Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Central-markets.net, une usurpation démasquée

Si l’on ne prend garde, on pourra aisément se laisser impressionner par le site central-markets.net. C’est en effet un site qui affiche un numéro REGAFI et qui surtout attache à ce numéro un lien permettant d’accéder à la page REGAFI, ce qui donne bien la preuve de sa crédibilité. Mais c’est justement dans ces informations censées apporter la preuve que le site est fiable que nous avons découvert des raisons de nous méfier de ce site.

Une usurpation à la clé

Le lien hypertexte rattaché au numéro REGAFI ouvre certes la page REGAFI mais nous fait percevoir d’autres informations qui prouvent bien le contraire de ce qui est démontré. En effet, le numéro REGAFI est celui de la firme Clarges capital limited qui est une firme britannique, enregistrée auprès de plusieurs régulateurs : AMF, FCA, FSMA… À noter que le site central-markets.net parle plutôt d’une certaine firme du nom de Central Marketsor Central Markets que l’on ne retrouve nulle part ailleurs, sinon sur ce site. Mieux encore, nous constatons que l’adresse que le site central-markets.net affiche pour le siège social n’a rien à voir avec l’adresse réelle de la firme. Sur le site central-markets.net, l’adresse est 150 Minories, UNITED KINDOM. Or l’adresse à laquelle la firme Clarges capital limited est enregistrée auprès de tous les régulateurs est 17 Hanover Square London W1S 1BN UNITED KINGDOM.

Par ailleurs, il faut dire que la firme Clarges capital limited possède un site internet qui clargescapitallimited.com. Ces différents éléments nous permettent d’affirmer que ce site utilise uniquement les informations juridiques de la firme Clarges capital limited pour tromper les internautes.

Le contenu classique de l’arnaque

Comme un grand nombre de sites maintenant, central-markets.net reprend la même rengaine que nous avons déjà longuement exposée ici. Comme Lion-project.com,Tribelylimited.com, terium-gestion.com ou encore Arml-solution.com, ce site reprend les mêmes discours : Central Markets est une société de gestion indépendante dédiée au private equity. « Avec près de 400 millions d’euros d’encours sous gestion, Central Markets compte parmi les premières sociétés de gestion de private equity en Europe. Central Markets dispose d’une longue expérience de gestion pour le compte d’investisseurs institutionnels : issue du rapprochement de Private Funds 2010 LTD et de Central Markets, la société a investi ses premiers programmes en buy-out dès la fin des années 90 pour plusieurs grands fonds d’investissement, notamment au travers de fonds dédiés. »

Et comme c’est le cas sur les différents sites que nous avons cités, on se retrouve sur central-markets.net dans ce système de manipulation et de mensonges où les escrocs prétendent être installés au Royaume-Uni, mais présente un site en français, parle de la CNIL et du cadre juridique français pour les transactions en ligne. Nous conseillons fortement aux internautes de ne pas céder aux manipulations qu’orchestrent les escrocs.

Pour être certains de ne pas vous faire avoir par ces personnes sans scrupule, nous vous recommandons de toujours demander à des professionnels d’effectuer pour vous des vérifications avant que vous n’investissiez. Le service checknp.fr est tout indiqué pour cela.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x