Déjà plus de 27 000 victimes aidées. Il est temps de célébrer 10 ans de confiance !

Bitiq: avis sur cette arnaque au trading.

bitiq-fr.com

Si bitiq-fr.com vous contacte, ignorez totalement leur proposition, elle représente une escroquerie caractérisée.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Résumé de l’article

L’article met en lumière le site Bitiq-fr.com, en soulignant que sa longue existence (813 jours) ne garantit pas sa fiabilité. Les fraudeurs peuvent racheter d’anciens noms de domaine pour gagner en légitimité à moindre coût. Ils utilisent ces plateformes pour collecter les données personnelles des utilisateurs, les convaincre d’investir de l’argent et simuler des profits fictifs pour gagner leur confiance. Bitiq est classé parmi les sites de capture, destinés à recueillir des informations personnelles pour alimenter d’autres escroqueries.

Cette pratique s’inscrit dans un réseau d’escroqueries en ligne bien organisé, où les fraudeurs exploitent les lacunes de la réglementation et les failles des moteurs de recherche pour cibler leurs victimes. Le secteur du trading est souvent associé à ces fraudes, avec des conseillers utilisant des tactiques de vente agressives pour inciter les investisseurs à perdre leur argent. Enfin, l’article appelle à une réglementation plus stricte pour lutter contre ces escroqueries et à une prise de conscience des risques associés aux investissements en ligne.

L’existence ancienne de bitiq-fr.com ne doit pas nous leurrer

Consulter Whois pour bitiq-fr.com révèle que cette plateforme a été établie depuis 813 jours. Une longévité accrue peut normalement engendrer une meilleure fiabilité. Toutefois, ce facteur reste insuffisant pour juger de la crédibilité d’un site. Nous avons déjà recensé des fraudes opérées par des sites ayant plus d’un an d’existence, voire davantage lorsque des fraudeurs ont opté pour le rachat de noms de domaine abandonnés.

Une telle approche leur permet de gagner une légitimité à moindre coût. Pour mener à bien leurs escroqueries élaborées, ces individus malintentionnés s’efforcent de rester indétectables le plus longtemps possible, dans le but d’extorquer davantage de fonds sans être immédiatement démasqués. Si nécessaire, ils consentent à rembourser leurs cibles si celles-ci en font la demande ou bien s’engagent à verser des intérêts pour asseoir une confiance et encourager de nouveaux investissements. Pour eux, c’est un investissement dans la durée, afin de maximiser leurs profits illégitimes. Ces manœuvres représentent l’essence même des deceptions les plus raffinées, générant d’importants revenus pour ces criminels.

Pour rejoindre les autres victimes de cette arnaque, rejoignez le forum.

En quoi des plateformes semblables à Bitiq constituent en réalité des arnaques?

Bitiq s’insère dans un ensemble de plateformes trompeuses similaires. Pour saisir cette réalité, consultez cette investigation parue le 26 mars dans Le Monde qui détaillait « « les mafias des arnaques aux placements ».

On découvre un univers bien structuré de la supercherie financière en ligne, orchestré selon plusieurs étapes :

  • Une entité d’origine russe nommée RPT Company met à disposition des assortiments d’escroqueries à des affiliés. Ces ensembles incluent de fausses promotions d’investissements créées pour s’infiltrer sur les réseaux sociaux en contournant leurs filtres, des pages d’atterrissage pour collecter les données personnelles des intéressés et finalement, une plateforme d’investissement où la victime est incitée à créer un compte.
  • Un « affilié » de RPT Company, agissant en solo, exploite ces données personnelles. Il convainc la victime de s’inscrire sur le site d’investissement et d’y transférer de l’argent. Sur ce site, l’ensemble est factice, conçu pour faire croire à la victime que ses fonds engendrent des profits. Les premiers placements semblent toujours fructueux afin de gagner la confiance et d’inciter à investir davantage.
  • Dès que la victime n’a plus de ressources financières à investir, son compte s’effondre et elle perd l’intégralité de son capital. Certaines victimes perçoivent la supercherie, tandis que d’autres pensent naïvement que cela résulte d’un mauvais tournant du marché, ou saisissent l’arnaque lorsqu’elles sollicitent un retrait et se heurtent à diverses entraves, telles que des demandes de paiement de taxes imaginaires.

Pourquoi le secteur du trading est-il si fréquemment lié à des fraudes?

Si l’idée d’ouvrir un compte chez Bitiq vous traverse l’esprit, détrompez-vous. Vous risqueriez principalement d’enrichir Bitiq. Ce que Bitiq omet de vous informer, c’est que vos pertes leur reviennent. Les plateformes de trading prétendent tirer leurs revenus uniquement à partir de commissions. En réalité, à l’instar des casinos, elles parviennent à récupérer l’argent perdu par les utilisateurs. Voilà leur secret bien protégé, que la majorité des clients ignore.

L’espoir d’entretenir un compte avec Bitiq est probablement une mauvaise idée. Prenez en compte que 90% des utilisateurs de ces services perdent leur investissement initial. C’est ce que révèle une étude rigoureuse menée par l’Autorité des Marchés Financiers. Si la certitude de perdre est établie, et que ces pertes leur profitent, imaginez l’incitation qu’ils ont à vous conduire vers l’échec… Cela démontre un conflit d’intérêt majeur qui constitue l’un des fondements immoraux de cette industrie largement frauduleuse.

Les conseillers de ces sites ont été fréquemment critiqués pour leurs méthodes s’apparentant davantage à des manœuvres de croupiers qu’à de réels conseils en investissement. `Vous allez vous refaire`, `imaginez ce que vous pourriez gagner si vous mettez plus`, `je vais vous rendre riche` sont des exemples de déclarations qu’ils sont susceptibles de faire, contrairement à un véritable conseiller financier.

En Israël, une enquête datant de 2014 et publiée par le Times of Israël a exposé les tactiques de cette industrie amorale, provoquant un scandale national et un débat public. En France, le montant soutiré aux épargnants par l’ensemble de ces sites de tromperies financières s’élève à plus de 7 milliards d’euros. Nous estimons que cette valeur est sous-évaluée car elle omet largement les arnaques orchestrées légalement depuis des pays de l’Union européenne tels que Chypre, pour se concentrer sur les plateformes a priori illégales.

La multiplication des escroqueries avec les cryptomonnaies

Le secteur florissant des cryptomonnaies représente une aubaine pour les fraudeurs. En effet, en 2021, les délits et vols en lien avec les cryptomonnaies ont progressé de 600%. Il a également été révélé qu’un quart des plaintes traitées par l’AMF, l’autorité de régulation financière française, concerne les actifs numériques. Les propositions d’investissement dans les cryptos sont émaillées de scandales notables comme le célèbre cas Onecoin, impliquant un préjudice supérieur à 4 milliards de dollars. Et nous signalons fréquemment des arnaques flagrantes dans ce domaine.

La technologie de la blockchain, pilier des cryptomonnaies, facilite intrinsèquement ces pratiques frauduleuses. Créée pour se passer de régulation étatique, qui dans les nations démocratiques, assume normalement la défense de l’intérêt général, les cryptos propagent une vision anarcho-libertaire où l’individu est laissé libre de ses choix, basés sur les informations fournies par un marché de l’information non réglementé. La conséquence de cette vision du monde, c’est la prolifération d’offres trompeuses, où la fraude devient monnaie courante, et l’honnêteté, une rareté. Il existe de sérieuses raisons de croire que Bitiq appartient à cette catégorie d’arnaques.

Une stratégie de référencement malveillant exploitée par Bitiq

La méthode d’organisation et la manière de rédiger les contenus de ce site correspondent parfaitement à toutes les recommandations pour optimiser le référencement d’un site sur un moteur de recherche, une tactique connue sous le nom de « optimisation pour les moteurs de recherche » ou SEO.

En effet, l’avènement d’internet a bouleversé le paysage de l’information, permettant à des publications de dominer l’espace médiatique, non en raison de leur pertinence, mais parce qu’elles monopolisent l’attention médiatique. Un moteur de recherche tel que Google tente d’automatiser la promotion du contenu pertinent, rendant possible pour des sites comme Droit du Net de prétendre à une pertinence maximale.

En réalité, Google ne parviendra jamais à égaler les performances d’un cerveau humain et il est aisé d’analyser et de manipuler les critères de pertinence de Google. Par exemple, Google privilégie les titres sous forme de question. Dans les articles de Droit du Net, presque tous les titres sont formulés ainsi. Ce n’est pas une coïncidence. Cela démontre qu’il est facile de duper Google.

Chez Warning Trading, nous sommes constamment confrontés à des entités qui diffusent des contenus fallacieux, toutefois classifiés comme hautement pertinents par Google. Le référencement constitue un véritable champ de bataille et il serait dangereux de l’ignorer car l’industrie de l’escroquerie en ligne est redoutable et impunie. Il est impératif de modifier les législations pour tenir les moteurs de recherche responsables et complices de ces actes criminels.

Qu’est-ce qu’un « site de capture » comme Bitiq?

Tel que mentionné précédemment, Bitiq représente un « site de capture » ou une « page de capture ».

Dans le vocabulaire de l’industrie des fraudes, un « site de capture » a pour but de collecter les informations personnelles d’une victime éventuelle, afin de les revendre par la suite à des fraudeurs. Ces derniers vont poursuivre le démarchage de ces individus avec des escroqueries distinctes du site de capture initial, rendant le rapprochement entre le site de départ et l’arnaque subie difficile à établir.

Ces portails témoignent de la spécialisation des méthodes, de la massification et de l’industrialisation des fraudes en ligne.

Voici les caractéristiques d’un site de capture:

  • Un site de capture est systématiquement anonyme et ses détenteurs sont introuvables. Cela s’explique par leur pleine conscience de la nature illégale de leurs activités et leur désir d’éviter la répression policière et judiciaire.
  • Un site de capture inclut systématiquement un formulaire pour saisir vos informations personnelles, notamment votre nom, votre numéro de téléphone et votre courriel.
  • Un site de capture représente toujours une impasse. Il est conçu pour être une destination finale et non un point de départ. Vous atterrissez sur ces sites après avoir cliqué sur une publicité promue sur internet contre rémunération.
  • Un site de capture affiche toujours une qualité médiocre et un design stéréotypé. Ces sites se ressemblent car ils ont une durée de vie très limitée.

Position de Warning-Trading: Bitiq est factuellement une escroquerie

Pour nous, il n’y a aucune ambiguïté, Bitiq incarne une escroquerie avérée et doit être traité en tant que tel.

Les victimes ont souvent du mal à accepter que tant de ressources, d’énergie et d’intelligence puissent être mobilisées dans le but de les spolier. Néanmoins, c’est bel et bien le cas: cet URL sert à extorquer de l’argent aux investisseurs et cette démarche profite à de nombreux complices. L’escroquerie 2.0 s’est transformée en une véritable industrie.

Vous êtes victime de cette arnaque ? Obtenez justice !

Si vous avez réalisé un transfert bancaire? Tentez une procédure de rappel d’urgence des fonds

Si vous avez transféré des fonds aux fraudeurs de Bitiq via un virement bancaire, vous devriez envisager la procédure de rappel d’urgence ou de callback.

Cette particularité du virement bancaire réside dans sa capacité à permettre la demande de rappel des fonds, même plusieurs semaines après, si le compte de destination est encore crédité et si vous pouvez prouver que ce transfert est lié à une activité frauduleuse.

De plus, dès que votre banque est informée qu’il s’agit d’une fraude et que vous sollicitez un rappel de fond, elle est tenue de procéder dans les meilleurs délais. Si elle ne le fait pas, sa responsabilité peut être engagée. Toutefois, cela ne garantit pas le succès de la démarche. C’est une obligation de moyen.

Nous avons déjà vu des victimes réussir à récupérer des fonds de cette manière. Vous pouvez utiliser cet article comme preuve de la fraude pour engager le rappel de fond.

Si les paiements par carte bleue Visa permettaient de telles annulations, la tâche des escrocs serait nettement plus ardue…

Victimes de Bitiq? Informations utiles à votre disposition

Si Bitiq vous a escroqué, nous vous invitons à consulter notre section dédiée à l’assistance des victimes d’arnaques financières.

Si Bitiq vous a ciblé, cela découle probablement d’une réaction à une annonce en ligne, souvent illégale. Généralement, ces publicités ne sont pas directement publiées par Bitiq mais par d’autres entités malveillantes spécialisées dans la promotion de services financiers frauduleux. Vos coordonnées, telles que numéro de téléphone et email, ont alors probablement été revendues à Bitiq. Il est fort à parier que d’autres escroqueries vous démarcheront sous différents prétextes.

Particulièrement si vous avez déjà été victime une première fois. Les fraudeurs estiment qu’une personne déjà dupée est susceptible de l’être à nouveau. Pour contrarier ces escrocs, faites semblant de vous intéresser afin de recueillir un maximum d’informations sur l’escroquerie proposée. Puis, transmettez-nous ces détails afin que nous puissions rédiger un article sur le sujet.

Les organisateurs d’arnaques telles que Bitiq demandent fréquemment à leurs cibles de leur fournir des documents d’identité, tels que des scans de passeports, de cartes d’identité nationales ou de permis de conduire, ainsi que des quittances. Ils n’en ont pas véritablement besoin pour mener à bien leurs escroqueries, si ce n’est pour paraître fiables. Mais ils conservent généralement ces documents qui peuvent s’avérer utiles dans d’autres fraudes. Prudence face à ces désagréments. Il est préférable de déposer plainte si vous êtes victime de Bitiq.

Attention! Des imposteurs se font passer pour Warning-trading.com

Des escroqués nous ont signalé avoir été contactés, croyant à tort recevoir un appel de notre part. En réalité, il s’agit d’individus qui imitent Warning Trading, avec pour double objectif: soutirer davantage d’argent aux victimes via la stratégie du faux recouvrement de fonds et nuire à notre site web, qui représente une menace pour les malfrats. Nous faisons face à de nombreuses tentatives de déstabilisation.

L’escroquerie de récupération de fonds consiste à convaincre les victimes d’escroqueries antérieures qu’un remboursement de leur argent est possible… moyennant finances. Pour les escrocs, c’est une manière d’augmenter leurs profits. Cette pratique est également connue sous les noms de « retape », « recovery room » ou « double arnaque ». Si vous recevez une proposition de ce genre, ignorez-la ou collectez le maximum d’informations tout en feignant la naïveté pour les publier dans un commentaire sous l’un de nos articles.

Nicolas Gaiardo

Nicolas Gaiardo

Nicolas est un journaliste engagé dans la lutte contre les escroqueries financières et passionné du monde de la finance. "Débusqueur" des dernières arnaques astucieuses dans des produits financiers dits atypiques, il se fait un point d'honneur à vous en faire profiter.

PUBLICITÉS

Participez à notre sondage sur les arnaques

En répondant à ce sondage ouvert à tous nos lecteurs, vous nous permettez d’améliorer notre offre d’information et d’aide aux victimes.

Faites un don défiscalisé

Soutenez un service de presse en ligne spécialisé dans l’actualité des escroqueries financières sur internet avec un don ponctuel ou récurrent.

A lire ensuite...
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

Toute l’actualité des escroqueries financières, enquêtes, investigations et guides.

Suivez Warning Trading sur les réseaux : Facebook Twitter Youtube Linkedin | Suivez Nicolas Gaiardo sur les réseaux : Facebook-f Twitter Youtube Linkedin | Suivez Philippe Miller sur les réseaux : Twitter Linkedin