Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Avis sur Centrale Trader, placé sur liste noire

centrale-trader.com

centrale-trader.com commence à provoquer des dommages au sein des investisseurs français. Nous avons étudié la question.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Résumé de l’article

La plateforme Centrale Trader, avec seulement 356 jours d’existence pour son domaine en ligne, soulève des préoccupations quant à sa fiabilité. Les plateformes de trading en ligne comme Centrale Trader ont été associées à des pertes financières massives pour les investisseurs individuels, dépassant les 7 milliards d’euros au cours de la dernière décennie. Même les plateformes réglementées ont été accusées de pratiques douteuses, incitant les clients à investir davantage pour accroître leurs pertes.

De plus, Centrale Trader figure déjà sur la liste noire de l’Autorité des Marchés Financiers, ce qui renforce les suspicions quant à sa légitimité. En conclusion, Centrale Trader est clairement identifié comme une escroquerie financière conçue pour tromper les épargnants, faisant partie d’une industrie lucrative d’arnaques en ligne.

centrale-trader.com, une plateforme récente suscitant la méfiance

Uniquement 356 jours d’existence pour l’adresse centrale-trader.com. Cette donnée est accessible à tous. Elle peut être vérifiée pour toute URL et représente habituellement un indicateur de fiabilité.

La longévité d’une URL est généralement gage de confiance. C’est une condition essentielle mais non exclusive. En effet, bien que des plateformes voient le jour quotidiennement sans toutes être des escroqueries, dans le cas de Centrale Trader, cela constitue néanmoins un signal d’alarme à ne pas négliger.

Pour rejoindre les autres victimes de cette arnaque, rejoignez le forum.

La majorité des traders individuels échouent financièrement

Depuis une dizaine d’années, des entités de trading en ligne telles que Centrale Trader ont soutiré plus de 7 milliards d’euros aux épargnants français via des opérations frauduleuses, qu’ils opèrent sur des plateformes régulées ou non régulées, licites ou illicites. Ce chiffre est probablement sous-évalué puisque les fraudes dites « légales » opérées par des entités installées en toute légalité dans l’Union européenne, notamment à Chypre, ne sont pas pleinement comptabilisées.

Ce segment d’activité prolifère en ligne parce que les propriétaires de ces sites tirent de substantiels bénéfices. Ce que la plupart des utilisateurs ne savent pas, c’est que ces plateformes sont capables de récupérer leurs pertes, à l’instar des casinos. Or, il a été démontré que 90% des usagers des sites de trading subissent des pertes en s’adonnant à ce type d’activité. Par conséquent, pour un site de trading ayant la possibilité de s’approprier ces pertes, cela constitue une manne financière exceptionnelle qui a déjà séduit de nombreux individus peu scrupuleux.

Les pratiques douteuses de ces plateformes de trading, régulées ou pas, ont été pointées du doigt. Elles incitent leurs clients à augmenter leurs mises et donc à accentuer leurs déficits. En Israël, berceau de ce secteur, l’exposition de ces méthodes et l’influence de cette industrie ont mené à un scandale d’envergure nationale et à un débat politique résultant dans l’adoption d’une loi.

Les probabilités de sollicitation par un imposteur de Centrale Trader

Des personnes lésées par Centrale Trader ont été contactées par un individu se faisant passer pour Nicolas Vasseur. Cette personne emploie le 07 56 80 96 36 pour lancer ses offres, de même que l’adresse courriel nicolasvasseur@centrale-trader.com pour transmettre des documents prétendument persuasifs, poussant les personnes lésées à investir davantage. Il s’agit clairement d’une identité fictive utilisée par cet individu pour esquiver toute responsabilité. Cette pratique est commune chez les escrocs. Certains vont même jusqu’à emprunter l’identité de personnes réelles pour se donner plus de crédibilité.

Centrale Trader figure déjà sur la liste noire

Face à une démarche proactive d’une firme de services financiers telle que Centrale Trader, via téléphone ou e-mail, redoublez de prudence. Votre premier geste devrait être de consulter la liste noire mise à jour par l’Autorité des Marchés Financiers, recensant les sociétés proposant des services d’investissement sans y être autorisées. En vérifiant cette liste, on remarque aisément que Centrale Trader y est référencée. Par conséquent, nous vous conseillons vivement de mettre fin à tout contact avec cette organisation.

Notre analyse conclut à une escroquerie de Centrale Trader

Au vu des éléments énoncés ci-dessus, l’évidence est palpable, Centrale Trader participe à une escroquerie financière.

Le stratagème de l’escroquerie financière en ligne a acquis le statut d’activité prospère. Cette entité semble clairement en adopter la méthodologie : illégalité, supercherie, anonymisation, usurpation d’identité… En cas de doute vis-à-vis de leur légitimité, il est préférable de passer votre chemin. Si vous êtes déjà victime, des recommandations sont disponibles ci-dessous.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Pour ceux ayant recouru au transfert bancaire, envisagez la demande de rappel de fonds

Si vous avez effectué un transfert d’argent envers Centrale Trader via un virement bancaire, il est impératif de tenter une procédure d’urgence de rappel de fonds.

Les virements, par leur nature, offrent la possibilité de solliciter des retours de fonds, même quelque temps après, si le compte cible est encore crédité et si vous prouvez que ce transfert correspond à des manœuvres trompeuses.

Davantage, dès que votre établissement bancaire est alerté d’une fraude et que vous avez réclamé un rappel de fonds, il est tenu d’accomplir cela dans les plus brefs délais. En cas de non-respect de ce devoir, il serait susceptible de voir sa responsabilité engagée. Cela ne garantit pas systématiquement le succès de l’opération, mais c’est une démarche dite d’obligation de moyens.

Il n’est pas rare de voir des individus floués réussir à récupérer des sommes via ce processus. Cet article peut servir de preuve attestant la fraude lors de votre demande de rappel de fonds.

Si des dispositifs d’annulation similaire étaient disponibles pour les paiements par carte Visa, cela compliquerait sensiblement la tâche des fraudeurs…

Si vous êtes lésé par Centrale Trader

En cas de préjudice subi via Centrale Trader, ne restez pas inactif ! Vous pourriez obtenir un soutien précieux grâce à cette page spécialement dédiée à votre situation.

Victimes d’abus, certains se transforment en justiciers du net. C’est ainsi qu’ils prennent leur revanche sur les filous virtuels. Ils s’aperçoivent que les réseaux d’arnaqueurs échangent leurs listes de victimes afin de leur proposer de nouvelles supercheries. Alors ils prétendent être dupes dans le but de collecter un maximum de renseignements sur les arnaques naissantes. Par la suite, ils nous contactent pour que nous puissions rédiger un article à ce propos et ainsi empêcher la propagation de ces escroqueries. Si Centrale Trader vous a escroqué, vous risquez à coup sûr d’être démarché pour d’autres escroqueries, gardez à l’esprit cette eventualité.

Peut-être que Centrale Trader vous a sollicité pour obtenir des copies de pièces d’identité (passeport, carte nationale d’identité ou permis de conduire) et un justificatif de domicile. Il est difficile de prédire ce que ces faux conseillers feront de ces données personnelles. Néanmoins, dans divers cas similaires, il a été révélé que des criminels utilisaient l’identité de leurs victimes à des fins malhonnêtes. Dans ce contexte, il est capital de déposer plainte.

Attention! Usurpation d’identité par des fraudeurs se prétendant Warning-trading.com

Nous sommes fréquemment alertés par des victimes de fraudes nous expliquant avoir été contactés par notre organisation. En réalité, il s’agit d’individus qui se font passer pour Warning Trading. Leur but est double : tenter de soutirer davantage d’argent aux victimes via des stratagèmes de faux recouvrements de fonds et se venger de notre site qui nuit considérablement aux activités des escrocs. Nous subissons régulièrement des assauts de toutes natures.

L’escroquerie au recouvrement de fonds consiste à persuader des victimes qu’elles peuvent récupérer les sommes perdues… en échange de nouvelles sommes d’argent. Pour les fraudeurs, c’est simplement un moyen de maximiser leurs gains. On désigne également cela sous les termes de « retape », « recovery room » ou « l’arnaque séquentielle ». Si vous êtes abordés de cette façon, ne répondez pas, ou alors, rassemblez le plus d’informations possible pour que nous les publiions par la suite dans un commentaire sous l’un de nos articles.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin