Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Notre avis sur lafinanciale.com est très négatif…

lafinanciale.com

De faux conseillers se font passer pour Financiale pour proposer de faux placements financiers. Mais en réalité, ils se présentent comme des employés d’une société légèrement différente lafinanciale.com, qui usurpe l’identité de Financiale pour proposer ces faux placements. Voici pourquoi.

lafinanciale.com a plus d’un an d’existence mais il faut rester sur ses gardes

Une recherche de Whois avec lafinanciale.com nous indique que ce site a été créé il y a 550 jours. Plus cette durée est longue, plus un site inspire confiance.

lafinanciale.com
Whois du site lafinanciale.com

C’est un critère intéressant mais cependant insuffisant. Nous avons déjà vu des arnaques avec des sites vieux d’un an ou deux, parfois bien plus quand des escrocs ont eu l’idée de racheter un nom de domaine en déshérence. C’est une stratégie qui leur permet de s’acheter une crédibilité à peu de frais.

Dans certaines escroqueries sophistiquées, les margoulins prennent soin de ne pas être découverts pendant le plus longtemps possibles, afin de voler plus d’argent et de ne pas être découvert tout de suite. Au besoin, ils acceptent de rembourser leurs victimes si elles en font la demande ou bien ils acceptent de verser des intérêts pour prouver qu’on peut leur faire confiance et leur verser plus d’argent. Pour eux, c’est une sorte d’investissement dans la confiance de leurs victimes. Ce sont les arnaques les plus sophistiquées et celles qui rapportent le plus d’argent aux escrocs.

L’identité de Financiale usurpée pour une arnaque

Ça ne se voit pas forcément au premier regard mais lafinanciale.com est en réalité une usurpation de l’identité de Financiale.

Pour s’en assurer, il existe un test infaillible: comparer l’URL du serveur de lafinanciale.com avec l’URL du site officiel de Financiale. S’il s’agit d’une usurpation d’identité de Financiale, 99% du temps, l’adresse de serveur utilisé par l’arnaque sera légèrement différent de celle du site officiel.

Et dans le cas présent, évidemment, comme des centaines de fois, ça ne manque pas d’arriver. lafinanciale.com diffère légèrement de financiale.fr. Et ce n’est vraiment pas une coïncidence ou un détail.

Des mentions légales qui laissent à désirer

Si vous cherchez les mentions légales de lafinanciale.com, vous les trouverez. lafinanciale.com n’a pas fait les choses à moitié. Chez lafinanciale.com, on sait que les mentions légales sont, comme leur nom l’indique, obligatoires. C’est un gage de confiance. Ne pas les mettre, c’est prendre le risque d’être aussitôt désigné comme une arnaque. Le problème, c’est que les mentions légales postées par lafinanciale.com ne sont là que pour la forme. Leur contenu est parfaitement insuffisant et ne permet pas d’identifier assez efficacement ceux qui se trouvent derrière lafinanciale.com. On pourrait facilement penser que c’est une manière d’anticiper les déceptions des futurs clients de lafinanciale.com.

L’Assurance Banque Epargne Info Service a blacklisté lafinanciale.com

La puissante plateforme lafinanciale.com au design et aux promesses de rendement très attrayants cherche avant tout à dérober toutes vos économies. Le premier indice de dangerosité de cette plateforme? Après vérification, nous constatons que cette entité est présente sur la liste noire d’Assurance Banque Epargne Info Service. Elle n’est donc pas autorisée à proposer ses services en France. Cela discrédite totalement son offre. Fuyez donc les sollicitations de lafinanciale.com car en cas de litige, il vous sera impossible de vous défendre.

afinanciale.com, une arnaque avec espace de connexion privée

Les victimes de lafinanciale.com sont orientés par de faux conseillers en investissements vers une page spéciale sur laquelle ils peuvent se connecter avec un identifiant et un mot de passe. Puis on leur fait faire le tour du propriétaire, la visite de cet espace de connexion privée sur lequel ils trouvent aussi bien une évolution des cours de bourse, un catalogue d’investissements foireux que des moyens de transferts de fond.

