Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

2 ou 3 indices que swissmarkets.com (Swiss Markets) est un piège

swissmarkets.com

Mise en garde à propos de Swiss Markets. Nous sommes clairement face à une escroquerie qui commence à faire de nombreuses victimes. Voici les indicateurs qui nous inquiètent.

Les sites de trading, des casinos se faisant passer pour des investissements

Si vous pensez faire des bénéfices avec swissmarkets.com, vous vous trompez probablement. Vous risquez en réalité de grossir simplement le portefeuille de Swiss Markets. Ce que swissmarkets.com ne vous dit pas, c’est qu’il récupère vos pertes. Les sites de trading prétendent ne se rémunérer que par des commissions. En vérité, comme dans les casinos, ces sites peuvent récupérer l’argent que vous perdez. C’est leur secret bien gardé et la majorité de leurs clients l’ignorent.

Si vous envisagez d’ouvrir un compte avec swissmarkets.com, sachez que 90% des clients de ces sites perdent leur argent. C’est le constat d’ une étude très sérieuse menée par l’Autorité des Marchés Financiers. Donc si vous êtes certain de perdre et qu’ils récupèrent vos pertes, vous pouvez imaginer leur motivation pour vous inciter à perdre… C’est ce que l’on appelle un puissant conflit d’intérêt qui structure l’intégralité de l’immoralité de cette industrie largement frauduleuse.

Les conseillers de ces sites ont souvent été pointés du doigt pour leurs pratiques qui les rapprochent plus de croupiers que de conseillers en investissements. `Vous allez vous refaire`, `imaginez ce que vous pourriez gagner si vous investissez plus`, `je vais vous rendre riche` sont le genre de phrases qu’ils peuvent vous dire et que vous n’entendrez jamais de la part de votre banquier.

En Israël, une enquête de 2014 publiée par le Times of Israël a révélé les pratiques de cette industrie sans scrupules et a provoqué un débat national et un scandale public. En France, le montant total extorqué aux épargnants par tous ces sites d’escroqueries financières atteint plus de 7 milliards d’euros. Nous pensons que ce chiffre est sous-estimé car il ne prend pas vraiment en compte les escroqueries organisées légalement depuis des pays membres de l’Union européenne, comme Chypre et se concentre sur les sites à priori illégaux.

Chypre, un Etat laxiste qui accueille les sites de trading

Comme de nombreux autres sites de trading, swissmarkets.com est basé juridiquement à Chypre. Ce paradis fiscal, véritable gouffre de la finance européenne, est la capitale des sites de trading. Chypre est une île de la Méditerranée membre de l’Union européenne. Et la législation européenne a instauré un marché financier européen commun. Ce qui signifie que tout acteur installé légalement et autorisé à exercer dans n’importe quel pays membre de l’Union européenne a le droit de proposer ses services dans l’ensemble de l’Union.

Des pays comme Chypre ont très vite saisi l’avantage qu’ils pouvaient en tire. Ils pratiquent un laxisme coupable uniquement dans le but d’attirer des acteurs désirant contourner les règles et les autorités de pays plus stricts comme la France ou l’Allemagne. Sans surprises, les entreprises chypriotes arrivent en tête des plaintes reçues par l’AMF. 60% des plaintes reçues par l’AMF concernent des entreprises enregistrées à Chypre. C’est beaucoup pour un pays d’un million d’habitants, l’un des plus petits de l’Union.

Extrait du site swissmarkets.com

A Chypre, l’équivalent de l’AMF est la Cysec. C’est à la Cysec que vous devrez vous adresser en cas de conflit avec Swiss Markets. Evidemment, la plupart des victimes de sites comme swissmarkets.com, qui sont très nombreuses, n’ont pas les moyens de faire valoir leurs droits à Chypre. La Cysec le sait. Comme les sites de trading. C’est l’essence même de ce business. De plus, la plupart des sites de trading sont en réalité, non pas à Chypre, mais en Israël, à environ 400km des côtes chypriotes. En Israël, les employés de ces centres d’appels sont appelés les « Loups de Tel-Aviv ».

Dans notre section « courtiers régulés », nous publions régulièrement des enquêtes sur les pratiques de ces sites. Le bilan est effrayant.

swissmarkets.com site est manifestement lié à un autre: BDSwiss.com, sur lequel nous avons déjà publié cet article.

Une réputation en ligne déplorable

Une recherche sur Google avec swissmarkets.com comme mot-clé indique que sa réputation est déplorable. Une réputation en ligne doit être abordée avec méfiance. D’une part, des personnes mal intentionnées peuvent diffamer gratuitement et impunément par vengeance ou par concurrence déloyale. Nous en savons quelque chose…

Avis laissé sur le site Trust Pilot.

D’autre part il est assez facile de s’offrir à bon compte une bonne réputation sur internet. C’est un élément à prendre en compte parmi d’autres. Dans le cas qui nous intéresse, la très mauvaise réputation que chacun peut constater semble un élément très cohérent avec ce que nous écrivons par ailleurs. Il indique que cette entité a déjà fait pas mal de victimes et qu’elle pose des problème à certain. Sans doute pas une coïncidence.

Les mentions légales insuffisantes de Swiss Markets

Swiss Markets a pris soin de mentionner des mentions légales sur son site, swissmarkets.com, dans le but d’inspirer confiance aux épargnants. Mais quelles mentions légales ! swissmarkets.com semble les avoir publiées simplement pour respecter la forme. Ces mentions légales sont loin d’offrir une garantie suffisante et les internautes ne devraient pas se laisser duper par cette mention innocence.

Swiss Markets exerce son activité sans aucun contrôle

Après vérification, nous pouvons vous confirmer que Swiss Markets est bien une entité illégale, même si elle n’a pas encore été inscrite sur l’une des listes noires publiées par les autorités. swissmarkets.com présente un profil typique d’une escroquerie financière. Dès qu’elle sera identifiée ou signalée par les autorités qui gèrent ces listes noires, swissmarkets.com sera aussitôt ajoutée à l’une d’entre elles.

La position de Warning-Trading: swissmarkets.com est un piège

Il ne fait aucun doute pour nous, Swiss Markets est bel et bien une escroquerie et doit être considérée comme telle.

Les victimes ont souvent du mal à admettre que des gens mettent autant de moyens, d’énergie et d’intelligence dans l’unique but de les escroquer. Pourtant, c’est bel et bien le cas : cette URL sert à extorquer des épargnants et cette activité fait vivre beaucoup de complices. L’escroquerie 2.0 est devenue une industrie.

Des recommandations pour les victimes de Swiss Markets

Si vous êtes victime de Swiss Markets, ne restez pas passif ! Vous trouverez une aide précieuse grâce à cette page conçue spécialement pour vous.

Si vous êtes une victime de Swiss Markets, c’est probablement parce que vous avez réagi à une publicité sur internet, en général illégale. Sachez que la plupart du temps, ces publicités ne sont pas publiées par Swiss Markets mais par d’autres entreprises malhonnêtes qui se sont spécialisées dans la publicité pour des services financiers frauduleux. Vos numéros de téléphone et adresses e-mail auront sans doute ensuite été vendus à Swiss Markets. Il est donc hautement probable que vous soyez à nouveau démarché par d’autres escroqueries qui se présenteront sous d’autres noms.

Surtout si vous vous êtes fait avoir une première fois. En général, les escrocs pensent que quelqu’un qui s’est fait avoir une première fois est susceptible de se faire avoir une deuxième fois. Si vous voulez leur donner une leçon, faites semblant de vous montrer intéressés pour obtenir un maximum d’informations sur l’escroquerie qu’ils vous proposent. Ensuite, envoyez-nous ces informations pour que nous rédigeons un article à ce sujet.

Les équipes derrière des escroqueries comme Swiss Markets demandent souvent à leurs victimes de leur fournir des justificatifs d’identité comme des scans de passeport, de carte nationale d’identité ou de permis de conduire, voire des quittances. Ils n’en ont pas vraiment besoin pour tromper leurs victimes, si ce n’est pour paraitre sérieux. Mais ils gardent généralement précieusement ces documents qui peuvent toujours leur être utiles pour d’autres escroqueries. Faites attention à ce genre de mauvaises surprises. Par principe, il vaut mieux porter plainte si vous êtes victime de Swiss Markets.

Mise en garde contre des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Nous sommes régulièrement contactés par des victimes d’escroqueries qui nous racontent avoir reçu un appel de notre part. Il s’agit en réalité de personnes qui usurpent l’identité de Warning Trading. Leur objectif est généralement double : essayer de prendre encore plus d’argent à leurs victimes grâce à la technique de la fausse récupération de fonds et se venger de notre site web qui fait beaucoup de mal aux escrocs. Nous faisons régulièrement face à des attaques de toutes sortes..

L’escroquerie à la récupération de fonds consiste à faire croire à des personnes déjà victimes d’escroquerie qu’il est possible de récupérer leurs fonds… contre de l’argent. Pour les escrocs, il s’agit simplement de maximiser leurs profits. On appelle également cela la « retape », les « recovery rooms » ou encore l’ « escroquerie dans l’escroquerie ». Alors si vous êtes contactés de cette manière, ne donnez pas suite ou collectez un maximum d’informations en jouant les imbéciles pour les publier dans un commentaire sous l’un de nos articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin