Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Helvea-ltd.com, une plateforme fictive créée par des escrocs

Voici un site drôle qui veut nous faire investir sur tous les produits de spéculation controversés qui existent actuellement : l’hydrogène décarboné, les vaches, le bitcoin, cannabis… Mais si le site en a proposé autant, c’est parce qu’en réalité, il n’a rien à offrir. Ce site est juste une plateforme fictive créée par des escrocs qui ont usurpé de l’identité d’une firme qui, elle, existe vraiment, mais n’a aucun rapport avec Helvea-ltd.com.

Helvea-ltd.com, un clone de la firme

Parfois, et aussi paradoxal que cela puisse paraître, plus un site donne des informations sur sa situation régulière, plus cela indique qu’il est en situation irrégulière. Helvea-ltd.com affiche à chacune de ses pages le numéro REGAFI de la Firme HELVEA. Le site affiche aussi l’adresse du siège social de cette entreprise au Royaume-Uni : 5 Royal Exchange Building, Londres. Le site y ajoute une adresse en France : Arche de la Défense, 1 Parvis de la Défense. 92800 Puteaux.

Évidemment, lorsque l’on se rend sur la page REGAFI de HELVEA, le numéro de référence est celui inscrit sur le site. L’adresse au Royaume-Uni est aussi la bonne. En revanche on ne retrouve pas au REGAFI une adresse française. La raison est que cette firme a obtenu son autorisation et son inscription au REGAFI grâce au passeport d’entrée européen. En d’autres termes, la firme est autorisée par un autre pays de l’espace UE (il s’agit en l’occurrence de la FCA au Royaume-Uni). Mais pour accéder au marché français, elle a fait valoir auprès de l’ACPR sa licence FCA.

Par ailleurs, on retrouve au RCS une firme HELVEA inscrite ici en France, mais son siège est à 74 AVENUE DE THIÈS 14000 CAEN et non pas à Arche de la Défense, 1 Parvis de la Défense 92800 Puteaux.

Un contenu sans originalité

Le contenu du site Helvea-ltd.com est certes abondant, mais c’est un contenu largement plagié à partir d’autres sites. Pour ce qui concerne strictement les offres et propositions d’investissement, elles sont copiées sur le site goldoneo.com. Par contre certains articles, présentés comme devant expliquer la rentabilité des produits proposés, sont copiés sur d’autres sites comme business.freefrencharticles.com. Ce procédé est classique chez les escrocs qui préfèrent recopier un site qu’ils avaient antérieurement créés, ou plagier du contenu en ligne.

Helvea-ltd.com, le désaveu des régulateurs

Alors que le site s’acharne à brandir le numéro REGAFI, il est objet d’une mise en garde de la FSMA. Le régulateur belge a en effet alerté le public au sujet de cette firme : « Les personnes se cachant derrière le site web www.helvea-ltd.com ne sont pas autorisées à fournir des services d’investissement en Belgique ou à partir du territoire belge. En outre, l’offre faite au travers de ce site web présente de nombreux indices d’escroquerie et semble s’inscrire dans la lignée des offres d’épargne ou de gestion de patrimoine frauduleuses. Enfin, ces personnes usurpent le nom de l’entreprise d’investissement britannique Helvea Ltd.»

Après tous ces éléments, il ne nous reste plus qu’à vous faire la même recommandation que le régulateur belge : « la FSMA déconseille fortement de donner suite aux offres de services financiers émanant de ce site web et d’effectuer tout versement sur un compte communiqué dans ce cadre. »

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x