lafinanciale.com
Interface de connexion

Les concepteurs de ces sites conçus de façon industrielle y placent généralement un « simulateur d’investissement », qui permet au conseiller de faire miroiter les gains que la victime peut attendre. C’est le genre d’outils qu’on ne trouve jamais dans les établissements financiers respectables et qui signe une arnaque. A l’issue de cette visite, le faux conseiller propose à sa victime de faire un contrôle, avec un petit montant. Si la victime accepte, elle pourra venir régulièrement constater visuellement que ses euros ont fait des petits. Sans se rendre compte que ce sont des gains fictifs, purement virtuels. L’objectif, c’est de lui inspirer confiance, pour qu’elle investissent et finalement perde toujours plus. Ainsi, la relation entre l’escroc de lafinanciale.com et sa victime peut se dérouler tranquillement loin de regards et se développer dans la durée. lafinanciale.com pourra ensuite lui proposer d’autres placements fictifs.

L’avis de Warning-Trading: lafinanciale.com est une arnaque

Compte-tenu de ce qui précède, aucun doute possible, lafinanciale.com est une arnaque financière.

L’escroquerie financière en ligne est devenue une industrie florissante et cette entité en emprunte manifestement les modes opératoires: illégalité, tromperie, anonymat, usurpation d’identité…

Si vous hésitez à leur faire confiance, passez votre chemin. Et si vous êtes l’une de leurs victimes, vous trouverez des conseils ci-dessous.

Si vous êtes victime de lafinanciale.com

Message à toutes les victimes de lafinanciale.com : rendez-vous sur cette page dédiée spécifiquement aux victimes d’arnaques financières en ligne pour trouver de l’aide.

Souvent, les victimes d’arnaques deviennent des chasseurs d’escrocs. Une manière de renvoyer la monnaie de leur pièce aux margoulins du web. Ils s’aperçoivent très vite que les équipes d’escrocs se font circuler des listes de victimes pour leur proposer de nouvelles arnaques. Alors ils jouent aux imbéciles pour obtenir un maximum de détails sur les nouvelles arnaques. Ensuite, ils nous envoient un message afin que l’on écrive un article dessus et tuer dans l’oeuf les nouvelles escroqueries. Si vous êtes une victime de lafinanciale.com, vous allez certainement être démarché pour de nouvelles offres et cette possibilité s’offre à vous.

Dans les escroqueries comme lafinanciale.com, il arrive souvent que les victimes aient transmis des scans de leur papiers d’identité et des quittances pour prouver leur domiciliation, à la demande de faux conseillers. Si c’est votre cas, soyez simplement prévenus que vous courrez un risque que votre identité soit utilisée malgré vous. L’usurpation d’identité est une catégorie d’arnaque en pleine extension et les escrocs qui récupèrent des données personnelles ne se privent pas des garder sous le coude pour un prochain larcin. En portant plainte contre lafinanciale.com, vous contribuez à réduire les risques.

Vous réclamez justice ?
Vous cherchez d’autres victimes ?

LAFINANCIALE.COM vous a causé un préjudice, vous considérez que vous êtes une victime et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Remplissez ce formulaire pour être ajouté à la liste des victimes de cette arnaque. Vous serez automatiquement mis en relation avec d’autres victimes et vous aurez accès à des offres de services juridiques personnalisées. Si la police ou la gendarmerie nous contactent, nous les mettrons en relation avec vous.

Mise en relation

Attention! Des escrocs se font passer pour Warning-trading.com

Warning-Trading.com fait régulièrement l’objet d’usurpation d’identité de la part d’escrocs que nos actions et publications dérangent. Ces usurpations d’identité prennent des formes différentes pour nous nuire de plusieurs façons. Pour savoir ce qu’il en coûte de s’en prendre aux escrocs, vous pouvez lire cet article.

Certains escrocs appellent leurs victimes en se faisant passer pour Warning-Trading.com pour leur faire croire que nous sommes une agence de récupération de fond. Certains réussissent à faire payer leurs victimes une deuxième fois en leur faisant croire qu’ils ont les moyens de récupérer leur argent. C’est ce que l’on appelle la “retape”, l’ “arnaque à la récupération de fond”, les “recovery room” ou encore l’ “arnaque dans l’arnaque”.

Donc si quelqu’un vous contacte de cette manière, ne donnez pas suite. C’est une arnaque. Nous sommes un site de presse qui se rémunère essentiellement par la publicité. Quand nous contactons des victimes, c’est toujours pour écrire des articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

PUBLICITÉS

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Warning Trading - enquêtes, investigations et guides

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.