Pourquoi vous ne devez surtout pas faire confiance à private-cb.com

Livrets et placements Philippe Miller Publié le 26 novembre 2021 à 19:37    Temps de lecture: 5 min
Private-Cb.com
| Warning Trading

Nous avons reçu des signalements d’internautes indiquant que private-cb.com est une tentative d’escroquerie financière. Les recherches que nous avons menées démontrent qu’ils s’agit effectivement d’une arnaque.

34 jours d’existence pour un site internet, c’est très court…

Le nom de domaine private-cb.com de l’entité private-cb.com a été créé le 21 octobre 2021 et expirera le 21 octobre 2022. Cela signifie que private-cb.com n’existe que depuis 34 jours. private-cb.com est hébergé en Pays-Bas et comme toujours, de façon parfaitement anonyme. De sorte que son propriétaire réel dissimule son identité.

Ces informations révèlent une certaine incohérence avec l’image sérieuse et honnête que tente de donner cette officine. D’habitude, les entreprises sérieuses ont des sites internet bien plus anciens et réservent leurs noms de domaine pour plusieurs années, ce que ne font pas les sites escrocs.

Autre élément qui doit absolument faire naître en vous une absolue méfiance concerne l’anonymisation du propriétaire du nom de domaine.Cette pratique est courante dans la plupart des escroqueries aux faux investissements que nous avons à traiter. Pourquoi cacher son identité quand on se veut foncièrement transparent aux yeux de ses clients ?

private-cb.com se fait passer pour Commerzbank

Si vous êtes une victime de private-cb.com, peut-être avez-vous été démarchés par Carole Kieffer, soit par téléphone au 01 88 83 84 11, soit par des envois de mails depuis l’adresse mail client@private-cb.com.

Peut-être avez-vous remarqué quelques étrangetés dans cette adresse mail? Elle ne correspond pas exactement à ce que l’on pourrait attendre du vrai Commerzbank dont le site correspond à l’URL commerzbank.fr.

Or, l’adresse mail utilisée par Carole Kieffer, c’est client@private-cb.com, qui se finit en private-cb.com et non pas en fr.

C’est un dispositif maintes fois observés dans d’autres arnaques pour usurper l’identité d’une entreprise respectable.

Le stratégème est redoutablement efficace parce qu’il permet aux escrocs de récupérer l’image positive d’une entreprise réputée ou respectable, comme Commerzbank.

Souvent, cela suffit à réduire à néant la méfiance des épargnants qui ne pensent pas toujours à vérifier que l’adresse mail d’un ou d’une employé correspond bien à l’URL du vrai site de cette société.

Vous échangez des mails avec Carole Kieffer et pourtant, si vous vous vous rendez sur private-cb.com, vous constaterez que rien ne s’affiche.

Pourtant, l’URL private-cb.com a bien été achetée par quelqu’un, manifestement dans le seul but de l’utiliser pour envoyer et recevoir des mails. C’est un indice supplémentaire qu’il s’agit d’une usurpation d’identité de Commerzbank.

L’Autorité de contrôle prudentiel et de Résolution a blacklisté private-cb.com

Régulièrement, l’Autorité de contrôle prudentiel et de Résolution actualise sa liste noire des sociétés et sites internet non autorisés. Tout comme les instances européennes. Il s’avère que l’entité private-cb.com est effectivement présente sur cette liste noire. Même si les représentants de cette entité décrédibilise la liste noire d’Autorité de contrôle prudentiel et de Résolution en avançant des arguments de conspiration ou de complot, n’en tenez pas compte.

La mise sur liste noire d’une société répond à des critères stricts et l’objectif est avant tout de protéger les particuliers des faux investissements.

Informations utiles pour les victimes de private-cb.com

Si vous vous êtes fait avoir par private-cb.com, ne soyez pas étonné si vous êtes de nouveau démarché pour vous voir offrir d’autres services financiers tout aussi frauduleux. En général, une fois que vous avez donné vos coordonnées personnelles à ce genre d’arnaques, votre adresse mail et votre numéro de téléphone circulent d’une escroquerie à l’autre.

Soyez donc sur vos garde. C’est ainsi que certaines personnes deviennent des chasseurs d’escrocs après s’être fait avoir. A chaque fois qu’ils sont démarchés par des escrocs, ils font semblant d’être intéressés découvrir quelles sont les nouvelles arnaques et nous les signaler afin que l’on écrive le plus rapidement possible un article.

Message à toutes les victimes de private-cb.com : rendez-vous sur cette page dédiée spécifiquement aux victimes d’arnaques financières en ligne pour trouver de l’aide.

private-cb.com vous a peut-être demandé de leur envoyer des documents d’identité (passeport, CNI ou permis de conduire) et une quittance pour justifier de votre domicile. Impossible de dire quel usage les faux conseillers de private-cb.com en feront par la suite. Dans d’autres affaires, nous avons découvert que des escrocs servent des identités de victimes à des fins frauduleuses. Dans tous les cas, il est donc impératif de porter plainte contre eux.

Voulez-vous être mis en relation avec d'autres victimes ?

Vous êtes victime de PRIVATE-CB.COM et vous souhaitez être mis en relation avec d’autres victimes ? Laissez-nous vos coordonnées en remplissant ce formulaire et vous serez mis automatiquement en contact. Nous mettrons également à la disposition de la police ou de la gendarmerie vos coordonnées si nous sommes sollicités.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin
Philippe Miller

Cet article a été écrit par Philippe Miller
Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Les dessous de l'arnaque

Comment vérifier qu'un site internet n'est pas une arnaque ? Pourquoi les sites de Forex et de CFD sont presque toujours une
arnaque Pourquoi le Marketing Multiniveau ou MLM est-il si souvent
assimilé à des arnaques ?

Publicités

VOTRE BILAN PATRIMONIAL GRATUIT
La vengeance des escrocs
L'industrie des arnaques sur internet - Warning Trading
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x