Agréé par l’AMF (Affaires Mafieux Familiaux)

Usurpation d'identité Nicolas Gaiardo Publié le 26 juin 2015 à 17:58    Temps de lecture: 3 min

Confidences d’un escroc

Un enregistrement audio d’un de nos abonnés nous interpelle sur les révélations d’un escroc. Suite aux appels incessants de la victime, ce dernier se dévoile un peu plus et se lance dans des révélations sur leur activité.

Dans un premier temps, on remarquera une sorte de cafouillage dans la prise en charge de l’appel. La victime se fait balader de correspondant en correspondant entrecoupé de musique d’attente. Un amateurisme certain en matière de prise en charge des appels qui laisse entrevoir une suite des plus cocasses.

Face à l’insistance de cette victime à vouloir connaître où est parti son argent et quelle était leur manière de fonctionner, son interlocuteur s’est départi de son mutisme de rigueur pour se livrer à des confidences dans un climat où ils affichent sans vergogne leur total sentiment d’impunité.

Tout commence par une devinette pour découvrir leur planque : Quel est le pays ?

« Je suis le pays le plus fort au monde mais le monde entier me déteste de partout »
« Je suis tout petit »
« Qui suis-je ? »

S’en suit une série d’échanges sur le ton de la plaisanterie et de la raillerie, évoquant Gilbert CHIKLI seul idiot à avoir pris la casquette d’escroc…

Il en fallait un … c’est lui … C’est l’arbre qui cache la forêt.

 Ne vous inquiétez pas pour nous « Abdoula»

A la question de combien de temps il leur reste à plumer les français, la réponse est 1 an tout au plus avec comme stratégie de proposer des services d’aide à la résolution de litiges.
Certes moins intéressante que les premières arnaques mais tout de même très lucrative.

Un petit calcul à la va vite : 1000 client à 1000 euros = 1 000 000 euros.

« Nous avons arrêté la France pour le moment et développons l’Asie » réplique l’escroc qui d’ailleurs se présente comme un non juif et prend la défense des juifs pour qui il évoque la race suprême.

« J’ai quitté la France pour éviter de me faire “niquer” et j’ai rejoint ce réseau. »

Réseau bien connu par la victime :

INTERFINANCE – SECURE INVEST

Le mode de fonctionnement est astucieux, ce qui explique les raisons pour lesquelles au bout d’un certain temps l’interlocuteur du départ meurt dans un accident de voiture…
« Tu as 4 mois pour plumer la personne et tu repars en vacances pendant 4 mois et ceux qui sont en vacances depuis 4 mois reviennent prendre la suite. »

300 000 euros d’argent objectivé chaque mois par vendeur. Et reçoivent des primes sur de gros pigeons.

Les instances judiciaires et financières ne sont pas épargnées.

Sachant parfaitement qu’il est enregistré, il va même jusqu’à se moquer de la brigade financière qui en prend pour son grade.

« Vous les petits cons qui travaillez jusqu’à 23 h dans des petits bureaux et bien nous, nous sommes tranquilles ici. »

Vient ensuite leur hymne national « ALOUETTE gentille ALOUETTE… » Je te plumerai…

Vient le tour de l’AMF en se présentant comme membre rebaptisé : Affaires Mafieux Familiaux

Au bout de 30 minutes d’entretien, il finit par écourter la conversation en invoquant comme raison de devoir rappeler ses clients investisseurs. Quel culot… mais aussi quelle impunité…

Print Friendly, PDF & Email
Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x