Arnaque n°976: www.edfenergyplc.fr usurpe l’identité d’EDF Energy

Usurpation d'identité Nicolas Gaiardo Publié le 19 octobre 2020 à 09:12    Temps de lecture: 4 min
EDF ne propose pas aux particulier de trader l'électricité

L’une des toutes dernières arnaques à la mode: devenir trader en électricité avec EDF Energy! Acheter des mégawatts pas chers et les revendre très cher permettrait de faire fortune. Derrière cette fable: une banale arnaque au trading et à l’usurpation de l’identité d’EDF.

EDF Energy ou EDF Energy plc ?

“EDF propose désormais aux particuliers de trader sur la vente d’électricité en Europe”. C’est ce que nous affirme François Langois au téléphone.

Sous la signature de son mail: www.edfenergy.com, un site du groupe d’EDF! Mais son adresse mail c’est françois.langlois@edfenergyplc.fr Il bosse pour EDF Energy mais son adresse mail renvoie à edfenergyplc. Tiens tiens… Ca sent l’usurpation de l’identité d’EDF… D’autant que le site www.edfenergyplc.fr n’existe pas et qu’edfenergy.com est le site d’EDF pour le Royaume-Uni.

Si EDF proposait aux Français de trader sur l’électricité, est-ce qu’il le proposerait sur un site en anglais et avec une filiale basée en Angleterre? Assurément non. François Langlois balaye ces étrangetés d’un revers de manche. Il nous propose de devenir trader sur le marché de l’électricité! Rien que ça!

Les promesses mirifiques d’EDF Energy plc

Il nous a fait parvenir une brochure époustouflante de photos en haute définition. L’épargnant alléché par des retours sur investissement conséquent y apprend que ses investissements sont garantis à 100%, tout comme son rendement “audité” à hauteur de 8,3% par an. A ce jour, nous n’avons pas trouvé de placement aussi rémunérateur que peu risqué.

Si le lecteur est intéressé, la dernière page de cette brochure lui indique qu’il doit prendre contact avec son “gestionnaire de compte”. Surtout, ne pas contacter directement EDF Energy donc!

L’EPEX, un marché réservé aux professionnels

Ce marché, c’est l’EPEX, une bourse d’un genre un peu particulier. Ce ne sont pas des actions, des matières premières ou des monnaies que l’on s’échange sur l’EPEX, c’est de l’électricité. Les particuliers achètent leur électricité à des distributeurs qui sont souvent également des producteurs.

L’électricité a une particularité: elle ne peut pas être stockée. Or, sa consommation évolue très vite dans le temps. Par exemple, elle grimpe très vite en hiver quand les Français rentrent chez eux et allument leur chauffage. L’EPEC permet aux producteurs et aux distributeurs de s’échanger très rapidement de très grosses quantités d’électricité pour compenser la hausse ou la baisse de la demande avec les surplus de production.

Donc l’EPEX n’est pas un marché ouvert aux particuliers. Seuls des entreprises y achètent et vendent de l’électricité. Alors pourquoi Edfenergyplc propose aux particuliers de trader sur ce marché?

L’énergie, un support idéal pour les arnaques

Dans le moins pire des cas, le trading sur l’EPEX pourrait fonctionner comme le trading sur le forex. Le particulier trader n’achète pas réellement de l’électricité mais vous pariez que son prix va monter ou descendre. Mais aucune plateforme de trading ne propose cela aujourd’hui. Il y a donc fort à parier qu’Edfenergyplc aie simplement inventé ce scénario pour gruger des épargnants.

L’énergie décarbonée est à la mode. Le trading est à la mode. La demande d’électricité est en augmentation constante. L’Europe construit des EPR. Alors des margoulins auront logiquement pensé que l’électricité pourrait servir de support à une nouvelle arnaque: le trading de l’électricité.

Vu de Warning Trading, l’arnaque dans l’énergie est une tendance récente. Nous vous avions déjà alerté ces derniers mois sur Energie Option, Energie-transition, Central-spot ou Power-spot.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit clic vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

Publicités

Contactez Broker Defense

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc

Devenez annonceur

Cet emplacement publicitaire est libre.

Si vous souhaitez acheter cet emplacement publicitaire sur notre site. Vous trouverez la marche à suivre dans ce document.
N'hésitez pas à nous contacter pour plus de précisions.

Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter