Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Cheptel-finance.fr, une offre naïve

Ils sont aujourd’hui nombreux, les sites qui proposent l’investissement dans les vaches laitières. Après la ruée vers les cryptomonnaies, voici la ruée vers le cheptel, non point par un mouvement bucolique de retour à la terre, mais parce que, dit-on investir dans les vaches laitières seraient le placement le plus malin du moment.

Cependant quand on s’y penche bien, la majorité de ces sites sont en réalité des pièges posés par les escrocs pour spolier les internautes. En cela, ils ne sont pas différents des sites proposant l’investissement sur les cryptoactifs ou le vin.

Cheptel-finance.fr est un de ces sites dont il faut se méfier. Ce qu’il propose est bien attrayant, mais rien dans la formulation des éléments du site ne permet de lui accorder du crédit.

Aucune information juridique

Le site Cheptel-finance.fr n’a pas de mentions légales. Nous ignorons tous de ses responsables. Il n’existe aucune information sur la société qui l’exploite. Il existe une différence fondamentale entre le site qui fournit des informations en ligne et le site d’un courtier qui propose de l’investissement en ligne. Si l’on considère la nature du risque que l’on prend en investissant, il est clair que l’on ne peut faire confiance à un site dont on ne sait rien. D’ailleurs c’est un site créé seulement en janvier 2019.

Ce site est par conséquent assez récent. Même si nous n’avions aucune raison de nous en méfier, nous aurions toutefois suggéré que l’on se méfie de ce site pendant quelques temps, afin qu’il convainque de sa bonne foi en se conquérant une e-réputation positive.

Cheptel-finance.fr

Une offre naïve

La promesse ici est de 4% par an. Il est vrai que ce site s’est fait modeste et n’a pas promis une rentabilité de 8 % par an comme on le voit habituellement quand il s’agit de l’investissement sur les vaches laitières. Cependant, Cheptel-finance.fr rejoint les autres sites douteux en promettant une assurance sur le capital : « Vos placements sont assurés ! Ne vous faites plus de soucis en cas d’imprévus. » De cette pieuse déclaration à sa réalisation, cependant, il y a bien un pas et rien ne nous garantit que ce pas sera réellement franchi.

Investir dans le cheptel, ce qu’il faut savoir

Au-delà de l’enchantement poétique et la charmante idée de posséder des vaches en province, il faut savoir que ces offres qui se multiplient sur internet portent une marge importante de risque. On le lit d’ailleurs sur le site Cheptel-finance.fr : « Comme il s’agit d’un investissement à long terme, il importe de conserver l’investissement au moins 5 ans. Le nombre du troupeau, quant à lui, peut doubler en 19 ans. » En d’autres termes, vous vous engagez pour un investissement sur le long terme avec Cheptel-finance.fr si vous vous inscrivez sur ce site. Il faut donc au préalable vous assurer que le jeu en vaut la chandelle. Pour nous, le site Cheptel-finance.fr n’inspire aucune confiance pour que l’on y investisse. D’ailleurs l’AMF vient de l’inscrire sur sa liste noire (mise à jour du 11 mars 2019).

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x