Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

btc20.com (BTC20), l’ERC-20 qui se prend pour le prochain Bitcoin

BTC20

L’information sur les cryptos est très souvent biaisés car ceux qui la donnent sont intéressés à leur promotion. Exemple avec le BTC20 et Cryptonews.

BTC20 peut devenir le prochain Bitcoin, mais c’est peu probable…

Dans le monde merveilleux de la crypto, tout ce qui est possible devient probable sous la plume de ses promoteurs. Ainsi btc20.com se décrit-il: « BTC20 est une version ERC-20 de Bitcoin construite sur la blockchain Ethereum. Un contrat de staking vérifié libérera des jetons BTC20 conformément au calendrier original des récompenses de bloc Bitcoin. Stakez BTC20 et gagnez un pourcentage de ces récompenses grâce à un nouveau mécanisme de Proof-of-Stake (PoS) ».

Se présenter comme le prochain Bitcoin, c’est une stratégie de communication maintes fois rencontrée. Ce genre de prédiction est imparable. Qui peut affirmer que BTC20 ne sera pas, en valeur, le prochain Bitcoin? Personne. Ce faisant, on appuie les deux pieds joints sur le FOMO, ce levier psychologique impliqué dans l’addiction aux jeux d’argent, cette peur de passer à coté d’une opportunité extraordinaire régulièrement actionné pour pousser les investisseurs incrédule à prendre des décisions irrationnelles. On y ajoute un compte à rebours pour vous signifier que cette formidable opportunité ne durera pas éternellement et que si vous ovulez en profiter, c’est maintenant!

En effet. S’il est possible que le BTC20 devienne le prochain Bitcoin, est-ce probable? Non. Mais ses promoteurs vous gardent de présenter les choses en ce sens. Pourquoi s’en gardent-ils bien? Parce qu’ils sont payés pour ça pardi! Ils sont totalement intéressés dans l’affaire.

Vous réclamez justice?
Vous cherchez d’autres utilisateurs de ce service ?

8 victimes sont déjà inscrites.

BTC20 ne vous satisfait pas et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Vous cherchez d’autres personnes dans cette situation ? Remplissez ce formulaire pour être mis en contact avec d’autres clients insatisfaits et accéder une offre de conseil juridique.

Mise en relation avec d’autres utilisateurs

cryptonews.com payé pour promouvoir le BTC20

Ainsi, le site cryptonews.com ne tarit-il pas d’éloges sur le BTC20 (et sur beaucoup d’autres, nous allons le voir). Il reprend mot pour mot la communication développée par le projet en le présentant comme le possible prochain Bitcoin. Dans cet article par exemple, il est affirmé « son prix peut exploser comme Bitcoin et passer de 1 $ à 30 000 $ grâce au Stake-to-Earn ».

Extrait du site cryptonews.

Même message dans cet autre article intitulé « Cette nouvelle crypto-monnaie peut-elle suivre le pump du bitcoin ? La prévente du BTC20 est en ligne ! ».

Pourquoi tant d’optimisme dans un monde de la crypto qui prêterait plutôt au pessimisme tant les effondrement et les pump and dump et les rug pool sont monnaie courante?

Trop de publireportages ou d’articles sponsorisés dans les cryptos

Pour une raison très simple: ces articles sont ce que l’on appelle des publireportages, c’est-à-dire des publicités qui prennent la forme d’articles de presse afin de confondre le lecteur en jouant sur la confusion entre information fiable et réclame. Le prouver est assez subtile. Il faut étudier les liens hypertextes placés ici et là dans ces différents articles et qui renvoient vers le site officiel du BTC20, btc20.com.

Sauf que ces liens ne sont pas la simple URL du site, btc20.com. Ils utilisent une URL beaucoup plus compliquée. Par exemple: https://btc20.com/fr?clickId=fx_b35036_48380081a1758a6b02e552eb31dd4499_1 Cette URL permet à btc20.com de savoir d’où vient le visiteur nouveau venu. Il vient de Cryptonews. Quel est l’intérêt de tracer le visiteur? Pour rémunérer le site qui l’a recommandé tiens!

Combien Cryptonews est-elle payée pour promouvoir le BTC20? Impossible à dire. Nous avons contacté btc20.com par mail pour leur poser la question mais nous n’avons pas de retour pour l’instant. Nous les aurions bien appelé mais leur site n’a pas de numéro de téléphone.

Seul indice: le lien sponsorisé comporte le mot « clickld ». « ld » signifie sans doute « lead », c’est à dire un « client potentiel ». Et click signifie « clic ». On peut en inférer que Cryptonews est rémunéré au clic. Mais ce n’est qu’un indice. Il se peut que le site soit rémunéré à la commission sur tout investissement réalisé par son entremise. Impossible à savoir à ce stade.

Le lien sponsorisé est le modèle économique de Cryptonews

Cette façon de gagner de l’argent en vendant de l’information rémunérée a été généralisée par Cryptonews. Si vous cliquez sur le lien nommé « découvrez les meilleures préventes crypto du moment » qui est mis en avant dans la plupart des articles du site, vous atterrissez sur un article en forme de catalogue.

Cet article met en avant une dizaine de nouvelles cryptos contenant des liens hypertextes.

Extrait du site Cryptonews.

Si l’on examine tous ces liens, on découvre le même genre d’URL que celles qui sert à promouvoir BTC20, la crypto promises au même avenir que le Bitcoin.

URL des différent liens mis en avant sur la page « découvrez les meilleures préventes crypto du moment » par Cryptonews.

Impossible de dire qui se trouve derrière btc20.com et le BTC20

Aucun numéro de téléphone. Le whois du site est anonyme. Aucune référence à une personne morale propriétaire du site, ni a aucune personne physique d’ailleurs. Le site ne met en avant que l’adresse d’un siège social, le 523 avenue Louise à Bruxelles en Belgique, « l’une des avenues les plus huppées de Bruxelles ». Pas de chance, l’immeuble est floué sur Google Map… Cette adresse abrite un co-working space et une société spécialisée dans l’hébergement de sociétés. C’est là qu « Silversquare a ouvert un « centre d’affaires » novateur dans le paysage bruxellois des bureaux ». Aucune garantie donc que btc20.com n’y possède autre chose qu’une boite aux lettres.

btc20 siege
Extrait du site.

Pour contacter l’équipe, un seul canal de communication est mis en avant: une adresse mail. Nous lui avons écrit pour en savoir plus. Nous attendons toujours une réponse.

Vous réclamez justice?
Vous cherchez d’autres utilisateurs de ce service ?

8 victimes sont déjà inscrites.

BTC20 ne vous satisfait pas et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Vous cherchez d’autres personnes dans cette situation ? Remplissez ce formulaire pour être mis en contact avec d’autres clients insatisfaits et accéder une offre de conseil juridique.

Mise en relation avec d’autres utilisateurs
Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
nino

c’est drôle de voir des articles comme celui là !
Vous crié au scam alors que le projet viens de démarré et que vous n’avez fait aucune recherche sur le projet en lui même.
Pire encore vous donner un lien pour monter un dossier qui va permettre a des sociètès d’avocat de téléphoner aux gens et de créer des dossiers pour prendre leur argents !

Lien sponsorisés je suppose !
C’est l’hôpital qui se fou de la charité là x’D

2023-08-16_13h36_32.png
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin