Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Petites arnaques n°56 : cryptoning.com

Le site que nous vous présentons ce jour n’est pas bien original. Il ne se distingue ni par ces astuces ni par son offre. Nous avons retrouvé chez lui les mêmes contenus que nous avions notés sur d’autres sites. C’est un site qui dit vouloir offrir « toutes les possibilités d’investissement sur les crypto monnaies de manière assistée. Vous serez ainsi formé et coaché pour appréhender ce marché en toute sécurité. »  Son WHOIS est privé, ce qui ne nous étonne guère ; nous savions déjà que c’était un site irrégulier et le constat de l’anonymat au niveau de la registration n’a fait que confirmer cette opinion. La plupart des sites qui ont quelque chose à se reprocher préfèrent recourir à l’anonymisation. Cela permet de mettre leurs responsables à l’abri de toutes représailles.

Procédé d’anonymisation utilisé

Nous avons aussi constaté que ce site n’était pas porteur d’une autorisation, ni de l’AMF, ni de la FCA. Nous avons dû vérifier pour la FCA aussi parce que le site prétend que Cryptoning fait partie du groupe CRYPTO ALLIANCE, enregistré sous le numéro RC.UK 10954354 ; Adresse : 21 Bank Street, Canary Warf, London UK. S’il fallait donc les croire sur parole, le site serait donc la plateforme filiale d’un groupe existant au Royaume-Uni. Et c’est là que l’analyse devient passionnante.

Une filiale, vraiment ?

Nous avons vérifié sur le site de la Company House ; et le groupe CRYPTO ALLIANCE est vraiment enregistré sous le numéro 10954354. Cependant, l’adresse affichée n’est pas la même que celle que lui donne cryptoning.com. D’après le site de trading, l’adresse de Crypto Alliance serait 21 Bank Street, Canary Warf, London UK. Selon les informations officielles de la Company House, l’adresse de la société est 267 Kings Road, Chelsea, London, United Kingdom, SW3 5EN. Là n’est pourtant pas la principale contradiction.

En toute logique, un groupe est censé être un ensemble de sociétés. Il est donc évident que le groupe devrait avoir une vie virtuelle une existence attestée sur Internet. On ne retrouve trace de cette société qu’en deux endroits : sur la plateforme de la Company House  et sur le site de cryptoning.com. On le retrouve également sur Facebook et Twitter où des comptes viennent de lui être créés.

Mieux, cryptoning.com est créé le 11 septembre 2017. Le groupe CRYPTO ALLIANCE est créé le 8 septembre 2017, soit trois jours avant le site cryptoning.com. Tout porte donc à croire que le fameux groupe n’a été créé que pour donner une couverture au site. Nous avons déjà expliqué longuement dans nos chroniques antérieures comment les arnaqueurs préfèrent maintenant se rendre au Royaume-Uni pour bénéficier des facilités offertes par ce pays dans le processus de création d’entreprise. Cela leur permet en effet de faire croire que leur site est régulier, ce qui est bien loin d’être le cas.

Pour conclure,

Nous ne le dirons jamais assez un site n’est pas régulier parce qu’il prétend être faire partie d’un groupe. Il est toujours plus prudent de faire quelques vérifications.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin