Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Notre avis sur greenchannel.info est très négatif…

greenchannel.info

Vous êtes en contact avec greenchannel.info? Attention! Il s’agit d’une arnaque dont la liste des victimes s’allonge.

greenchannel.info est un site trop jeune pour ne pas inquiéter

Confronté à une offre telles que greenchannel.info, notre premier réflexe, avant tous les autres, c’est de consulter son Whois. Le Whois donne plein d’informations sur l’URL utilisée par greenchannel.info. Elle permet de déterminer par exemple que greenchannel.info utilise une URL, c’est-à-dire une adresses internet, créée le 26 octobre 2022. C’est-à-dire il y a 228 jours.

greenchannel.info
Whois du site greenchannel.info

Par expérience, c’est une durée très courte qui doit éveiller la méfiance des internautes. Les escrocs du web créent tous les jours des dizaines de nouvelles URLs pour s’offrir une virginité et essayer d’abuser des épargnants. C’est pour cette raison que les URLs qu’ils utilisent sont généralement très jeunes, comme greenchannel.info. Une fois qu’ils ont grillé cette adresse et que l’on ne peut pas la googler sans comprendre qu’ils s’agit d’une arnaque, ou encore que cette URL a été bloquée par les autorités ou un hébergeur, ils en créent une nouvelle et recommencent… Et ainsi de suite… Ainsi fonctionnent les arnaques en ligne…

Présence de cette entité sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service

La présence sur la liste noire de l’Assurance Banque Epargne Info Service de l’entité greenchannel.info doit vous dissuader de poursuivre votre relation avec votre interlocuteur. La technique manipulatoire qui consiste à vous faire croire que cette présence n’a pour but que de vous éviter de gagner de l’argent dans une dimension conspirationniste ne doit pas vous impressionner. La mise en garde de l’Assurance Banque Epargne Info Service sur cette entité n’est pas là par hasard. En cas de fraude, vous ne pourrez pas faire appel à elle pour vous défendre.

L’avis de Warning-Trading: fuyez cette arnaque

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, greenchannel.info est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité… Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Informations utiles pour les victimes de greenchannel.info

Pour toutes les victimes d’arnaques y compris les victimes de greenchannel.info, nous avons conçu une page spéciale présentant toutes les informations utiles pour les victimes d’arnaques.

Information importante pour les victimes de greenchannel.info! Votre nom et vos coordonnées sont désormais dans des listes de victimes d’escroqueries. Vous pouvez être sûr qu’elles vont circuler d’une arnaque à l’autre et que l’on a de nouveau vous démarcher pour vous proposer de nouvelles offres frauduleuses. Maintenant que vous êtes au courant, vous saurez à l’avance les intentions de ceux qui vous appellent. Sachant cela, si vous avez envie de faire perdre du temps, de l’argent et de l’énergie à des escrocs, vous pouvez jouer à leur soutirer un maximum d’information sur la nouvelle arnaque qu’ils vous proposent afin de nous en faire part. Nous ne manqueront pas d’écrire un nouvel article à ce sujet qui évitera peut-être qu’ils fassent de nouvelles victimes.

Si vous avez ouvert un compte chez greenchannel.info et que pour cela, on vous a demandé des pièces d’identité (passeport, carte d’identité, quittance…) ces documents officiels pourraient être utilisés ultérieurement pour usurper votre identité par des gens mal intentionnés. C’est pour cette raison qu’il est très important que vous portiez plainte.

Si on vous appelle de la part de Warning-Trading.com, méfiance!

Nous sommes régulièrement contactés par des victimes d’arnaques qui nous racontent avoir reçu un appel de notre part. Il s’agit en réalité de personnes qui usurpent l’identité de Warning Trading. Leur objectif est généralement double: essayer de prendre encore un peu plus d’argent à leurs victimes par la technique de la fausse récupération de fonds et se venger de notre site internet qui fait beaucoup de mal aux escrocs. Nous faisons régulièrement face à nombre d’attaques de toutes sortes.

L’arnaque à la récupération de fonds consiste à faire croire à des personnes déjà victimes d’escroquerie qu’il est possible de récupérer leurs fonds… contre un peu d’argent. Pour les escrocs, c’est juste une façon de maximiser leurs gains. On appelle aussi cela la « retape », les « recovery room » ou encore l’ « arnaque dans l’arnaque ». Alors si vous êtes contactés de cette manière, ne donnez pas suite ou collectez un maximum d’informations en jouant aux imbéciles pour les publier dans un commentaire sous l’un de nos articles.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin