Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Notre avis sur axabank.europe-scf.com : c’est une escroquerie

axabank.europe-scf.com

Alerte sur axabank.europe-scf.com. Il s’agit d’une arnaque qui commence à faire des victimes. Voici les éléments qui nous alertent.

Un site créé il y a si peu de temps éveille notre méfiance

Première recherche à faire pour vérifier la crédibilité d’un site: consulter son Whois. Ce sont des informations publiques sur l’hébergement du site internet. Ces informations existent même si le site internet n’affiche pas de contenu, car il peut être utilisé uniquement pour envoyer et recevoir des mails, ce qui est courant dans les arnaques. Le Whois d’axabank.europe-scf.com nous indique qu’il a été créé il y a XXX jours seulement. Mauvais signe. Un site aussi récent est toujours peu crédible.

solutions-synergy.co
Whois du site solutions-synergy.com

En effet, dès qu’ils sont repérés et que les témoignages négatifs commencent à s’accumuler, les escrocs du web se dépêchent de créer un nouveau site pour recommencer ailleurs et sous un nouveau nom. Du coup, les arnaques en ligne doivent tout le temps recommencer et elles se condamnent à utiliser toujours des URL jeunes. Un site d’arnaque a rarement plus un an d’existence. C’est donc un indice d’inquiétude même s’il existe des exceptions.

Dans cette arnaque, une usurpation de l’identité d’AXA

Entre axa.fr et axabank.europe-scf.com, il n’y a que quelques lettres de différence. Ça n’a l’air de rien mais c’est bien l’indice que l’on a affaire à une usurpation d’identité. En effet, la vraie adresse du site internet d’AXA c’est axa.fr et non pas axabank.europe-scf.com. Comme ces URLs sont proches, les épargnants ne se méfient pas. Ils connaissent le nom d’AXA et ils pensent que c’est un détails insignifiant. En réalité, c’est tout le contraire. C’est un puissant indice qui permet de savoir si l’on a affaire à une usurpation d’identité.

Nous avons déjà écrit au moins un article sur une usurpation de l’identité d’AXA.

Absence de régulation pour axabank.europe-scf.com

axabank.europe-scf.com est absente des listes noires éditées par les différents gendarmes financiers publics. Est-ce que cela doit suffit à rassurer les investisseurs démarchés par axabank.europe-scf.com? Non. En effet. Si une entité est inscrite sur une liste noire, cela signifie à coup sûr qu’il s’agit d’une arnaque. Cependant, son absence sur une liste noire ne suffit certainement pas à affirmer qu’il ne s’agit pas d’une liste noire.

Cet argument, parfois utilisé par des escrocs, est irrecevable. En l’occurrence, si axabank.europe-scf.com n’est pas encore sur une liste noire, c’est très certainement parce qu’il n’a pas encore été signalé à une autorité publique ou pas encore détecté par cette dernière. En effet, d’après nous, axabank.europe-scf.com est sans aucun doute une arnaque et sera tôt ou tard inscrite sur une liste noire éditée par une administration publique.

axabank.europe-scf.com propose un espace de connexion privée

Les victimes qui décident d’investir chez axabank.europe-scf.com sont invitées à se connecter sur sur une page avec un identifiant et un mot de passe pour suivre l’évolution de leur investissement. Cette plateforme privée discrète permet aux escrocs d’entretenir un lien privilégié avec leur victime et de donner à l’arnaque une apparence de crédibilité tout en évitant les détecteurs d’arnaques du web. Pendant un temps seulement. Ces espaces de connexion personnelle sont en réalité assez pauvres. Ils sont fabriqués à la chaîne dans des ateliers numériques spécialisés véritables sous-traitants de la conception d’arnaques. Les entrepreneurs de l’arnaques en achètent « clés en main » pour quelques centaines d’euros. Il faut sans cesse en concevoir de nouveaux parce qu’ils sont tôt ou tard repérés, dénoncés et bloqués. axabank.europe-scf.com n’est rien d’autre que cela. Notons que dans cette arnaque, les escrocs demandent à leurs victimes de se connecter à `, qui est un nom de domaine différent d’axabank.europe-scf.com, qu’ils utilisent pour démarcher leurs victimes. ➔ https://www.warning-trading.com/les-dernieres-tendances/lespace-de-connexion-privee-la-tendance-2020-2021-de-larnaque/

A notre avis, axabank.europe-scf.com est bien une arnaque

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, axabank.europe-scf.com est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité… Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Informations utiles pour les victimes d’axabank.europe-scf.com

Sur notre site, nous avons conçu une page spécialement pour les victimes d’arnaques.

Souvent, les victimes d’arnaques deviennent des chasseurs d’escrocs. Une manière de renvoyer la monnaie de leur pièce aux margoulins du web. Ils s’aperçoivent très vite que les équipes d’escrocs se font circuler des listes de victimes pour leur proposer de nouvelles arnaques. Alors ils jouent aux imbéciles pour obtenir un maximum de détails sur les nouvelles arnaques. Ensuite, ils nous envoient un message afin que l’on écrive un article dessus et tuer dans l’oeuf les nouvelles escroqueries. Si vous êtes une victime d’axabank.europe-scf.com, vous allez certainement être démarché pour de nouvelles offres et cette possibilité s’offre à vous.

Les équipes derrière des arnaques comme axabank.europe-scf.com demandent souvent à leurs victimes de leur fournir des documents d’identité comme des scans de passeport de carte nationale d’identité ou de permis de conduire, voire des quittances. Ils n’en n’ont pas réellement besoin pour abuser leurs victimes, si ce n’est pour avoir l’air sérieux. Mais ils prennent généralement l’habitude de garder précieusement ces documents qui peuvent toujours leur servir dans d’autres arnaques. Attention à ce genre de mauvaises surprises. Mieux vaut par principe porter plainte si vous êtes victime d’axabank.europe-scf.com.

Attention! Des escrocs se font passer pour Warning-trading.com

Warning-Trading.com fait régulièrement l’objet d’usurpation d’identité de la part d’escrocs que nos actions et publications dérangent. Ces usurpations d’identité prennent des formes différentes pour nous nuire de plusieurs façons. Pour savoir ce qu’il en coûte de s’en prendre aux escrocs, vous pouvez lire cet article.

Certains escrocs appellent leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com pour leur faire croire que nous sommes une agence de récupération de fonds. Certains réussissent à faire payer leurs victimes une deuxième fois en leur faisant croire qu’ils ont les moyens de récupérer leur argent. C’est ce que l’on appelle la « retape », l’ « arnaque à la récupération de fonds », les « recovery room » ou encore l’ « arnaque dans l’arnaque ». Donc si quelqu’un vous contacte de cette manière, ne donnez pas suite. C’est une arnaque. Nous sommes un site de presse qui se rémunère essentiellement par la publicité. Quand nous contactons des victimes, c’est toujours pour écrire des articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin