Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

A cause de Plus500 BeIN sport interdit de diffuser l’Atalanta

Plus500

Les sponsors pour des sites de trading étant interdit, la DGCCRF a tout simplement interdit à BeIN de diffuser ce match.

Un sponsor sulfureux

BeIN Sports, le détenteur des droits de diffusion de la Serie A pour plusieurs pays, dont la France, se retrouve dans l’incapacité de diffuser les matches de l’Atalanta Bergame depuis le début de l’année. Cette situation est due à la présence d’un sponsor spécifique lié au club. En conséquence, le match tant attendu entre la Juventus Turin et l’Atalanta Bergame ce dimanche ne sera pas diffusé sur la chaîne beIN Sports en France. Cette restriction de diffusion a suscité des déceptions parmi les fans français de football qui espéraient suivre cet affrontement prestigieux.

Le match de dimanche soir entre la Juventus et l’Atalanta s’annonce crucial dans la course à la Ligue des champions en Serie A, avec seulement trois petits points qui séparent les deux équipes. Cependant, les fans français ne pourront pas suivre cette rencontre sur beIN Sports, diffuseur historique du championnat italien en France depuis plus de dix ans. La chaîne se retrouve dans l’impossibilité de diffuser ce match, laissant ainsi les supporters déçus de ne pas pouvoir suivre cet affrontement décisif.

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

PLUS500 vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

Une injonction de la DGCCRF

En effet, la raison pour laquelle beIN Sports ne peut pas diffuser le match de la Juventus contre l’Atalanta provient d’une injonction émise par la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) en fin d’année 2022. Cette injonction interdit la diffusion de publicités liées à des produits financiers risqués. Le problème réside dans le sponsor principal de l’Atalanta, la société « Plus 500 », qui est une plateforme de trading en ligne.

DGCCRF
Extrait du site de la DGCCRF.

Le logo de la société Plus 500 figure sur les maillots des joueurs de l’Atalanta, et Bercy (Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance) la vise particulièrement parce qu’elle propose des services d’investissement portant sur des contrats financiers risqués. Cette situation met beIN Sports dans l’incapacité de diffuser le match en raison de cette publicité interdite liée au sponsor du club de Bergame.

Plus500 vend des produits financiers risqués interdits

En raison du code de la consommation, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a émis une injonction à l’encontre de beIN Sports. Selon cette injonction, les publicités liées aux produits financiers risqués sont interdites.

La DGCCRF a spécifiquement ordonné à la SAS beIN Sports France de mettre un terme à ces pratiques publicitaires. En conséquence, la chaîne de télévision n’est plus autorisée à diffuser des publicités liées au sponsor principal de l’Atalanta, la société « Plus 500 », qui propose des services d’investissement portant sur des contrats financiers risqués.

Retrouver nos articles sur le même sujet.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.