Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Optimuminvests.com, l’assurance de vous faire escroquer

« Optimuminvests.com est un cabinet Indépendant de Conseil en Gestion et Stratégie Patrimoniale fondé à Londres ». Cette première phrase que l’on peut lire sur la page « Qui Sommes-nous ? » suffit pour provoquer quelques doutes à notre niveau, parce que des éléments de cette affirmation sont en contradiction avec d’autres propos que l’on peut lire sur le même site.

En effet, le site dit ailleurs que la firme est plutôt installée au Québec : 1097 Bd Saint-Jean-Baptiste Mercier, Québec J6R 1C6. Dans le même temps, le site prétend que la firme Optimum Invest est inscrit au REGAFI. Il y a là différents points assez contradictoires qui prouvent bien que ce site n’est pas crédible.

Quelques incohérences sur la firme Optimuminvests.com

Cette firme est-elle britannique, québécoise ou française ? Ou peut-être est-elle de ces trois pays ?

La question se pose parce que la firme se présente tantôt comme ayant son siège au Royaume-Uni, tantôt au Québec, tout en proposant pour tout contact un numéro de téléphone français ainsi qu’un numéro REGAFI. 

  • Par rapport au Royaume-Uni. Nous avons vérifié sur le registre de la FCA et nous n’avons trouvé aucune firme portant le nom d’Optimum Invests.
  • Par rapport au Québec. Nous avons vérifié sur le site de l’AMF Québec et nous n’avons pas non plus trouvé de firme portant exactement ce nom. Il faut rappeler que le Québec ne dispose pas de REGAFI et que le Registre des Agents Financiers est une institution française.
  • Sur le REGAFI (en France). Nous avons vérifié sur le registre de l’ACPR. Là encore, il n’y a pas de firme portant ce nom. Quand nous avons consulté le site de l’AMF, nous avons constaté que le site optimuminvests.com est inscrit sur la liste noire de l’AMF. Cela nous a confortés dans nos méfiances vis-à-vis de ce site, cependant, l’AMF a inscrit une curieuse mention au sujet de ce site : « usurpation ». Nous avons conduit alors quelques recherches au sujet du nom et nous avons constaté que plusieurs firmes disposant d’une licence de divers régulateurs (aux USA ou ici en Europe) sont sur internet. Les escrocs ont sans doute voulu utiliser le fait que plusieurs entreprises portent un nom paronymique pour créer la confusion.

Avertissement de REGAFI

C’est pourquoi il nous plait de rappeler cet avertissement que l’on retrouve sur les pages du REGAFI : « Vous devez absolument vérifier que l’établissement ou les établissements référencés [que vous retrouvez sur le site d’un régulateur ou dans un registre de référence] correspondent à l’objet de votre recherche. Les informations présentées sur le registre (en particulier la dénomination sociale, le nom commercial, l’adresse et le numéro d’agrément) doivent être strictement identiques à celles de l’établissement recherché.

Lorsqu’il s’agit d’établissements enregistrés dans d’autres pays européens qui exercent en France par le biais d’une succursale ou de libre prestation de services, il est vivement conseillé de consulter le registre tenu par l’autorité du pays d’origine (un lien permet d’y accéder depuis la fiche descriptive des établissements concernés). »

Que retenir ?

En termes clairs, il est important de ne pas s’en tenir à une vérification rapide, mais de s’assurer d’une parfaite cohérence entre ce qu’on vous dit d’un courtier et de ce que les régulateurs vous disent sur leur site.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x