Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Alltradingeurope: nouvelle arnaque au trading à notre avis

alltradingeurope.fr

Le site alltradingeurope.fr commence à infliger de sérieux préjudices aux épargnants de France. Nous avons examiné de près cette affaire.

Le domaine alltradingeurope.fr, enregistré récemment le 6 décembre 2023, suscite des doutes légitimes en raison de sa jeunesse de 102 jours seulement. Les similitudes avec des entreprises légitimes comme acisolutions.fr soulèvent également des soupçons. Des contacts frauduleux, notamment par l’intermédiaire de faux conseillers comme Daniel Bosco, utilisant le numéro 01 62 20 11 27 et l’email daniel_bosco@alltradingeurope.fr, ajoutent à la méfiance. Les mentions légales du site sont également trompeuses. Bien qu’il ne soit pas encore répertorié sur les listes noires, Alltradingeurope est considéré comme une fraude financière, selon Warning-Trading.

Une réputation en ligne déplorable

Une recherche sur Google avec Alltradingeurope comme mot-clé indique que sa réputation est déplorable. Une réputation en ligne doit être abordée avec méfiance. D’une part, des personnes mal intentionnées peuvent diffamer gratuitement et impunément par vengeance ou par concurrence déloyale. Nous en savons quelque chose…

D’autre part il est assez facile de s’offrir à bon compte une bonne réputation sur internet. C’est un élément à prendre en compte parmi d’autres. Dans le cas qui nous intéresse, la très mauvaise réputation que chacun peut constater semble un élément très cohérent avec ce que nous écrivons par ailleurs. Il indique que cette entité a déjà fait pas mal de victimes et qu’elle pose des problème à certain. Sans doute pas une coïncidence.

Une durée de vie du domaine ne dépassant pas 102 jours

Après un contrôle minutieux, il apparaît que le domaine alltradingeurope.fr a été enregistré le 6 décembre 2023. Cette récence suscite légitimement des questions. Bien que cet élément seul ne puisse constituer une preuve formelle de fraude, il reste un indicateur important à considérer dans votre analyse.

L’existence d’alltradingeurope.fr ne comptant que 102 jours est un sujet d’interrogation, car pour fournir de tels services, un certain niveau de fiabilité est requis. Une entreprise peut être ancienne et décider de lancer son site web seulement récemment. Bien que cela reste inhabituel, c’est néanmoins envisageable. Cependant, si une entreprise a été établie en même temps que son site internet, que son ancienneté est inférieure à un an et qu’elle commence déjà à solliciter des clients, cela éveille des soupçons, surtout en ce qui concerne l’obtention des licences nécessaires à l’offre de ces services.

Tous les sites de moins d’un an d’existence ne sont pas forcément fallacieux, mais il est vrai que nombre d’entre eux présents cette caractéristique de brièveté. Par ailleurs, le fait que alltradingeurope.fr soit domicilié aux États-Unis ajoute une couche supplémentaire de méfiance. Peu d’entités sérieuses ou de grande envergure, et aucune institution publique n’optent pour un hébergement dans de tels pays.

Les plateformes de trading, l’équivalent de maisons de jeu habillées en opportunités d’investissement

Au cours des dernières années, des plateformes telles qu’Alltradingeurope et les escroqueries liées à de prétendus investissements ont réussi à soutirer plus de 7 milliards d’euros aux épargnants français, que ces sites soient réglementés ou non réglementés, opérant légalement ou illégalement. Et probablement davantage, car les « escroqueries légales », avec des établissements installés de manière légale dans l’Union européenne, comme à Chypre, sont souvent sous-évaluées.

Les sites de trading fleurissent sur la toile car ils engendrent d’importants bénéfices pour leurs gérants. Ce que beaucoup d’utilisateurs ignorent, c’est que ces plateformes peuvent récupérer les pertes de leurs clients, à l’instar des casinos. En effet, il a été démontré que 90% des utilisateurs de ces sites de trading voient leur capital s’évaporer lorsqu’ils interagissent sur ces plateformes. Si vous êtes donc une plateforme de trading capable de récupérer ces sommes, vous vous trouvez face à une manne financière considérable qui a attiré l’attention de bien des individus peu scrupuleux.

Ces plateformes, qu’elles soient réglementées ou non, ont aussi été critiquées pour leurs méthodes, incitant leurs clients à investir, et donc à perdre, de plus en plus. En Israël, pays berceau de cette industrie, la mise au jour des pratiques et de l’impact de cette industrie a suscité un scandale national et suscité un débat politique qui s’est conclu par l’adoption d’une législation.

Potentielle sollicitation par un conseiller fictif d’Alltradingeurope

Des personnes lésées par Alltradingeurope ont été approchées par un individu se faisant passer pour Daniel Bosco. Celui-ci utilise le numéro 01 62 20 11 27 pour contacter ses cibles, ainsi que l’adresse électronique daniel_bosco@alltradingeurope.fr pour envoyer des documents prétendument persuasifs, visant à convaincre les victimes d’investir leur argent. Manifestement, cet individu se cache derrière une identité fabriquée afin d’échapper à toute responsabilité. Cette tactique est fréquemment adoptée par les fraudeurs. Dans certains cas, ils peuvent même usurper l’identité de personnes réelles pour gagner en légitimité.

Des faits trompeurs dans les mentions légales

Le site Alltradingeurope diffuse effectivement des mentions légales. Cependant, l’absence de telles mentions serait déjà un indice flagrant de supercherie. Mais les informations légales fournies sont intentionnellement faussées. Celles-ci sont affichées dans le but d’inspirer confiance alors que les renseignements qu’elles prétendent présenter pour rassurer sont erronés.

