Placements atypiques : l’AMF actualise sa liste noire

Les dernières tendances Nicolas Gaiardo Publié le 22 décembre 2017 à 10:37    Temps de lecture: 3 min
AMF autorité des marchés financiers
| Warning Trading

La liste noire des acteurs proposant d’investir dans des biens divers sans disposer des autorisations nécessaires a été élargie.

En juillet 2017, l’AMF avait publié une première liste noire « biens divers » qui concernait uniquement les acteurs proposant des diamants d’investissement. Le 1er décembre, elle a complété cette liste avec six acteurs non autorisés.

Six acteurs non autorisés ajoutés à la liste noire de l’AMF

La loi Sapin 2 entrée en vigueur en 2016 précise que « les sociétés qui proposent sur le territoire français d’acquérir des droits sur des biens en mettant en avant la possibilité d’un rendement ou son équivalent économique sont soumises au régime de l’intermédiation en biens divers ». L’Autorité des marchés financiers (AMF) indique qu’à ce titre, « leur offre doit disposer d’un numéro d’enregistrement délivré par l’AMF ».

Pour mettre en garde les épargnants français, l’autorité liste les acteurs qui ne se conforment pas à la réglementation en vigueur. Dernièrement, elle a ajouté six nouveaux acteurs à sa liste noire « biens divers » :

https://www.lacavepatrimoniale.com/
https://www.cavacave.com/
http://balsamicopremium.com/
http://acciplus.fr/
http://investirdans-le-vin.com/
https://www.invest-wine.fr

Parmi ces six acteurs non autorisés, quatre sont des intermédiaires proposant d’investir dans le vin, un dans les terres rares et un dans le vinaigre balsamique. Ces acteurs offrent donc la possibilité d’investir dans des placements atypiques, une famille d’investissement déconseillée par l’AMF. « Bien qu’alertées par l’AMF des nouvelles obligations qui s’imposent à elles, ces sociétés continuent à communiquer et/ou démarcher le public en France sans que leur offre ne soit enregistrée auprès de l’AMF », précise cette dernière.

Comment éviter les placements-arnaques ?

De manière générale et avant tout investissement, il est conseillé aux épargnants de suivre ces quelques règles de vigilance :

– Un discours commercial ne doit pas faire oublier qu’il n’existe pas de rendement sans un risque élevé ;
– Il est essentiel d’obtenir un minimum d’informations sur la société ou l’intermédiaire qui vous propose le produit ;
– N’investissez pas dans ce que vous ne comprenez pas ;
– Renseignez-vous sur les modalités de revente du produit et les délais qui y sont liés.

Pour éviter toute arnaque, vous pouvez également vérifier une société grâce au service Check & Pay de Warning Trading. Ce service de prévention vous permet d’obtenir toutes les informations nécessaires avant de faire votre virement bancaire ou paiement par Carte Bleue. Vous avez ainsi l’assurance de connaître l’identité et les informations de la société afin d’être en mesure de faire le bon choix.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin
Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x