Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

BusinessLoansFunded.com, une offre trompeuse

Quand on promet que tout sera facile et rapide, que le taux d’intérêt est peu élevé et que l’on peut disposer des fonds en 48 heures, aucun emprunteur ne peut rêver mieux. Et si, pourtant, là était tout le piège ? La question mérite totalement d’être posée lorsqu’on se retrouve sur le site BusinessLoansFunded.com.

Mais peu de gens tombent directement sur le site BusinessLoansFunded.com. Généralement, vous recevez un mail vous orientant vers ce site. Et ce mail (toujours et invariablement le même) vous invite à faire confiance au site et à bénéficier d’un prêt peu exigeant et particulièrement attrayant. Et le problème est justement là : les conditions proposées sont trop intéressantes, et c’est toujours le signe que nous sommes en face d’une arnaque.

Une offre trop généreuse

Ce qui est proposé sur ce site, c’est un prêt sans garantie de 2 000 à 350 000 euros. C’est un prêt sans restriction et qui peut être disponible en 48 heures. En fait, ce site lève tous les verrous classiques que l’on oppose à toute personne désirant effectuer un prêt. Les banques ordinaires auprès desquelles nous avons même domicilié notre revenu nous imposent tout de même des garanties pour nous faire le moindre prêt. Imaginez maintenant un prêt en ligne qui prétend ne désirer aucune garantie préalable.

BusinessLoansFunded.com : ce prêteur fantôme

Mais quelle institution financière se cache derrière ce site ? Il est tout de même impossible qu’il ne s’agisse que d’un site internet qui soit capable de faire des prêts en prenant autant de risque. Or, il n’y a aucune institution qui réclame cette plateforme. Il n’y a même pas une firme fictive dont le site affiche le siège social. Comment pourrons-nous croire un site sans ancrage physique et qui promet de nous faire un prêt de 350 000 euros ?

Qu’est-ce que je risque ?

On peut se dire que dans le cadre d’un prêt, le flux financier est censé aller du prêteur vers l’emprunteur que je suis et que par conséquent, je ne cours aucun risque. Mais c’est sans tenir compte du fait que les escrocs inventent habilement des techniques pour vous soutirer de l’argent. Comme dans le cas du recovery-room, il vous sera demandé de verser une somme préalable au prêt. Les escrocs trouveront aisément la forme à donner à ce dépôt : caution, taxe… tous les noms seront bons pour désigner ce montant (un pourcentage de ce que vous voulez emprunter).

Nous avons une certitude : aucune institution de prêt sérieuse ne proposerait de telles conditions sur un petit blog peu attrayant. Par ailleurs, nous avons conduit une petite enquête en ligne et nous nous sommes rendu compte que ce site s’est fait une très mauvaise réputation de cyber-arnaque. Nombreux sont les internautes qui ont déjà émis des réserves à son sujet. À toutes fins utiles, nous voudrions indiquer l’adresse IP le plus fréquemment utilisée par ces prêteurs suspects : 185.234.219.246. En poursuivant cette adresse IP, nous avons découvert cet autre site qui a le contenu identique : business-capital-advisors.com. Lui aussi propose le même prêt dans les mêmes conditions. Nous invitons les internautes à s’en éloigner.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x