Arnaque n°1019 : Bitcointraderapps.net

Trading, forex, CFDs, options binaires Nicolas Gaiardo Publié le 8 janvier 2021 à 13:40    Temps de lecture: 4 min
Arnaque n°1020 : Bitcointraderapps.net

Même si le trading peut être avantageux pour s’enrichir, malheureusement, il y a des chances de s’appauvrir. Surtout lorsqu’on trade sur un site aussi frauduleux que Bitcointraderapps.net. Il n’y a aucune once de crédibilité ou de fiabilité chez les créateurs de ce site. Pire, ils n’ont aucune pitié pour les personnes qui, faute de connaissances ou de curiosité, pourraient tomber dans leur piège. Warning Trading a pour but de vous éviter un si funeste sort. Voici ce que vous devez savoir sur ce site d’arnaque qui ressemble à plusieurs autres déjà étudiés.

Riche grâce à Bitcointraderapps.net?

L’argent a une magie. Elle permet d’acquérir des biens matériels, des objets de luxe et de s’offrir des vacances de rêve. Sur Bitcointraderapps.net, des escrocs recourent à cette magie pour endormir la vigilance des visiteurs. Ils ont inséré sur le site des photos de personnes prétendues riches qui passent du temps ensembles. Bateau de croisière, bouteille de champagne, objets de valeur… La richesse absolue. Mieux, ils utilisent l’image des personnes riches, comme Bill Gates et Eric Schmidt, pour accomplir leur sale besogne.

Comment s’enrichir selon Bitcointraderapps.net ? « Nos membres […] comptent sur nos logiciels pour financer leur style de vie de luxe », informe le site.

Ces individus qui seraient devenir riches juste en tradant avec les applications de Bitcoin Trader, qui aurait reçu un prix. Sans doute des images prises sur Internet. Bitcointraderapps.nt.
Ces individus qui seraient devenus riches juste en tradant avec les applications de Bitcoin Trader, qui auraient reçu un prix. Sans doute des images prises sur Internet.

Mais ce qui est étrange, c’est qu’il n’y a que quatre témoignages sur le site. Pourtant, Bitcointraderapps.net dit avoir des milliers d’utilisateurs. S’ils sont si nombreux, pourquoi ne nous sert-on que 4 témoignages ? En principe, il devrait y en avoir bien plus. Aussi, le site dit que l’application BitcoinTrader a reçu le prix de la première application de trading délivré par l’US Trading Association. C’est la première fois que nous entendons parler d’une telle association ; elle n’existe pas. Par ailleurs, aucun contenu sur le Web ne corrobore les dires du site.

Rester dans l’anonymat

Si l’on sort du cadre de la magie de l’argent qu’exploite Bitcointraderapps.net, on découvre que le site est en réalité un tissu de mensonges. La preuve, aucun de ses onglets ne répond. Du moins, ils ne conduisent pas vers de nouvelles pages. Par exemple, les options ‘’Disclamer’’ et ‘’Private policy’’ ne mènent à aucune page. Au contraire, elles nous font revenir sur le haut de page de la plateforme.

En outre, il est très important de relever que le site n’a pas de mentions légales. Quelle entreprise l’exploite ? Est-elle immatriculée ? Dans quel pays se trouve-t-elle ? Ces informations auraient dû être visibles dans les mentions légales. Mais puisque le site n’en contient pas, il est clair que les escrocs souhaitent rester dans l’anonymat. Ils veulent opérer dans les ténèbres afin qu’aucune lumière ne perce leur stratégie. Malheureusement pour eux, des victimes se sont exprimées. Et elles ont expliqué leur mode opératoire.

Mode opératoire des escrocs

Nous sommes vraiment tristes que de nombreuses personnes soient tombées dans le piège des escrocs derrière Bitcointraderapps.net. Mais d’un autre côté, nous sommes contents ; contents qu’elles aient révélé sur Internet le modus operandi des escrocs. À en croire les témoignages, les arnaqueurs proposent d’investir 250 €. Ce faisant, l’épargnant est censé avoir 500 à 600 € chaque mois. L’offre est vraiment alléchante. Mais elle prouve déjà qu’il s’agit d’une arnaque, puisqu’elle est trop belle pour être vraie.

D’après les victimes, les arnaqueurs invitent les épargnants à verser de l’argent sur un autre site : Cosmaweb.com/pages/ppc-packages-250.php?sc=37. Nous nous sommes rendus sur cette page. Elle n’a strictement rien de fiable. Absolument, rien.

PS : Des éléments probants montrent que les arnaqueurs derrière Bitcointraderapps.net sont les mêmes que ceux qui ont créé Bitcoinrevolution.org et Bitcoinlifestyle.io/fr.

Broker Defense Si vous êtes victime de cette entité, nos avocats référents ont déjà mis en place des démarches sur le plan pénal et sur le plan civil dans le cadre de ce type d’escroquerie. Plusieurs recours sont envisageables et des fonds ont pu être récupérés grâce à l’action des avocats de BROKER DEFENSE. N’hésitez pas à nous contacter au +33 (0) 9 77 218 278 ou via notre formulaire afin que nous puissions dans un premier temps étudier et échanger gratuitement sur votre litige.

Check and Pay : service de vérification Pour éviter à l’avenir une nouvelle escroquerie financière nous avons mis à votre disposition un service de vérification. Cet outil indispensable s'appelle CHECK AND PAY, avant de faire un virement bancaire ou un paiement CB vous pourrez vous assurer que vous n’êtes pas manipulé par une organisation criminelle.

Un petit clic vaut mieux qu’une grande claque

CHECK AND PAY a été développé pour prévenir tous risques d’escroqueries financières.

Nicolas Gaiardo

Cet article a été écrit par Nicolas Gaiardo
Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Publicités

Du lundi au vendredi
de 8 à 11h et de 13h à 17h
09 77 21 82 78
Appel non-surtaxé. Coût d'une communication ordinaire depuis la France
+33 9 77 21 82 78
Coût d’une communication internationale depuis l’étranger
logo balance ton escroc
Devenez Contributeur - Warning Trading
Traitement des données en cours
Merci de bien vouloir patienter
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x