il suffit de comparer les deux WHOIS. Par exemple, le site zai-finance.com est créé en janvier 2019 alors que zaisgroup.com est créé depuis février 1998.
  • Il y a cependant certaines firmes qui sont clonées, alors même qu’elles n’ont pas de site. Si donc vous ne retrouvez pas de sites avec le nom de la firme, n’allez pas conclure aisément qu’il s’agit d’une arnaque. Demandez-vous si le site qui vous démarche est assez ancien (au moins deux ans). Si c’est le cas, consultez son e-réputation. S’il est trop récent, renoncez à y investir, laissez-le faire ses preuves d’abord. Inutile de servir de cobaye.
  • Vous pouvez simplement demander à des professionnels de faire pour vous la vérification. Il vous suffit pour cela d’utiliser notre service check and pay.
Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin