Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Royaltiz, la nouvelle licorne de Cyril Hanouna : fiable ou arnaque ?

Royaltiz

Que penser du partenariat noué entre Royaltiz et Cyril Hanouna? Nous avons réunis quelques données pour vous aider à vous faire un avis.

Vous n’êtes pas satisfait de ce service et vous cherchez une aide juridique

Résumé de l’article

À travers une vidéo postée sur ses réseaux sociaux, l’animateur de télévision Cyril Hanouna a annoncé une grande nouvelle à sa communauté sur X : il fait son entrée en bourse grâce à Royaltiz. « C’est une société qui va cartonner, une nouvelle licorne », a-t-il confié. Ici, Cyril Hanouna ne vend pas n’importe qui ni n’importe quoi. Royaltiz est un site d’investissement de trading de talents dans lequel le présentateur de « Touche pas à mon poste (TPMP) » avait déjà investi il y a un an en entrant au capital. L’équipe Warning Trading est allée à la recherche de la soi-disant « licorne », mais on est revenu bredouille. Explications…

C’est quoi Royaltiz ?

Créé en 2021, Royaltiz est une plateforme qui propose d’investir dans la carrière de personnalités célèbres du milieu du divertissement, de la chanson ou du sport. L’idée étant de mettre l’humain en avant plutôt que les entreprises. Selon les propos d’Aymeric Granet, directeur général chez Royaltiz, le concept est également de miser sur des talents émergents en « finançant le développement de leurs carrières ».

Chaque talent possède son propre « Roy » sur Royaltiz. C’est la cryptomonnaie utilisée sur la plateforme. Le Roy vous permettrait d’accéder à votre investissement de même qu’à la performance financière du talent. Si Royaltiz a pris du temps à convaincre les célébrités au départ, il faut noter qu’elle a réussi à en rallier plus de 200 à l’heure où nous rédigeons ce contenu.

Comment fonctionne Royaltiz ?

À l’instar de la bourse, Royaltiz fonctionne également selon le principe de l’offre et la demande. Seulement, un nouvel élément entre en jeu ici : la notoriété. Fixé à 2 euros, le prix d’introduction est appelé à varier dans le temps. Le musicien Vegedream vaut par exemple 1,47 euro contre 2,28 euros pour le rugbyman français Antoine Dupont. Le cours dépend donc majoritairement de l’actualité des talents. Ces derniers jours, nous avons pu observer une hausse de 30 % du tennisman Nick Kyrgios. Cela serait probablement lié aux rumeurs concernant son départ à la retraite.

D’après Aymeric Granet, la plateforme se baserait aussi sur « la performance financière du talent » pour proposer un rendement mensuel, un peu comme pour les dividendes. Ledit pourcentage serait savamment calculé grâce à des données semi-publiques : salaire pour les sportifs, montant publicitaire du talent, nombre d’engagements et d’abonnements, etc. Malheureusement, rien ne précise clairement la façon dont se créent les fonds reversés.

Une communication agressive et un manque total de transparence

La communication agressive et le manque total de transparence sont un peu ce que reprochent de nombreux experts en monnaie numérique à Royaltiz. Ils sont unanimes sur le fait que la plateforme affiche une communication un brin agressive et manque cruellement de transparence. CryptOcelot, enquêteur de renom et spécialisé dans ces thématiques, a ailleurs soulevé dans un post sur X le fait qu’on ne trouve pas le livre blanc qui explique leur fonctionnement et leur système. Les conditions générales d’utilisation ne précisent pas spécifiquement de mises en garde sur l’investissement et restent également très floues. Sans oublier les risques de pertes financières qui sont très peu signalés par le site.

Pour se défendre du côté de Royaltiz, Aymeric Granet souligne qu’il y a une grille du rendement par exemple, que toutes les données nécessaires sont bien transmises, que d’autres informations doivent rester privées… Le discours habituel des promoteurs de système louches ! Il n’y a aucune communication sur le fonctionnement précis de leur algorithme, ce qui laisse vraiment à réfléchir.

Vous êtes client de ce service et vous voulez entrer en contact avec d’autres clients?

Aucun Token

Mis à part les questions relatives à la transparence, Royaltiz soulève aussi des questions de certification. Cette offre n’est pas tokenisée. Une problématique sur laquelle est d’ailleurs revenu Yann Pellenard dans une de ses vidéos avant de faire son « mea culpa » à ses abonnés. Le youtubeur avait en effet fait la promotion de Royaltiz, plusieurs mois plus tôt, comme étant une mine d’or. Mais il regrette aujourd’hui après avoir quasiment tout perdu.

CryptOcelot a aussi confié s’être interrogé sur le modèle de redistribution des fonds et l’absence de Token. Tout porte donc à croire que cette plateforme est en train de construire une véritable pyramide de Ponzi et qu’elle rémunère les investissements grâce aux nouveaux entrants.

Royaltiz est-il un produit financier ? Pas vraiment

L’un des aspects les plus alarmants dans cette histoire, c’est le fait que l’Autorité des marchés financiers (AMF) ne considère toujours pas Royaltiz comme un produit financier. Pour l’heure, il ne s’agirait que d’un produit de grande consommation. Une catégorisation que le Maître Ronan Journoud trouve plutôt assez étrange.

Avant de commencer ses activités, les entreprises sont censées obtenir un certain nombre d’autorisations si elles sont assujetties à des agréments de l’AMF pour proposer des produits financiers. Ces mesures permettent notamment de protéger les investisseurs. Royaltiz n’étant pas reconnue par l’AMF, vous pouvez donc perdre votre investissement à tout moment sans avoir la possibilité de vous plaindre auprès d’une autorité de régulation.

Les produits financiers sont particulièrement risqués. La loi Sapin II interdit d’ailleurs de faire leur promotion au travers de la publicité en ligne. Une start-up qui se plie à cette régulation ne peut donc pas se comporter comme ce que nous voyons avec Royaltiz qui continue de demander à certains talents de mettre en avant son site sur les réseaux sociaux. Quand Cyril Hanouna parle par exemple de « nouvelle licorne » et de  » coup de cœur », les expressions qu’il emploie peuvent avoir de grands effets auprès du public. Pourtant, la plateforme Royaltiz assure qu’elle fait attention à cette promotion. Un tissu de mensonges et de duperies !

Vous n’êtes pas satisfait de ce service et vous cherchez une aide juridique

Le souci de l’affiliation

Cette promotion reste en effet très essentielle pour Royaltiz même si elle essaie de cacher cela. L’an dernier, le site a même lancé son système d’affiliation grâce auquel il tente de convaincre de futurs utilisateurs en souscrivant les services des influenceurs de l’univers des cryptomonnaies. Les promoteurs de la chaîne « Éducation Finance » ont d’ailleurs soulevé ce sujet après avoir refusé leur affiliation.

Royaltiz ressemble plus à du pari, à du jeu. Il ne s’agit en rien d’un investissement sérieux. Le Roy a aujourd’hui une valeur intrinsèque de zéro. En investissant sur Royaltiz, vous êtes quasiment certain d’être en perte à long terme, car sur cet horizon, le prix va certainement tendre vers cette valeur intrinsèque.

Retrouvez nos articles d’enquête les plus récents.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin