Déjà plus de 29 500 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

L’AMF sanctionne 123 Investment Managers

123 Investment Managers

Dans sa décision du 6 juillet 2022, la Commission des sanctions du gendarme financier a prononcé à l’égard de la société 123 Investment Managers une sanction pécuniaire de 200 000 euros.

Des références textuelles inexactes

La Commission des sanctions a d’abord considéré que les procédures d’123 Investment Managers en matière de commercialisation et d’information communiquée aux tiers n’étaient pas opérationnelles dès lors qu’elles mentionnaient des références textuelles inexactes et qu’elles ne précisaient pas les contrôles réalisés par le responsable de la conformité et du contrôle interne.

Elle a également estimé qu’123 Investment Managers n’avait pas communiqué une information exacte, claire et non trompeuse sur les caractéristiques des fonds gérés et les frais prélevés dans des courriels, des vidéos, des reportings et dans une lettre adressée aux porteurs.

[contactAvocatSimple]

Les autres charges écartées

En revanche, la Commission a retenu qu’123 Investment Managers n’avait pas manqué à son obligation d’agir de manière honnête, loyale et professionnelle en n’informant pas ses clients, au cours de la période contrôlée, de l’existence d’un conseiller intervenant auprès du fonds ou de la société de gestion.

La Commission a en effet relevé qu’123 Investment Managers avait bien transmis cette information aux clients pendant la phase de constitution du fonds. Elle a également écarté ce manquement s’agissant du versement d’une partie des frais de gestion au conseiller après avoir constaté qu’123 Investment Managers n’avait pas agi de manière contraire au règlement du fonds concerné.

Pas de procédure relative à la traçabilité des conseils reçus de tiers

Par ailleurs, la Commission a retenu qu’123 Investment Managers ne disposait pas d’une procédure relative à la traçabilité des conseils reçus des tiers et qu’elle ne traçait pas ces conseils et les décisions de gestion adoptées consécutivement.

Enfin, la Commission a estimé qu’123 Investment Managers avait manqué à son obligation de réaliser des contrôles sur la gestion conseillée.

Cette décision peut faire l’objet d’un recours.

Vous réclamez justice?
Vous cherchez d’autres utilisateurs de ce service ?

123_INVESTMENT_MANAGERS ne vous satisfait pas et vous cherchez des moyens de vous défendre ? Vous cherchez d’autres personnes dans cette situation ? Remplissez ce formulaire pour être mis en contact avec d’autres clients insatisfaits et accéder une offre de conseil juridique.

Mise en relation avec d’autres utilisateurs
Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin