Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

itoro-capital.co: a notre avis c’est une escroquerie

itoro

itoro-capital.co ressemble beaucoup à Etoro. Ce n’est pas une coïncidence mais une arnaque.

itoro-capital.co a plus d’un an d’existence mais il faut rester sur ses gardes

Pour vérifier si une URL est utilisée dans une arnaque, nous commençons toujours par vérifier son Whois. Ce sont des informations publiques, accessibles à n’importe qui, et qui permettent d’en savoir plus sur une URL, c’est-à-dire sur une adresse internet. Généralement, les whois des arnaques sur internet montrent des sites très récents. En effet, quand on arnaque les gens avec des sites internet, dès que l’on est repéré, on doit créer une nouvelle URL pour recommencer. Et ainsi de suite… Certaines arnaques sont repérées au bout de quelques jours, ce qui oblige les escrocs à constamment recommencer et à privilégier la quantité sur la qualité. Le Whois est donc un critère intéressant mais insuffisant.

itoro
Whois du site itoro

En effet, certains sites d’arnaques réussissent à présenter des durées de vie assez anciennes. C’est le cas d’itoro-capital.co, qui a été créé il y a 390 jours. Ils y parviennent, soit en inventant des scénarios d’arnaques permettant de faire suffisamment patienter les victimes pour retarder leurs prises de conscience. Ainsi, quand elles se découvrent victimes, il s’est parfois écoulé plusieurs années. Et le site de l’arnaque est d’autant plus vieux et crédible. Soit elles trouvent l’URL d’un site à l’abandon dont elles rachètent les droits et donc l’antériorité, pour bénéficier de sa crédibilité. Ainsi, des arnaques réussissent à afficher des sites internet créés il y a plusieurs milliers de jours!. Dans le cas d’itoro-capital.co donc, le critère du whois n’est pas concluant. Il faut chercher d’autres choses.

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

ITORO-CAPITAL.CO vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

Ouvrir un compte de trading, le meilleur moyen de perdre son argent

Depuis une dizaine d’années, les sites de trading comme itoro-capital.co et les arnaques aux faux investissements ont pris aux épargnants français plus de 7 milliards d’euros, qu’ils soient régulés ou non régulés, légaux ou illégaux. Sans doute bien plus parce que les « arnaques légales » avec des sites installés légalement dans l’Union européenne, par exemple à Chypre, sont sous-estimés.

Les sites de trading pullulent sur internet parce qu’ils rapportent beaucoup d’argent à leurs propriétaires. Ce qu’ignorent généralement les clients de ces sites, ces que ces derniers sont en mesure de récupérer leurs pertes, un peu comme dans les casinos. Or, il a été prouvé que 90% des clients des sites de trading perdent leur argent quand ils tradent sur ces sites. Du coup, si vous êtes un site de trading et que vous pouvez récupérer leurs pertes, c’est une source de profit incroyable qui a fait tourner bien des têtes de personnages pas très scrupuleux.

Ces sites de trading, qu’ils soient régulés ou non régulés, ont également été épinglés pour leurs pratiques. Ils poussent leurs clients à investir, et donc à perdre, toujours plus. En Israël, le berceau de cette industrie, la révélation des pratiques et de la puissance de cette industrie a provoqué un scandale national et un débat politique qui a débouché sur le vote d’une loi.Sur son site internet, itoro-capital.co indique lui-même que 68% de ses clients perdent l’argent qu’ils investissent.

etoro.com et itoro-capital.co, de faux jumeaux

Ça ne se voit pas forcément au premier regard mais itoro-capital.co est en réalité une usurpation de l’identité d’Etoro. Pour s’en assurer, il existe un contrôle infaillible: comparer l’URL du serveur d’itoro-capital.co avec l’URL du site officiel d’Etoro. S’il s’agit d’une usurpation d’identité d’Etoro, 99% du temps, l’adresse de serveur utilisé par l’arnaque sera légèrement différent de celle du site officiel. Et dans le cas présent, évidemment, comme des centaines de fois, ça ne manque pas d’arriver. itoro-capital.co diffère légèrement d’etoro.com. Et ce n’est vraiment pas une coïncidence ou un détail.

Malheureusement pour elle, ce n’est pas la première fois qu’Etoro voit son identité usurpée. Nous avons déjà écrit au moins un article à ce sujet par le passé.

Si vous recevez un mail de la part d’une adresse mail en @itoro-capital.co

itoro-capital.co présente une adresse mail de contact, info@itoro-capital.co, ainsi qu’un numéro de téléphone, le +44 1884210604. Il se peut que de faux conseillers vous démarchent en utilisant ce mail et ce numéro de téléphone. Mais il y a fort à parier que les faux conseillers qui vous démarchent et se présentent sous un patronyme inventé de toute pièce utilisent également des adresses mail utilisant leurs pseudonymes.

Ce genre d’adresses sont généralement construites sur le modèle prénom.nom@itoro-capital.co. Donc cela ne doit pas vous tromper. Ces adresses sont généralement créées pour donner de la crédibilité à la fausse identité de ces conseillers. Cela leur permet d’envoyer à leurs victimes des mails ayant l’air tout droit sorti d’une vraie entreprise avec des documents aux allures officielles pour présenter leurs offres.

Ces escrocs utilisent l’adresse info@itoro-capital.co

Pour communiquer avec leurs victime, cette équipe utilise l’adresse mail info@itoro-capital.co. Ce n’est sans doute pas la seule qu’ils utilisent, mais c’est celle que nous avons réussi à confirmer. Ils utilisent généralement de fausses identités.

Chypre, un Etat laxiste qui accueille les sites de trading

Peut-être avez-vous vu qu’itoro-capital.co se présente comme un site installé à Chypre, tout en bas du site, de façon discrète. Qu’est-ce que cela veut dire ? Cela signifie que vous ne devriez surtout pas y investir votre argent ? Pourquoi? D’abord parce que si vous avez un conflit avec itoro-capital.co, c’est à Chypre que vous allez devoir y réclamer justice. Irez-vous ? Savez-vous combien cela vous coûtera de plus qu’en France ? Combien d’avocat faudra-t-il prendre ? C’est l’un des services que proposent des paradis fiscaux et réglementaires comme Chypre: faire écran entre les victimes d’arnaques et les auteurs d’arnaques au moyen d’outils juridiques mis en place dans ce but exprès.

itoro
Extrait du site.

Ensuite, et surtout, parce que 60% des plaintes reçues par l’Autorité des Marchés Financiers en France concernent des sites de trading comme itoro-capital.co! Quand on atteint 60%, il ne peut plus s’agir de quelques brebis galeuse. C’est un système, emmené par l’autorité financière chypriote, la Cysec, dont le laxisme est connu de tous, à commencer par les sites de trading eux-même, qui préfèrent s’y installer plutôt qu’à La Défense ! Si les sites de trading tels qu’itoro-capital.co prospèrent aussi confortablement à Chypre plutôt ailleurs, ce n’est pas uniquement parce qu’il s’agit d’un paradis fiscal et d’un trou noir de la finance mondiale.

C’est aussi parce que l’île sert de porte d’entrée à une industrie largement implantée en Israël, pour pénétrer le marché financier européen. Beaucoup des conseillers téléphoniques de ces sites sont en réalité en Israël et non pas à Chypre. Si vous pensez qu’itoro-capital.co est un cas isolé, jetez un coup d’oeil à notre rubrique « courtiers régulés ». Vous comprendrez qu’il s’agit d’un véritable système semi-mafieux.

Des mentions légales tronquées

Si vous cherchez les mentions légales d’itoro-capital.co, vous les trouverez. itoro-capital.co n’a pas fait les choses à moitié. Chez itoro-capital.co, on sait que les mentions légales sont, comme leur nom l’indique, obligatoires. C’est un gage de confiance. Ne pas les mettre, c’est prendre le risque d’être aussitôt désigné comme une arnaque. Le problème, c’est que les mentions légales postées par itoro-capital.co ne sont là que pour la forme. Leur contenu est parfaitement insuffisant et ne permet pas d’identifier assez efficacement ceux qui se trouvent derrière itoro-capital.co. On pourrait facilement penser que c’est une manière d’anticiper les déceptions des futurs clients d’itoro-capital.co.

itoro-capital.co est déjà sur liste noire

Après vérification, nous sommes bien face à une entité illégale au regard de sa présence sur la liste noire de l’Autorité des services et marchés financiers belge. Cette information est capitale et doit vous inciter à la plus grande prudence vis à vis d’itoro-capital.co et des personnes la représentant. Toutes excuses que chercheraient à vous donner votre interlocuteur ne doit pas vous satisfaire.

A notre avis, itoro-capital.co est bien une arnaque

Aucun doute possible pour nous, itoro-capital.co est bien une arnaque et doit être considéré comme tel.

Les victimes ont souvent du mal à admettre que des gens mettent autant de moyens, d’énergie et d’intelligence pour les dépouiller. Pourtant c’est bien le cas: cette URL sert à rancçonner des épargnants et cette activité fait vivre beaucoup de complices. L’arnaques 2.0 est devenue une industrie.

Si vous êtes victime d’itoro-capital.co

Message à toutes les victimes d’itoro-capital.co : rendez-vous sur cette page dédiée spécifiquement aux victimes d’arnaques financières en ligne pour trouver de l’aide.

Si vous vous êtes fait avoir par itoro-capital.co, ne soyez pas étonné si vous êtes de nouveau démarché pour vous voir offrir d’autres services financiers tout aussi frauduleux. En général, une fois que vous avez donné vos coordonnées personnelles à ce genre d’arnaques, votre adresse mail et votre numéro de téléphone circulent d’une escroquerie à l’autre. Soyez donc sur vos garde. C’est ainsi que certaines personnes deviennent des chasseurs d’escrocs après s’être fait avoir. A chaque fois qu’ils sont démarchés par des escrocs, ils font semblant d’être intéressés découvrir quelles sont les nouvelles arnaques et nous les signaler afin que l’on écrive le plus rapidement possible un article.

itoro-capital.co vous a peut-être demandé de leur envoyer des documents d’identité (passeport, CNI ou permis de conduire) et une quittance pour justifier de votre domicile. Impossible de dire quel usage les faux conseillers d’itoro-capital.co en feront par la suite. Dans d’autres affaires, nous avons découvert que des escrocs servent des identités de victimes à des fins frauduleuses. Dans tous les cas, il est donc impératif de porter plainte contre eux.

Si on vous appelle de la part de Warning-Trading.com, méfiance!

Avis aux lecteurs: nous faisons régulièrement l’objet de rétorsions de la part des escrocs que nos articles dérangent. Ces vengeances prennent généralement la forme d’usurpations de notre identité. Les escrocs appellent leurs victime en se faisant passer pour nous et en leur promettant, par exemple, un retour de leurs fonds.

Ce faisant, ils essayent à la fois de faire ce que l’on appelle de l’arnaque à la récupération de fonds ou « arnaque dans l’arnaque » tout en essayant de nous décrédibiliser. L’arnaque à la récupération de fonds est une escroquerie en pleine essor. Si vous craignez d’en être victime, voici un article qui vous permettra du vérifier.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.