London Capital Group

Trading, forex, CFDs, options binaires Nicolas Gaiardo Publié le 8 mars 2018 à 10:01    Temps de lecture: 7 min
| Warning Trading

London Capital Group (LCG), prestataire de CFD et de spreadbetting est le broker dont parle cet article. Être trader, c’est accepter courir le grand risque de perdre son investissement. Bon nombre de personnes perdent leurs avoirs lors ces transactions.

Historique

London Capital Group a été fondé à Londres en 1996 en tant que société de négoce. Elle est devenue prestataire de CFD et de spreadbetting suite au lancement de Capital Spreads en 2003, puis de LCG FX (Capital Forex) en 2005. Après le rachat par la direction en 2005, London Capital Group Holding a émis des titres sur AIM. Le courtier LCG a lancé sa première marque blanche de spreadbetting cette même année et propose désormais les solutions Financial Spread Betting(FSB) et Contract for Difference (CFD).

Comme c’est le cas de nombreuses sociétés du secteur, la transparence n’est pas au rendez-vous. Le courtier n’est pas régulé par le gendarme financier français, l’Autorité des marchés financiers (AMF). Cela signifie que les Traders français ne disposent d’aucune garantie en cas de faillite pour récupérer leurs fonds.

Conditions de trading

Le courtier LCG propose le trading de CFD sur plus de 7.000 marchés mondiaux à travers le Forex, les indices, les spots metals, les obligations et taux d’intérêt,  les cryptomonnaies,  les actions et les matières premières. Les clients ont la possibilité d’ouvrir un compte standard ne nécessitant aucun dépôt minimum. S’il existe un compte démo pour les Traders débutants, l’essai gratuit de 30 jours est beaucoup trop court.

Le courtier London Capital Group développe des partenariats avec des sociétés tierces qui lui permettent de proposer des solutions de trading à des marques connues ainsi qu’une entrée à faible coût sur le marché sans avoir à investir dans la technologie et l’infrastructure. L’identité de ces sociétés partenaires ne figure pas sur le site du courtier.

Plateformes de trading

Le courtier LCG propose deux  types de plateformes de trading :

– MetaTrader 4 : cette plateforme permet aux clients de trader le pétrole, le Forex, les indices, l’argent, l’or et d’autres produits basés sur les contrats à terme. Il s’agit de la plateforme la plus complète et utilisée par les Traders. Les utilisateurs peuvent créer leurs stratégies de trading automatisées en utilisant les outils mis à disposition par LCG et notamment MetaEditor, Strategy, Tester et Compiler                                 .
– LCG trader : grâce à cette nouvelle plateforme, le broker prétend permettre aux traders de traiter des milliers d’actifs en même temps. LCG trader donne la possibilité aux clients de trader  tout produit proposé par le courtier LCG. Selon le broker cette interface offre une expérience de trading rapide, fiable et sécurisée.

Ces plateformes sont utilisables sur presque tout appareil.  Vous pouvez trader sur ordinateur, tablette et mobile.

Sécurité des fonds

Si le courtier avertit les traders que le trading de CFD comporte un niveau de risque élevé pour leur capital et peut entraîner des pertes supérieures au dépôt initial, rien n’est indiqué concernant la sécurité des fonds. LCG n’étant pas régulé en France, les clients français ne disposent d’aucune garantie sur les fonds déposés.

LCG précise toutefois que les informations présentes sur son site ne concernent pas les résidents des pays suivants : Australie, Belgique, Canada, Nouvelle-Zélande, Singapour, États-Unis.

Les Traders peuvent placer leurs ordres à travers LCG Forex qui semble être une filiale de London Capital Group. Les spreads sont particulièrement faibles tout comme les commissions qui sont basées sur l’instrument et le montant placé. Elles sont facturées dans la devise du compte du trading. Le barème des commissions est différent pour les euros, dollars et livres sterling. Les conditions générales ne sont disponibles qu’en anglais.

Dépôts et retraits

Les clients peuvent déposer de l’argent en ligne ou par téléphone en utilisant une carte de débit ou de crédit. Ils peuvent également effectuer cette opération en se connectant au portail My LCG. 2 % de frais s’appliquent aux paiements réalisés par carte bancaire. Ces derniers sont traités du lundi au vendredi jusqu’à 19H. Les cartes American Express et Visa Electron ne sont pas acceptées.

Les retraits d’argent peuvent être effectués par téléphone, par email ou depuis le portail My LCG. Le délai de traitement est de un jour ouvrable.

Formation

Concernant les formations proposées par le broker, une innovation est constatée. Auparavant les formations proposées par LCG n’étaient pas directement accessibles depuis le site du courtier. Il fallait se rendre sur www.capitalspreads.com pour profiter des séminaires en ligne, vidéos, e-books, outils de trading et graphiques avancés. Mais aujourd’hui les traders peuvent directement suivre des tutoriels d’éducation au trading sur la plateforme.

London Capital Group propose aussi plusieurs formes de partenariats pour les particuliers et professionnels :

– Un système d’affiliation permettant de gagner une commission sur le trading des clients.
– Un programme sur-mesure de courtier remisier.                     
– Un programme de partenariats pour les sociétés et les marques.

Service client  

Les clients peuvent joindre le courtier LCG par email ou par téléphone et par chat direct. Cette assistance est ouverte du dimanche à minuit jusqu’au vendredi à minuit (GMT).

À retenir

LCG est un courtier dont la transparence ne semble pas vraiment effective vis-à-vis de la clientèle française. Si le site est accessible en plusieurs langues dont le Français, la sécurité des fonds n’est pas garantie. De plus, la structure du groupe reste un peu floue, de nombreuses filiales étant implantées à Chypre.

Gardez toujours à l’esprit que le trading sur CFD comporte un niveau de risque élevé pour votre capital. Vous pouvez perdre plus que vous ne le pensez. Le trading ne convient forcément pas à tout le monde, par conséquent prenez en compte tous les risques que vous encourez.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin
Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x