Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

lu-ing.online, (ing-lux@lu-ing.online) se fait passer pour ING

lu-ing.online

Cette URL sert à copier ING. Les utilisateurs du web se font duper par cette imitation.

lu-ing.online a été mis en ligne il y a à peine 10 jours

En observant l’historique de l’hébergeur du domaine lu-ing.online, on s’aperçoit rapidement que confier son argent à cette entité serait une grave erreur. En effet, lu-ing.online n’a que 10 jours d’existence ! L’URL de lu-ing.online a vu le jour le 22 janvier 2024, une date trop proche pour ne pas éveiller les soupçons.

Whois du site

Si l’acquéreur n’assure pas le renouvellement de cette URL, il en perdra automatiquement l’usufruit dès le 22 janvier 2025. Néanmoins, le propriétaire d’une URL peut la réserver sur plusieurs années à l’avance. Bon nombre d’entreprises le font pour assurer leur sécurité légale. Les escrocs ne prennent généralement pas ces précautions, car elles augmentent le coût de leurs fraudes. Apparemment, le propriétaire de ce site ne s’est guère soucié de cette étape.

ing.be et lu-ing.online, un écart significatif

Entre ing.be et lu-ing.online, seul un écart de quelques lettres. Cela semble anodin, mais attestent d’une usurpation d’identité. Effectivement, l’adresse authentique du site d’ING est ing.be et non lu-ing.online. Ces URLs étant proches, les épargnants ont tendance à baisser leur garde. Ils reconnaissent le nom d’ING et considèrent ce détail comme insignifiant. En vérité, c’est exactement le contraire. C’est un solide indicateur qui permet de déterminer si nous sommes face à une usurpation d’identité.

ING a déjà été usurpée pour des arnaques. Nous avons gardé les traces dans nos précédents articles.

ing-lux@lu-ing.online, une adresse électronique utilisée par ces fraudeurs

Pour échanger avec leurs cibles, cette équipe utilise l’adresse ing-lux@lu-ing.online. Il est fort probable que ce ne soit pas la seule qu’ils utilisent, mais c’est celle que nous avons pu confirmer. Ils usent souvent de fausses identités.

Une plateforme figurant sur une liste noire

Cette plateforme attrayante avec son design et ses propositions de gains très alléchantes cherche en réalité à vous délester de toutes vos économies. Le premier indicateur de dangerosité de cette plateforme ? Après vérification, nous remarquons que cette entité figure sur la liste noire d’Assurance Banque Epargne Info Service. Elle n’est donc pas autorisée à proposer ses services en France. Cela discrédite entièrement son offre. Évitez donc de répondre aux sollicitations de cette arnaque car en cas de litige, vous serez impuissant.

A notre avis il s’agit bel et bien une escroquerie

Aucune hésitation pour nous, il s’agit bel et bien une escroquerie et doit être considéré comme tel.

Les victimes ont souvent du mal à concevoir que des gens dépensent autant de ressources, d’énergie et de finesse pour les escroquer. Pourtant c’est bien le cas : cette URL sert à extorquer des épargnants et cette activité fait subsister bon nombre de complices. L’escroquerie 2.0 est devenue un secteur florissant.

Si vous avez fait un virement bancaire, vous pouvez tenter une réclamation de fonds

Si vous avez transféré de l’argent aux truands de cette arnaque par virement bancaire, vous devez essayer le rappel de fonds urgent ou callback.

En effet, les virements bancaires possèdent cette spécialité : ils vous permettent de demander des rappels de fonds, même quelques semaines après, si le compte de destination des fonds est toujours alimenté et si vous prouvez que ce virement est lié à une activité frauduleuse.

Mieux : dès que votre banque est informée qu’il s’agit d’une fraude et que vous avez sollicité un rappel de fond, elle doit procéder le plus rapidement possible. Et si elle ne fait pas, elle risque d’être tenue pour responsable. Cela ne signifie cependant pas que la démarche sera nécessairement fructueuse. C’est une obligation de moyen.

Nous voyons fréquemment des victimes réussir à récupérer des fonds de cette manière. Vous pouvez vous appuyer sur cet article comme preuve de fraude pour demander le rappel de fond.

Si les paiements par carte bleue Visa autorisaient de telles annulations, le “travail” des fraudeurs en serait grandement compliqué…

Ce que vous devez retenir si vous êtes victime de lu-ing.online

Nous recevons quotidiennement des messages de victimes d’escroqueries financières. Pour leur fournir des conseils et des informations utiles, nous avons créé cette page dédiée. Si vous êtes une victime de cette fraude, vous y trouverez une aide précieuse.

Si vous avez été victime, c’est sans doute parce que vous avez répondu à une publicité sur Internet, généralement illégitime. Sachez que la plupart du temps, ces publicités ne sont pas diffusées par lu-ing.online, mais par d’autres entreprises malhonnêtes spécialisées dans la publicité pour des services financiers frauduleux. Vos numéros de téléphone et adresses mail seront sans doute ensuite vendus. Il y a donc de grandes chances que vous soyez de nouveau sollicité par d’autres fraudes sous d’autres noms.

Surtout si vous vous êtes fait duper une première fois. En général, les fraudeurs estiment qu’une personne qui est tombée dans le piège une première fois est susceptible de se faire duper une seconde fois. Si vous voulez contrer ces fraudes, feignez de vous montrer intéressé pour obtenir un maximum d’informations sur la fraude que l’on vous propose. Ensuite, envoyez-nous ces informations pour que nous rédigions un article à ce sujet.

Si vous avez ouvert un compte avec ces escrocs et pour cela, on vous a demandé des pièces d’identité (passeport, carte d’identité, justificatif de domicile…), ces documents officiels pourraient être utilisés dans le futur pour usurper votre identité par des individus malveillants. C’est pour cette raison qu’il est essentiel que vous portiez plainte.

Alerte sur des usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Warning-Trading.com est souvent sujet à une usurpation d’identité par des escrocs contrariés par nos actions et publications. Ces usurpations adoptent diverses formes dans le but de nous nuire de différentes manières. Pour savoir ce qu’il en coûte de s’opposer aux escrocs, vous pouvez lire cet article.

Certains fraudeurs contactent leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com pour leur faire croire que nous sommes une agence de récupération de fonds. Certains réussissent à faire payer leurs victimes une deuxième fois en leur faisant croire qu’ils ont les moyens de récupérer leur argent. C’est ce que l’on appelle l'”arnaque à la récupération”, “recovery room” ou encore “l’arnaque dans l’arnaque”. Donc si quelqu’un vous contacte de cette façon, ne donnez pas suite. C’est une arnaque. Nous sommes un site d’informations qui se finance principalement grâce à la publicité. Lorsque nous contactons des victimes, c’est toujours pour rédiger des articles.

!!! VÉRIFIEZ LE SCRIPT !!!

!!! VÉRIFIEZ LE SCRIPT !!!

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

PUBLICITÉS

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Warning Trading - enquêtes, investigations et guides

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.