Non répertoriée sur les listes noires, mais dénuée d’autorisation

La plateforme Alltradingeurope n’apparaît pas sur les listes noires émises par les autorités de régulation financières. Est-ce rassurant pour les investisseurs approachés par Alltradingeurope? Absolument pas. Certes, l’inscription d’une entité sur une liste noire indique sans équivoque son caractère frauduleux. Cela dit, son absence de ces listes ne constitue pas une garantie de sa légitimité.

Ce prétexte, occasionnellement mis en avant par des fraudeurs, est sans fondement. En réalité, si Alltradingeurope n’est pas encore répertoriée, c’est probablement parce que l’entité n’a pas encore été signalée aux autorités ou pas encore détectée par celles-ci. En somme, selon notre évaluation, Alltradingeurope est indubitablement une tromperie et sera, tôt ou tard, listée par une agence gouvernementale.

Le point de vue de Warning-Trading : Alltradingeurope constitue une fraude

Au vu des éléments exposés, il est irréfutable que Alltradingeurope représente une escroquerie financière.

La fraude financière sur internet s’est transformée en un secteur en pleine expansion, et cet acteur adopte clairement les méthodes habituelles : illégalité, duperie, anonymat, usurpation d’identité… Si vous envisagez de leur faire confiance, mieux vaut rebrousser chemin. Et si vous êtes déjà leur victime, vous trouverez ci-dessous des conseils utiles.

Si vous avez transféré des fonds, envisagez une demande de rappel d’urgence

Si vous avez fait parvenir de l’argent aux escrocs d’Alltradingeurope via virement bancaire, vous devriez envisager la procédure de rappel d’urgence ou de chargeback.

En effet, les virements bancaires offrent cette spécificité : ils permettent de réclamer des remboursements, même plusieurs semaines après, à condition que le compte destinataire soit encore approvisionné et que vous puissiez prouver que le transfert correspond à une activité frauduleuse.

Mieux encore : dès que votre banque est informée qu’il s’agit d’une fraude et que vous sollicitez un rappel de fonds, elle est tenue d’effectuer cette opération dans les meilleurs délais. Et si elle ne le fait pas, elle risque de voir sa responsabilité engagée. Toutefois, cela ne garantit pas nécessairement que la démarche aboutira avec succès. Il s’agit d’une obligation de moyen.

Nous avons vu régulièrement des victimes réussir à récupérer des fonds de cette manière. Cet article peut servir de preuve qu’il s’agit d’une fraude pour soutenir votre demande de rappel de fonds.

Si les paiements par carte visa permettaient de telles annulations, la tâche des escrocs en serait grandement affectée…

Conseils adressés aux lésés d’Alltradingeurope

À toutes les personnes ayant subi les agissements d’Alltradingeurope : nous vous invitons à consulter cette page spécialement conçue pour les victimes d’escroqueries financières en ligne afin d’obtenir de l’aide.

Si vous avez été victime d’Alltradingeurope, c’est probablement après avoir répondu à une annonce en ligne, souvent illégale. Notez que ces publicités ne sont généralement pas diffusées par Alltradingeurope lui-même, mais par d’autres entités frauduleuses spécialisées dans la promotion de services financiers douteux. Il est fort probable que vos coordonnées soient par la suite vendues à Alltradingeurope. Il est donc à anticiper que vous serez de nouveau sollicité par d’autres schémas frauduleux se dissimulant sous différents noms.

Particulièrement si vous avez déjà été dupé une fois. Généralement, les fraudeurs estiment qu’une personne ayant été trompée une première fois est plus encline à être abusée une seconde fois. Si vous désirez contrer ces escrocs, prétendez être intéressé afin de récolter un maximum d’informations sur l’arnaque proposée. Puis, transmettez-nous ces informations afin que nous puissions rédiger un article à ce sujet.

Alltradingeurope vous a probablement demandé d’envoyer des pièces d’identité (passeport, CNI ou permis de conduire) et un justificatif de domicile. Il est impossible de prévoir comment les conseillers fictifs d’Alltradingeurope utiliseront ces documents par la suite. Dans d’autres cas, nous avons découvert que des fraudeurs utilisent les identités de leurs victimes à des fins malveillantes. Il est donc essentiel de porter plainte contre eux.

Mise en garde contre les usurpations de l’identité de Warning-Trading.com

Nous sommes fréquemment contactés par des individus victimes d’escroqueries qui nous signalent avoir été approchés par une personne prétendant représenter Warning Trading. En réalité, il s’agit d’individus qui usurpent l’identité de notre site. Leur but est à double tranchant : essayer d’extirper encore plus d’argent aux victimes en leur proposant une fausse récupération de fonds et se venger de notre site qui représente une menace pour les escrocs. Nous sommes régulièrement la cible d’attaques variées.

L’escroquerie à la récupération de fonds joue sur la promesse illusoire de pouvoir rembourser les investissements perdus… moyennant finance. Pour les fraudeurs, il s’agit simplement de maximiser leurs profits. On désigne aussi ce procédé sous les termes de « retape », « recovery room » ou encore « double arnaque ». Ainsi, si vous êtes contacté de cette manière, ne donnez pas suite ou récoltez un maximum d’informations tout en feignant la naïveté pour ensuite les partager dans un commentaire sous l’un de nos articles.

Philippe Miller

Philippe Miller

Journaliste professionnel, télé et web, carte de presse n°115527, depuis 2010, spécialiste des arnaques financières, des paradis fiscaux et des mafias.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.